Devenir entrepreneur

Quelles sont les clés de la réussite pour devenir auto entrepreneur ?

Se lancer dans l’auto-entrepreneuriat est une étape importante de la vie professionnelle. C’est le moment où l’on marque le grand saut vers de nouveaux challenges. Mais il est possible de facilement passer à côté si certaines précautions ne sont pas prises au préalable. Voici quelques clés pour réussir son passage dans l’auto entreprise.

Devenir auto entrepreneur : quelques conseils pour bien commencer

Être auto entrepreneur permet d’exercer une activité professionnelle sans être subordonné à un patron. Devenir freelance avec l’auto entreprise permet de bénéficier d’un statut très attractif avec plus de 800 000 travailleurs indépendants en France. Mais c’est aussi 20 % qui jettent l’éponge chaque année au bout de quelques mois à cause de l’impréparation ou des mauvais calculs. Voici quelques volets à prendre en compte avant de vous lancer :

  • Bien choisir son activité : choisir une activité qui n’est pas adaptée à votre profil est la première cause d’échec en auto entrepreneuriat. Il est important de bien cerner ses propres compétences et connaître les compétences à acquérir dans le domaine choisi pour être compétitif. Il est possible de changer de domaine d’activité ou de profiter d’une tendance, mais il faut miser sur une formation suffisante dans le domaine.
  • Prestation de services ou prestations commerciales : dans les prestations commerciales, vous vendez des produits à un client dans le cadre d’un contrat de vente. Quant aux prestations de services, il s’agit d’effectuer des missions déterminées pour des clients dans le cadre d’un contrat et dont les modalités sont fixées d’un commun accord. Il existe par ailleurs de nombreuses plateformes en ligne qui proposent de mettre en relation des prestataires de service avec des clients partout en France.
  • Devenir freelance et quitter son emploi ou cumuler les deux : c’est sans doute un choix difficile à faire, mais tout dépend de vos objectifs à court, moyen et long terme. Quitter son emploi pour se reconvertir est dans la pratique très risqué, surtout quand on part de zéro. Mais opter pour le cumul demande le respect de certaines règles, un devoir de loyauté vis-à-vis de son employeur, une clause de non-concurrence et une clause d’exclusivité insérées au contrat le cas échéant.
Réussite d'une entreprise

Les étapes à ne pas manquer pour réussir son projet entrepreneurial

Renseignez-vous sur les charges sociales qui vous incombent, afin de monter un business plan cohérent, qui vous mènera à votre réussite. Le montant de vos cotisations sera proportionnel au chiffre d’affaires que vous déclarerez. Lors de votre inscription, il vous sera possible de choisir un paiement mensuel ou trimestriel.

Notez qu’une fois votre dossier transmis, vous recevrez votre numéro SIRET sous quelques semaines directement par courrier.

Vous pouvez également vous faire accompagner par une plateforme spécialisée, qui facilitera vos démarches administratives une fois votre société lancée. Ces sites permettent par exemple de créer des devis et factures simplement, et dans le plus grand respect des normes établies.

Il est en effet indispensable de s’attarder sur ce genre de point pour mener à bien vos activités professionnelles. Une bonne gestion administrative facilitera votre quotidien, et vous permettra de vous concentrer sur la bonne réalisation de vos prestations.

Laisser un commentaire