Comment devenir client mystère ?

Comment devenir client mystère ?

Le métier de client mystère qui existe depuis les années 40 aux Etats-Unis attire aujourd’hui bon nombre de personnes qui souhaitent arrondir leur fin de mois . Ce sont les enseignes privées qui ont commencé à lancer cette activité pour améliorer le côté marketing de leur entreprise. Occuper ce poste est une alternative intéressante pour ceux qui souhaitent générer un revenu actif ou passif.

Qu’est-ce qu’un client mystère ?

Un client mystère n’est ni un policier ni un enquêteur mais une personne avec un objectif spécifique : l’espionnage. Plus précisément, il « joue » le client pour savoir comment la clientèle est traitée par les agents de telle ou telle entreprise qui sont en contact avec elle. Au final, l’objectif est d’améliorer la qualité des services. Des compétences particulières sont requises pour occuper ce poste.

Comment devenir client mystère ?
Un client mystère est une personne engagé pour espionner dans un endroit déterminé.

Comment ça se passe ?

Un client mystère ou faux-client est une personne engagée par une organisation, un prestataire de service ou une direction marketing pour effectuer une mission d’espionnage dans un endroit particulier.

Une fois arrivé sur les lieux, il cache se fait passer pour une clientèle normale : Il teste les produits, effectue des achats, consomme de la nourriture ou des boissons, réalise des transactions ou demande des informations.

A savoir qu’il se différencie d’un enquêteur de satisfaction. Si le second exerce ses fonctions dans le but de recueillir le niveau de service perçu par les consommateurs ou utilisateurs, il creuse un peu plus. Cette activité lucrative amène à ce qu’il soit rémunéré.

Quel est le rôle du client mystère ?

Il y a un scénario précis à chaque mission d’un client mystère. Quelques fois, il est même amené à changer d’identité pour mieux se fondre dans le décor. Pour faire simple, il joue le rôle d’un acteur. Ce professionnel étudie au préalable le déroulement de la scène, du début jusqu’à la fin. Cependant, il doit s’assurer que sa prestation soit la plus naturelle possible pour éviter d’éveiller les soupçons.

Par exemple, il entre dans un café-restaurant. Il observe minutieusement l’environnement autour de lui. Il passe sa commande pour voir la durée d’attente avant d’être servi. Pour faire un constat plus approfondi sur la qualité de service, il joue le rôle de client difficile. Son objectif est d’évaluer le comportement du personnel et même du responsable en situation de crise et d’en faire le rapport à son supérieur.

Quelles sont ses missions ?

Devenir client mystère implique qu’il faut se préparer à réaliser plusieurs missions telles que :

  • Observer le système de l’enseigne : il recueille les informations concernant la taille de l’espace, la propreté des lieux et des équipements, les services proposés, la politesse des employés etc. ;
  • Respecter les horaires de travail ;
  • Faire des achats et consommer des produits si besoin ;
  • Discuter avec le service client par le biais d’un appel téléphonique et enregistrer la conversation ;
  • Etablir un questionnaire de satisfaction ou un rapport à remplir à la fin de chaque visite ;
  • Jouer le rôle de client difficile ou demander des conseils, à la demande ;
  • Donner une note d’appréciation sur les éléments essentiels ;
  • Prendre des photos ou des vidéos cachées.

Quels sont les résultats attendus avec ce type d’activité ?

De plus en plus d’entreprises se lancent dans la recherche de client mystère pour améliorer non seulement leur performance mais aussi leur système de fonctionnement.

Il est aussi possible qu’elles veulent se démarquer de leurs concurrents. C’est pour cette raison qu’elles engagent un professionnel de l’observation pour avoir une meilleure visualisation de ce qui pourrait marcher et attirer le plus de clientèle.

Les rapports obtenus lors de ce type d’enquête servent d’outil de veille et pour faire une analyse comparative. La concurrence est rude et fidéliser la clientèle devient de plus en plus difficile, d’où la nécessité de toujours améliorer la qualité des offres.

En gros, l’objectif final à atteindre dans cette activité reste la satisfaction de la clientèle et l’optimisation de la motivation des membres de l’équipe de l’entreprise.

Comment devenir client mystère ?
L’objectif final est l’amélioration des services et prestations envers la clientèle.

Comment devenir client mystère ?

La bonne nouvelle pour les intéressés est qu’il n’ait pas besoin de disposer d’un diplôme pour devenir client mystère. Le poste est disponible pour tous ceux qui possèdent les compétences essentielles dans l’art de l’observation.  

Quelle formation ?

Aucun diplôme n’est exigé pour devenir client mystère comme déjà mentionné au-dessus. Toutefois, avoir suivi un cursus spécifique pourrait jouer en la faveur d’un candidat lors des sélections. Indiquer les certificats acquis permet également « d’évincer » les concurrents de plus en plus nombreux.

Les détenteurs d’un Bac professionnel vente ou bien BTS en négociation et relation client ou technico-commercial en sont des exemples. Par ailleurs, une licence professionnelle commerce et distribution ou commercialisation de produits et services feraient également l’affaire.  Ils disposent de la notion d’analyse nécessaire à la rédaction des rapports ou l’établissement des graphes.

