Prix du Cialis

Prix du Cialis

Le Cialis est un médicament connu pour son action contre les problèmes érectiles et qui permet de retrouver une sexualité normale pour les hommes. Il s’agit d’un des médicaments les plus vendus avec le Viagra, fer de lance de ce segment du marché. Dans cet article, la thématique abordée est celle du prix et de son calcul. Il peut souvent paraître excessif, mais est basé sur des données bien concrètes qui, souvent, ne peuvent être compressées. On parle de coûts en recherche et développement, en publicité, en taxe et autres.

Comment fonctionne le Cialis ?

La substance active du Cialis est le tadalafil. Cette dernière molécule est un inhibiteur de PDE-5, de la phosphodiestérase de type 5. En inhibant ces récepteurs, le principe actif permet de maintenir une érection plus longtemps en empêchant le corps de dégrader les substances nitrées qui permettent l’érection. En effet, la plupart des pannes sexuelles sont dues au fait que le corps dégrade trop vite les substances qui permettent l’apparition d’une érection. La production et la dégradation se faisant de manière trop rapprochée, il est impossible pour le corps de maintenir suffisamment longtemps une érection pour que le rapport sexuel soit satisfaisant.

Les récepteurs de la phosphodiestérase (ceux qui sont inhibés) joue un rôle dans la destruction de ces hormones à la fin de l’érection. En bref, le Cialis vous promet une érection pendant un laps de temps suffisant pour avoir une relation sexuelle satisfaisante. Ceci, en bloquant temporairement le mécanisme défectueux.

Le Cialis est conditionné sous plusieurs dosages et en quantités différentes. Le plus souvent, les médecins prescrivent la dose de base, 10 mg. Le Cialis a cette particularité de permettre d’avoir une relation sexuelle 30 minutes après avoir pris le médicament, au contraire d’autres médicaments. De plus, son action est durable dans le temps puisque son effet dure jusqu’à 36 heures après l’ingestion. Cela ne signifie pas que vous aurez une érection de 36 heures, mais bien que le patient peut avoir des relations sexuelles sans problème.

Du fait de cette particularité, il n’est pas conseillé de prendre du Cialis quotidiennement. L’idéal est d’en prendre une à deux fois par semaine uniquement. Pour un usage quotidien, le médecin doit revoir la dose et prescrire du 2,5 ou du 5mg. Une modification du traitement doit toujours recevoir l’aval du médecin traitant.

Fonctionnement du Cialis
Comment le Cialis agit-il ?

 Comment se détermine le prix d’un médicament ?

Le prix d’un médicament ne se détermine pas librement. Certes, le laboratoire qui le fabrique lui détermine un prix, mais celui-ci est soumis à négociation avec l’Etat français par la suite. Surtout, si le fabricant désire que le médicament soit remboursable par la Sécu. En effet, dans cette optique, le gouvernement prend en charge une partie du coût du médicament tandis que le patient paie un ticket modérateur.

Les prix des médicaments remboursables ne sont donc pas librement fixés par les industriels. Ils sont soumis à une réglementation prévue par le Code de la Sécurité Sociale. Ils sont fixés par convention entre le laboratoire et le Comité Économique des Produits de Santé (CEPS) ou par arrêté ministériel.

Le prix qui est fixé est celui pour lequel le laboratoire le vend. Cela signifie qu’il faut lui rajouter plusieurs éléments avant d’arriver à son prix final. Dont :

  • les diverses taxes. La TVA notamment de 2,1 %.
  • la marge des grossistes qui font le lien entre le laboratoire et les pharmaciens.
  • la marge des pharmaciens qui doivent en vivre.

Par contre, les médicaments qui ne sont pas remboursés ne sont pas soumis à une réglementation des prix. Les laboratoires peuvent donc fixer eux-mêmes leur prix, sachant que ce sera au patient de payer l’entièreté du montant. Dans ce cas-là, il faut aussi prendre en compte la différence de TVA puisque celle-ci est de 5,5 % et non de 2,1 %.

Le calcul des marges

En ce qui concerne la TVA, elle est fixée par l’État et son montant varie en fonction du caractère remboursable ou non du médicament.

