Acheter de l’or : comment devez-vous procéder ?

L’or est une valeur contracyclique et refuge. Elle n’est pas une matière créatrice de richesses, mais vous avez tout intérêt à y investir si vous recherchez un placement financier sûr. Voici comment procéder pour acquérir de l’or !

Se rendre dans une boutique spécialisée

Les banques centrales ne sont plus les seules à détenir de l’or. Certaines structures se sont spécialisées dans le domaine : elles acquièrent ce métal précieux et le rendent accessible en le vendant au public et en proposant de racheter l’or de ceux qui souhaitent en vendre. Vous pourrez par exemple y acheter un lingot d’or d’1 kilogramme ou un lingotin pesant 50 grammes. Vous pourrez même vous procurer des pièces de 20 francs dans une telle boutique.

Il est important de préciser qu’en plus du montant d’or acheté, vous paierez une prime correspondante. Celle-ci est la différence entre le prix auquel l’or vous a été cédé et sa cotation. Le plus souvent, les boutiques appliquent un taux de 2 % au plus pour un lingot d’1 kg. La prime est d’environ 3 % pour les lingots de 50 g, puis d’environ 5 % pour les pièces.


Acheter de l’or en ligne

La majorité des comptoirs précédemment mentionnés possèdent un site Internet. Ils y exposent ce qu’ils vendent en prenant le soin de détailler les différentes caractéristiques de chaque article.

Ici, il est recommandé de privilégier les lingotins et les lingots qui ont une sûreté bien au-delà des 99 %. Leur prix est rattaché aux cotations internationales. Il ne varie donc pas anarchiquement.

Toutefois, certains comptoirs sont purement et simplement virtuels. Plus précisément, vous ne pourrez pas vous y rendre si vous avez l’intention d’acquérir des pièces d’or ou des lingots. L’avantage à ce niveau est que les primes appliquées sont très faibles, comparées à ceux des comptoirs.

Il faut aussi préciser que ces plateformes vous livrent votre commande avec une assurance perte de vol, et ce, jusqu’à ce que vous receviez votre colis. N’oubliez tout de même pas de garder un œil sur ces conditions de livraison.


Penser à l’or papier

Heureusement, vous n’êtes pas obligé d’acheter de l’or physique avant d’investir dans cette matière première. D’ailleurs, elle est délicate à conserver et vous avez des chances de vous faire voler.

Rabattez-vous alors sur les ETF ou Exchanged Traded Funds. Mieux connus sous l’appellation « fonds d’investissement », les ETF sont scindés en deux catégories. Il s’agit :

  • des ETF qui portent sur les contrats à terme ;
  • des ETF qui portent sur les actions dans les sociétés d’exploration ou dans les mines d’or.

Il convient aussi de notifier que le second groupe d’ETF est le plus sûr, car sa valeur est très souvent la même que le cours de l’or.

Pour être rassuré de votre investissement, vous n’avez qu’à vous rapprocher de votre banque. Certaines compagnies d’assurance vous offrent aussi d’investir dans l’or et plus particulièrement dans les ETF, par le biais d’une assurance-vie.

Un certificat sur l’or vous sera alors délivré. Cependant, les frais qui vous seront prélevés sont plus élevés que ceux qu’on vous aurait retirés dans le cas d’un simple ETF.