Naturopathe

Comment devenir naturopathe ?

Le naturopathe travaille non seulement sur le corps, mais aussi sur l’âme. C’est un représentant de la médecine alternative, qui effectue des traitements à l’aide de moyens naturels. Pour devenir naturopathes, les meilleurs spécialistes suivent un enseignement supérieur en médecine qui combine l’utilisation de méthodes traditionnelles et de techniques complémentaires. La profession convient aux personnes qui s’intéressent à la chimie, à la biologie et à la psychologie.

Qu’est-ce que la naturopathie ?

La naturopathie est une médecine alternative basée sur une croyance dans le vitalisme, la théorie selon laquelle tous les processus dans les organismes vivants sont contrôlés par une énergie naturelle spéciale. Les principales méthodes et orientations incluent :

  • aromathérapie,
  • aérophytothérapie,
  • fongothérapie,
  • enothérapie,
  • florathérapie,
  • lithothérapie,
  • musicothérapie,
  • phytothérapie,
  • thalassothérapie,
  • héliothérapie,
  • hirudothérapie,
  • et homéopathie.
Naturopathie
La naturopathie promeut une vie saine et durable en s’appuyant sur le vitalisme. Ce dernier contrôlerait le métabolisme et tous les processus des organismes vivants par des moyens naturels.

Le jeûne thérapeutique est le principal outil de la naturopathie. Les naturopathes sont spécialisés dans le traitement de maladies et troubles tels que :

  • obésité,
  • troubles de l’alimentation,
  • diabète sucré,
  • réactions allergiques,
  • asthme,
  • troubles du système musculo-squelettique,
  • maladies de la peau,
  • maux de tête,
  • douleurs pendant le syndrome prémenstruel.

Quel est le profil professionnel du naturopathe ?

Le naturopathe professionnel agit en tant que spécialiste des soins dans le domaine des thérapies naturelles.

Le naturopathe peut travailler dans une diversité d’établissements en fournissant des soins à des personnes d’âges et de profils différents. Il utilise des techniques naturelles pour promouvoir la santé et des traitements naturels pour compléter les traitements médicaux, en visant toujours l’équilibre physique, énergétique et émotionnel.

En raison de sa formation professionnelle en naturopathie, le naturopathe peut disposer de son propre espace thérapeutique, nouer des partenariats avec des cliniques médicales et ouvrir un centre de traitement dûment enregistré.

Comme responsabilités, il doit :

  • évaluer et interroger les patients
  • identifier et traiter les déséquilibres émotionnels et physiques
  • développer et mettre en œuvre des plans de traitement
  • évaluer et documenter les progrès des patients sous traitement
  • fournir des conseils et des directives sur l’alimentation et le mode de vie
  • orienter les clients vers d’autres professionnels de la santé et des praticiens en médecine douce si nécessaire
  • administrer des traitements physiques tels que le massage, l’acupuncture…
  • donner des conseils pour améliorer le bien-être émotionnel et réduire le stress.

Les naturopathes ont besoin d’excellentes compétences en communication pour pouvoir parler à leurs patients des risques et des avantages des traitements proposés. Ils doivent bien comprendre que leurs médicaments vont être mélangés à d’autres médicaments que les patients pourraient prendre. Une compréhension approfondie des médicaments naturels et des techniques traditionnelles affectant les fonctions du corps est également nécessaire.

Qui peut devenir naturopathe ?

Le cursus pour devenir naturopathe est la plupart du temps suivis par des professionnels de la médecine conventionnels comme les médecins et les infirmiers. La formation au métier de naturopathe peut être toutefois suivie par des personnes qui n’ont pas de connaissances médicales préalables.

Les professionnels en naturopathie sont formés en tant que médecins généralistes spécialisés en médecine naturelle. Ils coopèrent avec toutes les autres branches de la science médicale pour orienter les patients vers d’autres professionnels aux fins de diagnostic. Les naturopathes font des études professionnelles pour obtenir un diplôme universitaire. Devenir naturopathe nécessite des études supérieures en sciences de la santé conventionnelles. Celui qui veut devenir naturopathe doit avoir des connaissances en cardiologie, en biochimie, en gynécologie, en immunologie, en pathologie, en pharmacologie, en pédiatrie et en neurologie.

En plus du programme médical standard, les étudiants en naturopathie doivent suivre des cours de thérapie naturelle. Cela inclut les thérapies nutritionnelles, la phytothérapie, l’homéopathie, la médecine physique, la thérapie par l’exercice, le conseil en matière de mode de vie et l’hydrothérapie.

Devenir naturopathe
Pour devenir naturopathe, il faut faire des études supérieures universitaires incluant les cours médicaux ordinaires mais aussi des programmes spécifiques aux thérapies alternatives comme la phytothérapie, l’aromathérapie et la physiothérapie.

Quel est le contenu de la formation de naturopathe ?

La formation du naturopathe contient un module d’anatomie et de physiologie. Il est essentiel, si on veut être naturopathe, de connaître parfaitement l’anatomie du corps humain. Il faut également savoir comment fonctionnent toutes les cellules, les tissus et tous les systèmes du corps humain.

Chaque partie du corps du client doit être connue par le naturopathe. Comment pourrait-on reconnaître un problème médical si on ne sait pas comment localiser la rate? Pour pouvoir traiter la douleur d’un client, il est essentiel que le thérapeute sache comment localiser parfaitement et avec précision l’endroit où elle se manifeste.