Quel est le bon profil ?

Un client mystère doit être capable de jouer un rôle tout en restant le plus naturel possible. Il devrait avoir une bonne maitrise de soi pour assurer le bon déroulement de sa mission. Mais en cas de besoin, il est aussi très important qu’il sache s’emporter en cas de besoin.  

Le professionnel doit être méthodique lorsqu’il travaille pour rester discret, surtout lorsqu’il prend des photos et vidéos. Les personnels et surtout le propriétaire de l’enseigne risquent de ne pas apprécier sa présence dans l’établissement. 

Disposer d’une bonne mémoire est un critère fortement apprécié pour ce type d’enquête. Il est nécessaire de bien retenir tous les détails car ils font office de sujet pour améliorer la qualité des services. 

Les autres conditions pour être sélectionné sont encore nombreuses telles que le fait de :

  • Être majeur ;
  • Être disponible pour effectuer les missions ;
  • Avoir une capacité d’analyse et rédactionnelle ;
  •  Être sérieux et efficace. 

Trouver des annonces en ligne

Passer par les différentes plateformes en ligne reste le meilleur chemin pour devenir client mystère. Certains sites internet proposent aux internautes qui souhaitent percer dans ce métier de se créer un profil. A noter que normalement cette opération devrait être gratuite.

Le candidat est invité à y mettre les détails de son cursus universitaire, les études réalisées dans les centres de formation et le plus important : ses expériences en tant que client mystère. Ainsi, les recruteurs ont un aperçu préalable de celui qu’ils pourraient engager.

Il est recommandé de postuler non pas sur un seul portail mais plutôt sur plusieurs pour optimiser les chances d’être embauchés. Effectivement, nombreuses sont les personnes qui postulent et la concurrence est rude.

L’autre méthode pour devenir client mystère consiste à feuilleter les revues. Certaines sociétés préfèrent s’orienter vers ce moyen pour rechercher leurs collaborateurs.

Quelles sont les enseignes qui engagent les personnes souhaitant devenir client mystère ? 

Normalement, un client mystère est qualifié pour intervenir dans de nombreux domaines. Cette liste n’est pas exhaustive mais le spécialiste de la critique et de l’observation travaille généralement dans les endroits suivants.

Comment devenir client mystère ?
Le client mystère peut intervenir dans plusieurs domaines dont les restaurants, les hôtels ainsi que les concessionnaires automobiles.

Restauration rapide

Le client mystère commande et consomme non seulement pour avoir accès à l’établissement mais aussi pour observer les plus petits détails. Il vérifie la propreté du sol, la disposition des couverts, la fourchette de prix et la qualité du service offert. En somme, il a l’œil sur tous les détails et même le goût de la nourriture.

Hôtel

Ici, le professionnel est amené à loger une nuit dans une chambre d’hôtel pour procéder aux tests. Les frais sont remboursés par l’employeur. Il doit tout inspecter de A à Z, c’est-à-dire depuis la réception jusqu’à la chambre sans oublier la salle d’eau et les toilettes. Normalement, son employeur lui indique au préalable les opérations à effectuer une fois arrivée sur les lieux : ce qu’il faut rechercher, les photos à prendre et bien d’autres encore. 

Concessionnaire automobile

Le client mystère a pour objectif d’observer les démarches à suivre pour pouvoir tester les voitures. Il indique qu’il désire acheter un véhicule ou seulement regarder les marques et modèles proposés. Il fait une évaluation de l’accueil, des prix, de la négociation et de la discussion avec le personnel. Ici, son talent d’acteur est mis en valeur.

Comment un client mystère est-il rémunéré ?

Comme tout autre travailleur, un client mystère est rémunéré pour ses services. Son salaire est défini dans son contrat, l’organisme ou le prestataire de service. Il le perçoit sous forme :

  • D’espèce ;
  • De chèque ;
  • Virement bancaire ;
  • Paypal.

Quel salaire ?

Le professionnel est payé par mission et non mensuellement ou annuellement. Il perçoit généralement une dizaine d’euros par heure d’enquête. Ce chiffre peut atteindre une soixantaine d’euros si la tâche est difficile. En effet, le niveau de difficulté du travail définit le montant de la rémunération. Par exemple, la mission dans une banque est plus complexe que celle dans un magasin de vêtement ou un restaurant.

En général, il obtient un contrat CDD ou vacataire auprès de l’entreprise ou il a postulé. Certains clients mystères décident d’allouer leurs savoir-faire et compétences auprès de plusieurs enseignes pour mieux arrondir leur fin du mois.

Quels sont les avantages du client mystère ?

Devenir client mystère apporte de multiples avantages. Premièrement, toutes ses dépenses en mission sont prises en charge notamment les frais d’hôtels ou de déplacement ou encore les repas. Ces raisons constituent souvent la motivation des jeunes à se tourner vers métier. Par contre, ils deviennent perplexes lorsque le travail est plus complexe. 

Conclusion

Le métier de client mystère ne devrait pas être considéré comme une activité principale mais secondaire pour gagner plus d’argent. Le salaire ne couvrirait pas les besoins quotidiens sauf si la personne trouve plusieurs contrats, ce qui est rarement le cas.

Laisser un commentaire