Qu’est-ce que la MAF ?

Société d’assurance à taille humaine fondée par un groupement d’architectes en 1931, la Mutuelle des architectes français (en abrégé MAF) s’est fixée comme missions de défendre et d’accompagner ses adhérents, ainsi que d’assurer leurs responsabilités professionnelles. Voyons ensemble comment fonctionne cette mutuelle.

Qu’est-ce que la MAF ?

La MAF est une assurance mutuelle conçue par et pour les architectes français. L’histoire commence en 1931 lorsqu’un groupement d’architectes décide de créer une structure qui aura pour mission de couvrir les risques encourus par les architectes dans l’exercice de leurs fonctions.

MAF; Mutuelle des Architectes Français

En effet, peu avant la création de la MAF, l’Etat français avait entrepris une série de réformes qui impactaient fortement l’exercice de la profession. Ainsi les architectes étaient désormais responsables durant une dizaine d’années du bon fonctionnement des ouvrages qu’ils avaient construits. Cette responsabilité, qu’on appelle la responsabilité décennale, engageait les architectes à réparer ou reconstruire les dits ouvrages en cas de défaillance.

Très vite, ces derniers se sont rendus compte que les produits proposés par les maisons d’assurance étaient inadaptés pour couvrir cette responsabilité. La MAF est donc née du désir d’avoir une assurance qui couvrait entièrement ces nouvelles responsabilités tout en facturant des montants raisonnables.

Quels sont les produits proposés par la MAF ?

Au nombre des produits proposés par la MAF aux architectes, figurent :

  • La protection juridique professionnelle
  • La responsabilité civile pour le risque d’exploitation (RCE)
  • La responsabilité civile professionnelle à l’égard des tiers (RCT)
  • l’assurance professionnelle ingénieurs et BET
  • la complémentaire santé
  • la prévoyance Accident
  • la responsabilité Civile des Dirigeants
  • l’assurance multirisques bureau
  • l’assurance auto/moto
  • l’assurance multirisques habitation.

Les produits proposés par la MAF couvrent l’ensemble des risques liés à la profession d’architecte.

Les erreurs les plus couramment commises par les architectes sont :

  • erreurs dans la phase de conception
  • responsabilités en matière de respect des dispositions relatives à la sécurité au travail.
  • manquement au devoir de conseil

La clientèle peut formuler une réclamation pour toute erreur commise par l’architecte en vue de protéger son investissement immobilier. Toutes les pertes liées à une telle réclamation, y compris les frais juridiques, sont couvertes par l’assurance obligatoire des architectes.

Pourquoi adhérer à la Mutuelle des Architectes Français ?

La MAF protège le professionnel du bâtiment des risques liés à l’exercice normal de son activité. Cette compagnie d’assurances, contre paiement d’une prime annuelle, garantit la couverture professionnelle des demandes d’indemnisation présentées par des tiers pour des erreurs, négligences et omissions alléguées commises par l’architecte dans l’exercice de ses travaux. L’assurance de la profession d’architecte couvre la responsabilité civile professionnelle pour les risques découlant de l’exercice de son activité avec la possibilité d’ajouter d’autres garanties.

Comment est gérée la MAF ?

La MAF est une mutuelle appartenant aux architectes eux-mêmes. Ce sont ces derniers qui en assurent la gestion après élection et à titre bénévole. Cette caractéristique unique permet à cette mutuelle de défendre les intérêts et assurer la liberté de créer de ses adhérents.

90% des architectes opérant sur le sol français ont souscrit une assurance à la MAF, et 98% d’entre eux lui renouvellent leur confiance d’année en année. A ce jour, ce sont près de 30 000 professionnels qui font confiance à cette mutuelle. Les jeunes architectes font aussi confiance à cette mutuelle.

C’est cette gestion saine et prudente qui assure la pérennité de cette assurance depuis bientôt un siècle. Les architectes veillent sur cette mutuelle qui couvre leurs arrières et leur permet d’exercer leur métier en toute quiétude.

Laisser un commentaire