Quant à la physiologie, elle fait référence au fonctionnement de tout l’organisme humain. Il ne suffit pas de savoir seulement où se trouve l’estomac, il faut également savoir comment se déroule tout le processus digestif. Un vrai naturopathe connaît chaque fonction du corps et sait comment les différentes parties collaborent.

La formation du naturopathe comporte également un module de nutrition. La base de presque tous les traitements naturels pour améliorer la santé se trouve dans l’alimentation quotidienne. Par conséquent, un naturopathe doit connaître les bases de l’alimentation humaine pour aider son client à améliorer sa santé. La nutrition et le métabolisme du corps humain sont des notions qu’il doit maîtriser à la perfection. 

Dans les études de médecine naturelle, la phytothérapie est une matière obligatoire. Connaître parfaitement les plantes médicinales et tous leurs principes actifs est la base de la formation de naturopathe. Ce cours propose une analyse des propriétés des plantes médicinales. Il aborde les principes de préparation des remèdes à base de plantes et les techniques d’administration. L’aspirant saura aussi comment utiliser les plantes de façon harmonieuse.

Le cours d’immunologie aborde divers aspects du système immunitaire, notamment son fonctionnement et sa structure. Il couvre également la réponse immunitaire et les processus inflammatoire. Il met surtout l’accent sur les aspects cliniques tels que l’hypersensibilité et les réactions auto-immunes.

Le cours de physiothérapie montre comment utiliser de la thérapie physique pour traiter les blessures, les courbatures et autres défauts. Il montre l’importance de thérapies telles que l’exercice, le massage, le froid, la chaleur et la gymnastique. Il met également en avant l’importance des techniques telles que l’étirement, la respiration, la méditation et l’’aérobic pour le maintien de la bonne santé.

Le programme de formation permettra aux aspirants de réaliser des diagnostics alternatifs afin de développer des traitements naturels qui améliorent la guérison et le bien-être personnel des patients. En choisissant des éléments naturels, le naturopathe pourra aider les patients à retrouver la santé sur la base de critères scientifiques.

Le titre de naturopathe décerné au terme de la formation permettra à l’étudiant d’analyser chaque patient dans son ensemble pour trouver l’origine de ses maux. Et, plus tard, il élaborera le meilleur traitement avec des substances curatives naturelles, pratiquement inoffensives, sans toxines ni effets secondaires. 

Où se former pour devenir naturopathe ?

Il faut avant tout souligner que la profession de naturopathe et les diplômes de naturopathie ne sont pas officiellement reconnus par l’état français. Cependant, pour ne pas être considéré comme un charlatan, il est essentiel de se former. La France dispose d’une dizaine d’écoles de naturopathie.

On a le Collège Européen de Naturopathie Traditionnelle Holistique (CENATHO) à Paris, le Collège de naturopathie rénovée (CNR) qu’on trouve dans plusieurs grandes villes de France et l’Institut Euronature. On a aussi l’Institut Alain rousseaux de l’ISUPNAT et le CERFPA qui dispense des formations à distance dans les Alpes-Maritimes et le Cyber Nature Research International (CNRI) qui dispense des cours en ligne et l’Académie Vitalopathie. Il faut toutefois s’assurer de s’inscrire dans une école reconnue par Fédération Française des Ecoles de Naturopathie. L’accession à certaines de ces écoles se fait par voie de concours. 

Les aspirants peuvent aussi étudier à l’étranger dans les universités comme l’Université de Bridgeport (États-Unis), l’Université Bastyr (États-Unis) et le Think Education Group (Australie).

Naturopathe
Un médecin qui a fait des études de naturopathie peut travailler dans des hôpitaux publics et privés. Dans ce cas, les méthodes naturopathiques complètent le traitement principal.

Où travaillent les naturopathes ?

Les naturopathes ayant suivi une formation spécialisée peuvent travailler dans des cliniques de médecine alternative, en tant que spécialiste à temps plein. Un naturopathe qui a la force et les capacités matérielles, a la possibilité d’ouvrir son propre centre. Il n’existe toutefois pas de concours d’intégration à la fonction publique. Parfois, les naturopathes qui ont acquis une renommée, donnent des conférences, travaillent avec des étudiants, combinant des activités pratiques et scientifiques.

Les centres de thalassothérapie et de remise en forme peuvent également faire appel aux services d’un naturopathe. Ce spécialiste peut aussi exercer son métier dans un centre de fitness ou un spa. Un naturopathe peut aussi faire du coaching dans des entreprises ou proposer des consultations en ligne. 

Déterminer un salaire moyen pour la profession de naturopathe est difficile, car la plupart de ces professionnels travaillent pour leur propre compte. En fonction de l’expérience et des diplômes, le salaire horaire varie entre 50 et 200 € l’heure. Il faut ajouter à ce montant les recettes de la vente des remèdes naturels qu’ils confectionnent. En tenant compte de tous ces paramètres, on peut estimer le salaire mensuel moyen autour de 2500 euros. 

Sources 

  • https://www.cidj.com/metiers/naturopathe
  • https://www.portailbienetre.fr/formation/naturopathe
  • https://carriere.ooreka.fr/fiche/voir/622745/devenir-naturopathe
  • https://www.nana-turopathe.com/praticien-naturopathe-formation-legislation
  •  https://trouver-un-metier.fr/naturopathe
  • https://www.studyrama.com/formations/fiches-metiers/sante/naturopathe-100022
  • http://www.carrieresensante.info/carrieres/naturopathe
  • https://www.passeportsante.net/fr/Therapies/Guide/Fiche.aspx
  • https://www.medoucine.com/pratiques/naturopathie
  • http://fenahman.eu/artc/Ecoles_membres/71/fr/

Laisser un commentaire