Les marges des différents intervenants sur le marché du médicament sont fixées conjointement par les ministres chargés des finances, de la santé et de la Sécurité sociale.

Pour la marge des grossistes, il existe deux périodes. L’une allant jusqu’en 1999, l’autre à partir de 1999. Avant 1999, la marge était fixe et proportionnelle au prix du fabricant. Aujourd’hui, la marge est dégressive et se divise en quatre tranches :

  • de 0 à 22.90 € : 9,93%
  • de 22.90 à 150 € : 6%
  • de 150 à 400 € : 2%
  • au-delà : 0%

Pour la marge des pharmaciens, il existe deux périodes. L’une allant jusqu’en 1989, l’autre à partir de 1989. Avant 1989, la marge était fixe et proportionnelle au prix du fabricant. Aujourd’hui, suite à l’arrêté de mars 2008, la marge est dégressive et se divise en trois tranches :

  • de 0 à 22,90 € : 26,10%
  • de 22,90 à 150 € : 10%
  • au-delà : 6 %

En sus, il faut compter un forfait fixe par boîte de 0,53 €.

Comment le gouvernement fait-il pour déterminer un prix juste ?

Pour fixer un prix et une convention entre l’État et le fabricant, le gouvernement se base sur plusieurs faits et sur l’analyse par des organismes spécialisés. Le processus est assez complexe et passe par plusieurs étapes avant d’aboutir. C’est aussi une des raison pour lesquelles les médicaments mettent tant de temps à arriver sur le marché depuis el moment de leur conception. Ce type de négociations peut durer un an, voire plus. Et souvent, il existe un lobbying intense pour faire passer un médicament. Le prix médicament passe donc par plusieurs étapes, à savoir :

  • il doit recevoir l’autorisation de mise sur le marché
  • il reçoit deux notes de la HAS
  • un avis d’efficience est émis par la HAS
  • les négociations sont menées pour déterminer un prix

Ensuite, les prix peuvent être révisés. Et, lorsqu’un médicament tombe dans le domaine public, c’est-à-dire que le brevet n’a plus de valeur, un mécanisme spécifique s’enclenche pour les génériques. Un paragraphe s’attardera plus loin sur la différence entre le médicament et son générique.

Calculette
Comment se calcule le prix d’un médicament comme le Cialis ?

 L’autorisation de mise sur le marché

Lorsqu’un médicament est prêt à être commercialisé, le laboratoire demande une autorisation de mise sur le marché (AMM) qui peut être délivrée au niveau européen par la Commission européenne, ou au niveau national par l’ANSM, l’Agence nationale de sécurité du médicament.

Dès que l’AMM est acceptée, le laboratoire peut faire le choix de demander le remboursement de son médicament, ou non ! C’est donc avant tout un choix de l’industriel en sachant qu’en cas de non-remboursement, le médicament sera commercialisé avec un prix libre. Cependant, si le fabricant souhaite que son médicament soit remboursé par la Sécurité Sociale, il doit ouvrir une procédure auprès de l’État. L’avantage étant que plus de patients sont susceptibles de suivre le traitement. Mais il existe de nombreux cas où la négociation s’est transformée en conflits entre les deux parties, avec comme exemple, le cas du Sovaldi.

 Comment la HAS note-t-elle les médicaments ?

La HAS, c’est la Haute autorité de santé. Cet organisme doit juger de la valeur ajoutée thérapeutique du médicament. Pour y parvenir, elle délivre deux notes, l’une sur le service médical rendu (SMR), l’autre sur l’amélioration de ce service (ASMR).

le Service Médical Rendu comprend les différentes facettes du médicament. On évalue l’efficacité, les effets indésirables, sa place dans la stratégie thérapeutique, sa position par rapport aux autres médicaments traitant la même affection, la gravité de l’affection, le caractère préventif, curatif ou symptomatique du traitement médicamenteux. Une fois tous ces paramètres évalués, la HAS juge du niveau de SMR sur une échelle de 4. Les trois premiers échelons sont considérés comme suffisants et permettent d’inscrire un médicament sur la liste des médicaments remboursables. Le dernier est jugé insuffisant et ne permet pas d’inscrire un médicament sur cette liste.

