Motivé sur son projet et son entreprise

Avoir l’âme d’un entrepreneur

En 2018, le nombre d’entreprises nouvellement créées atteint un nouveau record : 691 000 projets entrepreneuriaux ont été mis sur pied en France, soit 17% de croissance par rapport à 2017 (chiffres de l’Insee). Les secteurs d’activités qui se prêtent à la création d’entreprise sont extrêmement nombreux, ce qui permet à tout le monde de vivre une aventure entrepreneuriale à la fois riche et exigeante. Mais si chacun de nous est un candidat potentiel à cette grande aventure, il faut dire que la personnalité de l’entrepreneur est l’élément qui prime dans la réussite ou l’échec de son projet. Voici quelques pistes pour réveiller en vous l’âme d’un entrepreneur.

Être passionné par son activité

Devenir entrepreneur ne se fait pas du jour au lendemain. Il existe de nombreux signes révélateurs qui montrent si vous êtes fait pour entreprendre. Et parmi ces signes figure la passion. Créer une entreprise est un parcours complexe et parsemé d’embûches, et malheureusement, vous n’avez que votre passion pour surmonter ces obstacles. Néanmoins, une bonne dose de passion vous poussera à faire du bon travail, tout en vous amusant, le sourire collé aux lèvres.

Avoir un but et une vision

Comme le marathonien, un bon entrepreneur est celui qui se fixe sans cesse des objectifs. Mais avoir l’âme d’un entrepreneur, c’est surtout savoir se poser les bonnes questions : quelle vision avez-vous pour votre entreprise ? Pourquoi voulez-vous devenir entrepreneur ? En trouvant une vision claire et précise, vous serez en mesure de naviguer et de garder le cap tout au long de votre parcours.

Etre passionnée
Etre passionnée et motivée

Avoir l’esprit d’équipe

Il faut savoir que l’entrepreneuriat présente des similitudes avec certains jeux de cartes. Comme si vous aviez un club de Blackjack, vous devrez aller cherchez des associés et des partenaires pour enrichir votre arsenal de compétences. Vous allez même devoir déléguer certaines tâches pour vous concentrer sur les missions importantes. Cependant, cela suppose que vous soyez en mesure de partager votre vision, de communiquer autour de vous afin de convaincre, d’encadrer et de nourrir la motivation de vos collaborateurs ?

De la patience et de la détermination

Avec la persévérance, la détermination est souvent la qualité principale qui conditionne la réussite de projets entrepreneuriaux. Ainsi, vous devez savoir contrôler votre peur, surtout celle de l’échec. Vous ne baissez jamais les bras même dans les pires situations, et disposez d’assez de patience pour attendre le bon moment.

Savoir contrôler ses peurs et prendre des risques

Les chiffres de l’Insee montrent que :

  • 25% des entrepreneurs échouent dans les 2 premières années,
  • et 49,5% baissent les bras dans les 5 premières années.

Ainsi, la probabilité que les débuts soient difficiles est grande, et la peur de l’échec ne facilite pas les choses. Vous devez être prêt à prendre ce risque pour tenter votre nouvelle aventure et sortir de votre zone de confort. Il faut savoir que prendre de risque n’est pas toujours agir sans réfléchir. Certes, un bon entrepreneur prend souvent des risques, mais il ne fonce qu’après avoir pris le temps d’identifier les opportunités et les menaces.

Laisser un commentaire