Expert-comptable : un métier d’avenir

Expert-comptable : un métier d’avenir

Dans les professions les plus recherchées sur le marché de l’emploi actuellement, il y a le métier d’expert-comptable. La majeure partie des entreprises et certains particuliers font régulièrement appel à ce type de professionnels pour la gestion comptable de leurs affaires. Aujourd’hui, le secteur recrute de plus en plus et offre beaucoup de perspectives d’évolution.

Qu’est-ce qu’un métier expert-comptable

Beaucoup de gens voient l’expert-comptable comme un professionnel qui reste scotché à son bureau à étudier des chiffres toute la journée. Pourtant, contrairement à ce que l’on pense, c’est un métier très polyvalent. Son rôle est de fournir des conseils à des entreprises ou bien à des particuliers dans des domaines très différents : comptabilité, finance, fiscalité et droit. Non seulement il justifie d’importantes connaissances dans tous ces domaines, mais en plus il est obligé de faire un travail de veille constamment pour être au fait du moindre changement.

Certains experts-comptables créent leur propre cabinet et exercent en profession libérale, seul ou bien avec des associés. Généralement, en début de carrière, on commence par être employé dans l’un de ces cabinets avant de lancer sa propre entreprise. D’autres encore sont recrutés par des entreprises pour travailler dans les services financiers.

Expert-Comptable

Quelles études pour devenir expert-comptable ?

D’après Nicole Calvinha, vice-présidente du Conseil Supérieur de l’Ordre des Experts-Comptables (CSOEC), les cabinets peuvent recruter des jeunes diplômés d’écoles de commerce ou issus de certains Masters à l’université. Néanmoins, la voie la plus classique et la plus sûre d’y arriver consiste à préparer le Diplôme de Comptabilité et de Gestion (DCG) en trois ans. Une grande école d’expertise comptable accueille les étudiants à partir du bac. Par contre, pour avoir l’appellation d’expert-comptable, il faut poursuivre ses études au niveau Master en préparant le Diplôme supérieur de Comptabilité et de Gestion (DSCG), puis obtenir le titre, en passant le DEC (Diplôme d’expert-comptable).

C’est un parcours d’études très long puisqu’il nécessite 8 ans d’études après le bac. La formation peut être suivie en parcours initial dans de nombreuses écoles, mais de plus en plus de centres de formation proposent des diplômes en alternance. Les étudiants doivent signer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation avec une entreprise. Ils reçoivent une formation théorique en école puis pratique en étant parfaitement insérés dans le milieu professionnel. L’expérience acquise dans ce type de formation est très bien perçue sur le marché du travail et cela permet à l’étudiant d’être financièrement indépendant pendant ses études.

Des chiffres partout

Quelles sont les qualités de l’expert-comptable ?

Un bon expert-comptable est avant tout une personne organisée et rigoureuse. C’est une personne qui aime analyser les chiffres avec un sens de la recherche et de la logique très aiguisé. L’expert-comptable est quelqu’un de curieux, car il faut constamment actualiser ses connaissances pour se tenir informé des réformes législatives et des dernières évolutions technologiques. D’ailleurs, ils sont de plus en plus nombreux à utiliser des logiciels de gestion intégrés de plus en plus perfectionnés pour automatiser certaines tâches dans leur travail. Enfin, des connaissances transnationales sont également très bien valorisées pour ceux qui cherchent à gérer la comptabilité d’entreprises multinationales.

Laisser un commentaire