Ensuite, vient l’évaluation de l’Amélioration du Service Médical Rendu. Ici, la HAS juge le progrès du médicament par rapport aux traitements qui existent déjà et le nombre de personnes qui pourront réellement bénéficier de ce traitement. La note attribuée ne permet pas et n’interdit pas le remboursement d’un médicament, mais il juge de l’avancée que permet le médicament. Les notes se répartissent sur une échelle de 1 à 5, où 1 est le meilleur échelon et 5 le moins bon. 1 correspond à un progrès thérapeutique majeur tandis que 5 rapporte une absence de progrès thérapeutique. Ceci dit, cette note permet de favoriser l’un ou l’autre camp dans la négociation, puisque qu’avec une bonne note, un laboratoire peut demander un prix plus élevé. Et vice versa avec une mauvaise note.

Cependant, le Cialis et son générique le Tadalafil ne sont pas des médicaments remboursés

En effet, le Cialis n’est pas remboursé par la Sécurité Sociale. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Déjà lors de la mise sur le marché du premier médicament du genre, le Viagra, le gouvernement français, par l’intermédiaire de Bernard Kouchner, avait voulu rendre se médicament remboursable. Mais cette soumission avait été rejetée. Dans le cas du Cialis, la HAS a bel et bien reconnu le service médical rendu et l’amélioration du service médical rendu. En effet, la Haute Autorité reconnaît que la prise de Cialis (de son principe actif le tadalafil) rend un service médical aux personnes souffrant de dysfonction érectile suite à un accident ou une maladie. La seule chose qui empêche cet organisme de proposer un remboursement est son coût. La HAS considère qu’en rendant se médicament remboursable, des abus pourraient être commis. Et que le coût pour la collectivité serait beaucoup trop grand.

Le Cialis, actuellement, répond donc à tous les critères pour être remboursé, mais ne l’est pas. Son prix actuel couvre donc son coût réel, d’où un prix relativement élevé par cachet. Un prix qui couvre les frais réels du fabricant, depuis sa conception jusqu’à sa fabrication et dont l’Etat français pourrait prendre une partie à sa charge s’il le souhaitait.

Sécurité sociale
Le Cialis n’est pas remboursé par la Sécurité sociale

Quels avantages pour un générique ?

Les génériques apparaissent sur le marché lorsqu’un médicament tombe dans le domaine public. Il n’a alors plus de brevet valide. Dans ce cas-ci, c’est le Tadalafil, du nom du principe actif. Pour ces médicaments de nouvelle génération, le mécanisme est beaucoup plus simple. Puisqu’ils reposent sur une molécule déjà testée et approuvée, une partie du travail disparaît. Le prix du générique reçoit une décote de 60 % par rapport au médicament d’origine. Dans d’autres pays, comme l’Allemagne ou la Grande-Bretagne, cette décote est plus importante encore.  La raison est qu’en France, le prix du générique inclut une partie de la rémunération du pharmacien qui a une marge plus importante sur ce type de produit.

Les médicaments génériques ont plusieurs avantages pour les patients comme pour les professionnels de la santé et pour l’État. C’est une situation gagnant-gagnant qui arrange tout le monde. Lorsqu’une molécule tombe dans le domaine public, cela amène une baisse du prix, même si ici, la baisse permet une diminution même si elle n’est pas remboursée par l’Etat. C’est ce que remarque en général le patient en constatant que les médicaments génériques sont moins chers que les « originaux. »

Pour les professionnels de la santé, les génériques sont aussi une aubaine dans le renforcement de la coopération entre le patient, le médecin (le professionnel) et le pharmacien. Ces derniers peuvent, par exemple, proposer aux patients de changer les médicaments de référence de leur ordonnance par des génériques.

Le prix du Cialis et du Tadalafil son générique

Le prix du Cialis ne déroge pas à cette règle. Son prix reprend donc logiquement les frais du laboratoire qui regroupent les coûts de production, de conditionnement et de recherche et développement. Il en va de même pour le générique et la différence de prix est due au fait que le Tadalafil est un médicament générique. L’explication de la différence de prix est reprise ci-dessus.

Pour bien voir cette différence, voici deux tableaux qui reprennent tous les prix du Cialis ainsi que ceux du Tadalafil, en fonction de leur dosage et de leur conditionnement. On remarque aisément la différence de prix entre l’original et son générique.

