Loi Pinel : ancien VS neuf

Si elle est moins connue que son alternative dans le neuf, la loi Pinel dans l’ancien peut s’avérer être un investissement intéressant. Néanmoins, si la loi Pinel réhabilitée permet aux investisseurs immobiliers de bénéficier des mêmes avantages fiscaux dans le cadre de travaux sur un bien immobilier ancien, il convient de préciser que plusieurs différences s’appliquent. Un petit guide sur le programme Loi Pinel ancien s’impose pour comprendre les conditions à remplir pour y accéder, les principes d’évaluation des prix, etc.

Les logements anciens éligibles à la loi Pinel 

Ce ne sont pas tous les logements anciens qui sont concernés par la loi Pinel. Il n’existe, en effet, que trois types de bien immobilier ancien éligibles : 

  • Les logements anciens remis à neuf  
  • Les locaux, autres qu’à usage d’habitation, faisant objet de réhabilitation 
  • Les locaux commerciaux ou industriels transformés en logement 

En bref, le logement en question doit être en état de délabrement et faire objet d’une rénovation entière. 

Le principe Pinel dans les logements anciens 

Ainsi, un investisseur peut également obtenir une réduction d’impôt lors de l’achat d’un logement éligibles à la loi Pinel. Bonne nouvelle : le taux de réduction d’impôt accordé par l’Etat est identique à celui qu’obtient l’investisseur dans un logement neuf. Il n’y a donc pas de différence dans l’évaluation de prix que cela soit dans le neuf comme dans l’ancien. 

Toutefois, afin de profiter de cette réduction d’impôt Pinel, les bailleurs doivent se contraindre à des plafonds de loyers et les revenus des locataires, quant à eux, ne doivent pas dépasser un montant précis et ce, peu importe les quartiers. Pas toujours évident pour ceux qui souhaitent investir dans certains quartiers de Nice en loi Pinel ! Néanmoins, compte tenu de tous les coûts liés à la rénovation du bien ancien, l’investissement en Pinel ancien est beaucoup moins accessible que l’achat et la location d’un appartement neuf. Les démarches ne sont, également, pas les mêmes. Investir à Nice dans l’ancien via le dispositif Pinel relève donc plus particulièrement d’opportunités lors de l’acquisition du bien. Les logements à rénover peuvent en effet dans certains cas s’avérer de bons placements. Une certaine expertise dans la rénovation et une bonne connaissance de la ville de Nice sont un plus pour ce type d’investissement. 

Les avantages fiscaux de la loi Pinel ancien 

Côté conditions, le Pinel ancien est soumis aux mêmes que lors d’un investissement dans l’immobilier neuf : la réduction d’impôt est valable pour les investisseurs qui achètent un logement et le mettent en location durant au moins 6 ans. La défiscalisation, quant à elle, est calculée en se basant sur le prix de revient du logement acheté. Enfin, l’investisseur aura le droit de choisir la durée de location pour laquelle il s’engage (6,9 ou 12 ans). C’est, d’ailleurs, en fonction de cette durée de location que la réduction d’impôt sera calculée : 

  • Pour un engagement de 6 ans la réduction est de 12 %
  • Pour un engagement de 9 ans la réduction est de 18 %
  • Pour un engagement de 12 ans la réduction est de 21 %

Mais comme dans le cas d’un investissement dans un logement neuf, la réduction d’impôt ne devra pas dépasser les 63 000 € (c’est-à-dire, 6000 € par an pendant 9 ans puis 3000 € par an durant 3 ans). Pour plus de détails sur textes applicables, vous pouvez consulter les sources officielles du CEDEF

Laisser un commentaire