Quels sont les principaux critères à surveiller pour choisir son assurance habitation ?

Quels sont les principaux critères à surveiller pour choisir son assurance habitation ?

La décision d’assurer une habitation représente un acte murement réfléchi : plusieurs facteurs doivent donc être considérés lors du choix de l’assurance et de l’offre d’assurance. Le prix est bien sûr un critère déterminant, mais à celui-ci s’ajoutent de nombreux facteurs qui ne doivent pas être négligés dans votre décision. Étendue des garanties, franchises, risques couverts, services annexes… Autant de critères qui doivent être considérés pour s’y retrouver facilement parmi les différentes offres sur le marché. Décryptons un à un ces critères pour y voir plus clair.

L’étendue des garanties

C’est l’un des critères primordiaux lors du choix d’une assurance habitation multirisques. Ce volet de votre assurance inclut différentes catégories telles que l’immeuble et son contenu, la responsabilité civile des occupants ainsi que les garanties annexes. En toute logique, le contrat multirisques habitation devra couvrir les locaux et le contenu du bien immobilier : les garanties doivent donc prendre en charge les risques associés aux incendies, inondations et dégâts des eaux, cambriolages, catastrophes naturelles… Plus de détails sont disponible sur le site les-masure.fr.

À cet effet, la quantité de garanties est essentielle pour vous protéger au mieux en cas de sinistre, aussi bien pour votre habitation que pour vos biens. Par ailleurs, les assureurs sont de plus en plus nombreux à proposer des extensions de garanties (assistance) qui se révèlent particulièrement utiles en cas de sinistre :

  • gardiennage du logement après une tempête,
  • remboursement des frais de relogement si le logement est devenu inutilisable,
  • remboursement d’un bris de glace suite à un accident,
  • dépannage à la suite d’un problème de gaz ou de plomberie,
  • indemnisation des frais de soins à la suite d’un sinistre…
Protection contre les cambriolages
Protection contre les cambriolages

Le montant des franchises

Les franchises représentent la somme à payer lors d’une indemnisation en cas de sinistre. Qu’elle soit relative ou absolue, la franchise se calcule suivant les procédures d’indemnisation de l’assureur : montant fixe, pourcentage du montant à indemniser ou encore calcul suivant les deux méthodes combinées.

La méthode d’indemnisation

Dans la plupart des cas, les assureurs vous proposeront de négocier le mode d’indemnisation en cas de sinistre. Cette précaution est particulièrement utile lorsque l’assureur propose une indemnisation désavantageuse par rapport à la valeur estimée du bien à assurer.

Les risques couverts par le contrat

À l’instar de la garantie, les risques couverts par l’assureur doivent être décortiqués pour vous assurer qu’ils soient inclus dans le contrat :

  • L’incendie : c’est le risque le plus courant que les assureurs prennent en compte dans leurs contrats. Ce risque inclut les dégâts du feu et de la foudre à condition qu’ils soient d’origine naturelle.
  • Le dégât des eaux est également courant dans les contrats d’assurances multirisques, qui ne couvrent cependant pas les frais liés à la réinstallation.
  • Le vol est le plus souvent couvert par l’assurance MRH mais tient compte des mesures prises contre les cambriolages.
  • Autres catastrophes naturelles : la prise en charge de ces risques dépend en grande partie de la décision des autorités étatiques.
  • Le bris de glace est, enfin, l’un des risques les plus couramment couverts par les contrats d’assurance habitation.

Laisser un commentaire