Quelle formation pour créer son entreprise ?

Quelle formation pour créer son entreprise ?

En France, le monde de l’entrepreneuriat a plus que jamais le vent en poupe : selon les statistiques de l’Insee, 691 000 entreprises ont été fondées en 2018, ce qui constitue un nouveau record (17% de plus qu’en 2017). Cependant, si les formations axées sur l’entrepreneuriat se multiplient sans cesse, il n’est pas certain que la création d’entreprise est une démarche qui s’apprend à l’école. Bien entendu, vous pouvez apprendre les bases de l’entrepreneuriat à l’université, mais les règles pratiques de la réussite évoluent si rapidement qu’aucun entrepreneur ne peut les suivre. Néanmoins, il y a quelques domaines incontournables qui doivent être maîtrisés par tout entrepreneur.

Les points-clés à maîtriser pour créer son entreprise

Nombreuses sont les formations qui vous permettent de bâtir les fondations de votre entreprise. Outre la formation présentée sur cette page, plusieurs établissements supérieurs français proposent également les pistes pour devenir entrepreneur, manager, directeur ‘agence ou encore ingénieur d’affaires. Cependant, en plus des domaines qui vous passionnent, quelques points-clés méritent aussi d’être maîtrisés pour assurer la fondation de votre entreprise, pour peu que vous y occupiez le poste de CEO ou directeur.

En parlant de la création d’entreprise, l’équipe du réseau social pro LinkedIn a avancé que : « pour réussir en tant qu’entrepreneur, l’apprentissage est le meilleur moyen de surmonter le stress et de diriger une entreprise plus performante. » Ainsi, en maîtrisant plusieurs compétences clés, l’entrepreneur qui sommeillait en vous se réveille pour vous donner plus de confiance face aux problèmes inévitables.

Quelles formations suivre pour créer son entreprise ?
Quelles formations suivre pour créer son entreprise ?

Les compétences clés à maîtriser absolument :

  • Les ventes

L’aspect commercial est sans doute le plus important pour tout entrepreneur, d’autant que nous parlons ici d’un département que vous ne pouvez pas externaliser. En effet, si vous ne pouvez pas vendre votre produit ou service, vous ne pouvez pas créer votre entreprise. Et il faut savoir que le secteur des ventes va bien au-delà de la négociation ou de la conclusion d’un contrat de ventes : la gestion de la relation client est d’ailleurs encore plus importante que la conclusion du contrat.

  • Le marketing digital

Vous voulez ouvrir une pizzeria, une entreprise de plomberie ou bien une startup spécialisée dans l’IA ? Ces trois types d’entreprises ont au moins une chose en commun : pour développer votre entreprise au-delà d’une simple boutique ou d’un atelier, il va bien vous falloir considérer le marketing digital. Et ce dernier n’implique pas seulement la création d’un site web, mais aussi le référencement naturel, les réseaux sociaux et les campagnes de marketing digital (Google AdWords, annonces Facebook…).

  • La gestion et la comptabilité

La finance est sans doute le Graal de toute organisation lucrative. Si vous ne savez pas gérer cet aspect financier de votre entreprise, vous n’arriverez probablement pas à devenir un véritable entrepreneur. Alors, pour vous parer à toute surprise, apprenez les bases de la comptabilité et de la gestion.

De la comptabilité au marketing
De la comptabilité au marketing
  • Les ressources humaines

Jusque-là, vous êtes au moins sûr d’une chose : vous voulez à tout prix développer votre entreprise au-delà des frontières. Et pour cela, vous devrez évidemment recruter et gérer des employés. Vous vous dites peut-être que, tôt ou tard, vous aurez un véritable département RH pour s’occuper des recrutements et de la gestion de vos salariés. Mais il faut savoir que cette compétence est essentielle pour tous les entrepreneurs, quels que soient le domaine d’activités et la taille de l’organisation. D’autant plus que l’embauche d’un mauvais personnel, surtout au stade de la création, peut vous coûter toute votre entreprise entière.

Laisser un commentaire