Quels prix pour du Cialis ?

2,5 mg 5 mg 10 mg 20 mg
4 comprimés 127,75 € 141, 99 €
8 comprimés 217,99 € 227, 75 €
12 comprimés 290,49 € 295,99 €
16 comprimés 338,99 € 361,99 €
20 comprimés 369,75 € 394,99 €
24 comprimés 405,99 € 421,49 €
28 comprimés 174,99 € 185,99 € 469,75 € 490,75 €
32 comprimés 548,99 € 569,99 €
56 comprimés 337,75 € 339,99 €
84 comprimés 447,75 € 458,75 €

Quels prix pour du Tadalafil ?

2,5 mg 5 mg 10 mg 20 mg
4 comprimés 81,49 € 81,49 €
8 comprimés 108,99 € 108,99 €
12 comprimés 196,99 € 196,99 €
16 comprimés 246,49 € 246,49 €
20 comprimés 295,99 € 295,99 €
24 comprimés 317,99 € 317,99 €
28 comprimés 158,40 € 136,40 € 383,99 € 383,99 €
32 comprimés 429,00 € 429,00 €
56 comprimés 218,90 € 207,90 €
84 comprimés 273,90 € 262,90 €

Explications de ces prix

Tous ces prix sont issus de pharmacies en ligne. Ces dernières disposent de larges stocks et peuvent négocier des marges plus importantes avec leurs fournisseurs pour des prix encore plus bas. D’ailleurs, les prix repris ci-dessous inclus déjà une remise pouvant aller jusqu’à plus de 50 % du prix normal que l’on trouverait en officine. Cela est dû à des stocks plus importants, un roulement très fort dans les flux de distribution, mais aussi à l’absence de coûts répétés. Les pharmacies en ligne sont de grands hangars dans lesquels les médicaments sont entreposés et ne disposent donc pas de surface commerciale à proprement parler. Cela leur permet de réduire les coûts et de le répercuter sur les patients. C’est ainsi qu’on arrive à des économies de 30, 40 voire 50 %. Car, en plus de coûts réduits, les commandes en grande quantité permettent de rationaliser le travail des employés.

Dans tous les cas, le prix d’un comprimé dépend de son dosage et de son conditionnement. Un dosage plus fort augmentera le prix, tout comme le nombre restreint de médicaments. Le générique Tadalafil coûtera également moins cher de base, sans compter les deux paramètres précités.

De manière générale, le Cialis coûte entre 5 et 33 € suivant la boîte achetée et le dosage.

De manière générale, le Tadalafil coûte entre 3 et 20 € suivant la boîte achetée et le dosage.

Il est possible de trouver des comprimés moins chers en passant par d’autres canaux, mais ceux-ci ne sont pas toujours sécurisés et le risque de contrefaçon est possible, ce qui n’est pas le cas avec le site Treated d’où proviennent ces chiffres.

A l’inverse, les pharmacies physiques vous garantissent une sécurité à 100 % que le médicament est un médicament avéré, mais les coûts sont beaucoup plus élevés et il n’existe pas de remise. Ainsi, le prix pour un comprimé tourne aux alentours de 12,50 € en officine tandis que le prix du générique est plus proche de 2 €. Cependant, et contrairement à une pharmacie en ligne, vous devez compter le prix d’une consultation et d’une ordonnance en plus. La pharmacie physique implique également que vous vous déplaciez et que vous faites part de votre problème d’érection (contrairement à l’anonymat garantit par les pharmacies en ligne) ce que tout le monde n’est pas prêt à faire.

Sources :

https://www.sciencesetavenir.fr/sante/comment-le-prix-d-un-medicament-est-il-determine-en-france_16159

https://www.lemonde.fr/economie/article/2014/09/30/comment-est-fixe-le-prix-d-un-medicament_4497112_3234.html

http://www.ecosante.fr/DEPAFRA/610.html

https://fr.treated.com/impuissance/cialis/action-du-cialis-sur-le-corps

https://fr.treated.com/impuissance/tadalafil

http://forum.doctissimo.fr/doctissimo/erection/prix-cialis-france-sujet_167177_1.htm

Laisser un commentaire