Quelles formations pour devenir hôtesse/hôte d’accueil ?

Accueil en entreprises, salons, foires, séminaires, congrès ou encore rencontres culturelles sont autant d’événements qui constituent le territoire de prédilection de ces professionnels. Aussi discrète qu’incontournable, l’hôtesse d’accueil (ou hôte d’accueil) est un véritable pilier sur lequel s’appuie la communication d’entreprise ou l’organisation d’un événement. Ce professionnel assure effectivement le bon déroulement de l’événement en prenant en charge l’accueil de toute une myriade de visiteurs, allant des clients aux partenaires, en passant par les journalistes et autres professionnels.

Si la plupart des gens comprennent le rôle des autres professionnels de l’accueil, peu d’entre nous connaissent le rôle primordial que joue l’hôtesse/hôte. Le plus souvent, ces professionnels se tiennent derrière des podiums entourés de mystères et de bonbons à la menthe, et ils disparaissent de notre esprit à la seconde où nous atteignons nos sièges lors d’un événement. Pourtant, le métier d’hôtesse ou hôte d’accueil se trouve au cœur de la communication et de l’accueil du public. Une raison qui a conduit de nombreux professionnels à ouvrir des sociétés prestataires, dont les chiffres d’affaires variaient entre 0,5 et 44 millions d’euros en 2003, seulement en Ile-de-France.

Qu’est-ce que l’hôtesse ou l’hôte d’accueil ?

L’hôtesse ou l’hôte d’accueil est le professionnel qui représente l’image de l’entreprise ou de l’organisateur d’un événement. Occupant une position stratégique dans les milieux où il exerce, ce professionnel peut réaliser aussi bien l’accueil physique que téléphonique, et peut même être amené à travailler sur des tâches administratives de support (gestion du courrier, transmission de messages, réservation de billets…).

Comment devenir hôtesse ou hôte d’accueil ?

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le métier d’hôtesse ou d’hôte d’accueil ne nécessite pas de faire un long parcours de formation. Bien des professionnels qui rayonnent en France ne disposent d’ailleurs pas de qualification spécifique dans ce métier. Cependant, posséder un diplôme, ou tout au moins un brevet ou certificat, est fortement conseillé pour pouvoir évoluer rapidement dans cette profession de l’accueil du public.

Si le diplôme idéal est le BTS Tourisme, d’autres voies de spécialisation professionnelle existent également, comme le baccalauréat professionnel hôtellerie ou métiers de l’accueil. Par ailleurs, il existe également de nombreuses formations dispensées par des écoles privées, permettant d’accéder à l’emploi hôtesse d’accueil.

Hôtesse d'accueil

Les diplômes permettant d’accéder au métier d’hôtesse ou hôte d’accueil :

  • BTS Tourisme ;
  • Bac professionnel métiers de l’accueil ;
  • Bac professionnel SAPAT (ou Services aux personnes et aux territoires) ;
  • Bac professionnel gestion-administration ;
  • Mention complémentaire accueil dans les transports ;
  • Mention complémentaire accueil-réception.

Les formations dans les écoles privées d’hôtesses se multiplient de plus en plus en France. Il faut cependant savoir que les frais de formation sont souvent élevés, alors que le programme pédagogique est loin d’être certain.

Tout comme les autres métiers de l’accueil, celui de l’hôtesse ou hôte d’accueil offre également des opportunités d’évolutions de carrière. Ainsi, après quelques années d’exercice de la fonction, il est possible d’encadrer une équipe d’hôtes(ses) en tant que chef hôte(ses). Il en va de même pour la reconversion, pour peu que le professionnel possède un bon niveau de culture générale et de connaissances linguistiques.

Laisser un commentaire