Faire les comptes

Création d’entreprise : choisir son premier cabinet comptable

On ne va pas se mentir : créer une entreprise n’est pas une tâche facile. Entre l’étude de marché, l’établissement du business plan, le choix des premiers collaborateurs et les formalités administratives, la démarche de création d’une entreprise nécessite un accompagnement permanent de la part d’un professionnel. C’est justement le rôle du cabinet comptable, qui vous assistera tout au long de la concrétisation de votre projet.

En France, on dénombre en 2017 près de 22 000 sociétés ou associations d’expertise comptable, inscrits à l’ordre. Constitué d’une équipe d’experts comptables, le cabinet accompagne votre entreprise dans sa création, son développement voire jusqu’à sa transmission. Véritable pilote de gestion, il saura maintenir votre entreprise sur la bonne voie à travers les obligations fiscales, sociales et juridiques. Alors, comment choisir un cabinet comptable ? Réponse dans cet article.

La localisation géographique

Avec l’arrivée Internet, les établissements ayant pignon sur rue ne sont plus un passage obligé pour les créateurs d’entreprise. En effet, il y a les nouvelles offres dématérialisées qui vous libèrent des contraintes géographiques. Vous profiterez donc d’une plateforme d’échange pour communiquer avec votre expert-comptable, de simulateurs en ligne et d’outils de communication.

La structure du cabinet comptable

Chaque cabinet a sa propre organisation qui offre ses propres avantages et inconvénients. Mais l’essentiel est ici que votre cabinet s’appuie sur une offre de compétences uniques dans les missions de comptabilité et de fiscalité ainsi que les prestations connexes. En tout cas, un cabinet comptable digne de cette appellation devra pouvoir intervenir dans les domaines suivants :

  • la création d’entreprise (business plan, démarches juridiques, analyse prévisionnelle…) ;
  • la reprise de votre entreprise ;
  • le domaine juridique (statut juridique, rédaction de statut, augmentation de capital…) ;
  • la fiscalité ;
  • la gestion de patrimoine ;
  • la gestion de l’entreprise ;
  • la gestion des divers contrats de bail ;
  • et le suivi social, en complément des RH (paie, déclarations sociales, contrats de travail…).
Comptable

Le segment de marché ou le secteur d’activité

Certains cabinets comptables se spécialisent dans les grands comptes, tandis que d’autres privilégient les entreprises à taille humaine telles que les PME. Effectivement, l’enjeu n’est pas le même selon la taille de l’entreprise cliente et la taille du cabinet lui-même. L’essentiel, c’est donc d’opter pour un cabinet qui répond à l’effectif de vos salariés et à la dynamique de votre croissance. Ce choix vous permettra de faire affaire à des experts familiers avec vos problématiques courantes. Et il en va de même pour les cabinets d’expertise qui ciblent un secteur d’activité spécifique, tandis que d’autres sont plutôt généralistes.

Quid des nouvelles technologies ?

En faisant appel à une startup dématérialisée, vous serez sûr d’avoir affaire avec une adepte des nouvelles technologies. Mais il faut dire que les cabinets ayant pignon sur rue n’utilisent pas forcément des outils archaïques. Pour vérifier ce critère, n’hésitez pas à visiter le site Internet du cabinet comptable : celui-ci vous donnera un rapide aperçu de l’avancée ou du retard technologique de l’équipe d’experts. Vérifiez également la présence d’un blog de qualité, mis à jour suivant les actualités fiscales, l’existence de tableaux de bord en ligne ou d’autres outils de communication.

Laisser un commentaire