Les travaux de rénovation pour revaloriser votre bien !

Pour faciliter la vente d’un bien immobilier, il est souvent recommandé d’​augmenter sa valeur en procédant à sa rénovation afin d’en faire ​un bien “prêt à vivre”​. Mais quels sont ​les différents types de travaux de rénovation à ​entreprendre ​pour le revaloriser ? Nous allons faire le tour ensemble.

Les travaux de réhabilitation

Le premier cas de figure concerne ​une rénovation simple qui consiste en un rafraîchissement du logement pour lui donner une apparence plus moderne en soignant les détails. Il s’agit d’un investissement ​à moindre coût ​qui permet très souvent de vendre le bien plus rapidement.

Il s’agit ici d’appliquer ​la technique du home staging​. L’idée est de ​mettre en avant les atouts d’un logement pour le vendre le plus rapidement possible et au meilleur prix. Le bien immobilier est mis en scène pour que l’acheteur puisse se projeter plus facilement et déclencher la proposition d’​achat​.

Cette technique demande ​peu de frais et doit permettre de ​correspondre au mode de vie du plus grand nombre​. Pour cela, différents aménagements sont mis en place :

  • repeindre les meubles et murs avec une peinture neutre, lumineuse et douce ;
  • ajouter un peu de décoration dans l’air du temps ;
  • désencombrer le logement de meubles imposants pour libérer ou réaménager l’espace, etc. Le budget demandé est assez raisonnable et les travaux entrepris peuvent faire la différence en apportant ​une réelle plus-value au logement​. C’est d’autant plus avantageux si le bien est localisé dans une zone particulièrement concurrentielle.
Rénovation intérieure

Les travaux de réhabilitation lourde

Cette fois, il s’agit d’une ​rénovation lourde qui apporte des changements ​touchant directement ​à la structure même du logement. Les travaux entrepris permettent la plupart du temps de ​mettre le logement aux normes techniques​ et sont très souvent indispensables. Différentes normes techniques doivent être respectées telles que :

  • la règlementation thermique de 2012 ;
  • la règlementation acoustique de 2000 ;
  • la norme électrique NFC-15.100, etc.

Le coût est beaucoup plus important et il est fortement recommandé de ​faire appel à des professionnels (artisans et/ou architecte). De plus, si vous planifiez des travaux conséquents et ​disposez d’​un budget qui le permet, vous pouvez ​vous adresser ​à un maître d’oeuvre qui coordonnera l’ensemble des travaux de rénovation.

Cela concerne aussi bien :

  • les installations électriques ;
  • la plomberie ;
  • la maçonnerie ;
  • les raccordements au gaz ;
  • l’agrandissement de la surface habitable ;
  • le système de chauffage ; etc.

Si vous avez un budget plus limité, il est particulièrement recommandé de ​rénover les pièces stratégiques​ telles que la cuisine et la salle de bain.

Les travaux de performance énergétique

Cette fois, les ​travaux de rénovation énergétique ont pour objectif de ​réduire la consommation d’énergie du logement. Point phare de la transition énergétique, il s’agit d’ailleurs d’une​ tendance ​qui s’observe​ de plus en plus ​sur ​le marché du bâtiment français​.

Dans un cas, ces améliorations permettent de ne pas pénaliser ​le logement à qui l’on aurait attribué, avant travaux, un ​Diagnostic de Performance Énergétique (DPE) assez médiocre​. ​Celui-ci est rendu visible sur l’​étiquette énergétique du logement (avec une note allant de A à G, A étant la plus économe et G la plus énergivore).

Et dans l’autre, ces travaux peuvent même ​augmenter le prix de vente du bien de manière substantielle. En effet, ces travaux sont d’autant plus intéressants, car les acheteurs sont aussi bien intéressés aux ​économies d’énergie qu’ils peuvent réaliser, mais également de plus en plus sensibles à cet indicateur écologique leur permettant de ​réduire leur impact environnemental​.

Panneaux solaires

Ces travaux, qui doivent être priorisés, peuvent aussi bien concerner :

  • l’isolation du logement (combles, murs, etc.) ;
  • la pose d’une nouvelle chaudière à énergie renouvelable ;
  • installation de panneaux solaires ;
  • changement des fenêtres pour du double vitrage, etc.

Sachez que vous pouvez ​demander des aides de l’État pour toutes rénovations énergétiques que vous entreprendrez. ​À ce propos, vous pouvez retrouver d’autres conseils pour ​améliorer la consommation énergétique de votre logement​, en consultant notamment​ ​ce site​.

Ces différents travaux de réhabilitation peuvent faire la différence et être décisifs ​dans l’​estimation du prix de vente d​ e votre logement. Pour déterminer les travaux susceptibles d’​augmenter le prix de vente du bien, selon ses caractéristiques et le budget que vous pouvez y consacrer, il est possible de réaliser ​un état des lieux avec différents professionnels.

Laisser un commentaire