Et si les banques nous lâchaient ? Que deviendrait notre épargne ?

Dans le monde moderne actuel, les banques restent incontournables pour nos finances, surtout dans la gestion de notre épargne. Cependant, ça fait un moment déjà qu’une crise majeure s’annonce et l’on se demande ce que deviendrait notre argent si les banques venaient à faire faillite. La protection du patrimoine est un sujet de réflexion, tant pour les particuliers à revenus modestes que pour les plus grands investisseurs. Quel est l’état de santé financière de la France ? Quelles sont les solutions à envisager pour être moins exposé aux risques bancaires ? Cet article vous explique tout.

Pourquoi protéger votre patrimoine ?

Les nouvelles économiques sont de moins en moins bonnes. Par exemple, d’après l’INSEE, la dette de la France est estimée actuellement à plus de 2 000 milliards d’euros. Ces chiffes représentent environ l’équivalent du PIB (Pouvoir Intérieur Brut) du pays sur un an.

De plus, la dépense publique représente à elle seule 57 % du PIB, bien que la France ne soit pas le premier employeur public européen. Il existe également des déficits énormes tels que celui de la sécurité sociale et des futures dépenses.

C’est pour ces raisons et bien d’autres encore que les spécialistes recommandent de penser à des solutions nouvelles pour se défaire des banques, en pointant du doigt l’évidence de la faillite de l’État. Face à de tels risques, la solution est de recourir à la débancarisation pour protéger son épargne contre une crise financière éventuelle.

banque débancarisation

La débancarisation, qu’est-ce que c’est ?

Les systèmes bancaires sont fragiles parce qu’ils restent toujours liés à la dette des États. Et avec la situation économique actuelle, le risque est bien réel de voir les structures bancaires échouer face à leur responsabilité.

Débancariser est un nouveau terme qui signifie « sortir des banques ». Attention, on ne demande pas ici de retirer tout votre argent et de le garder à la maison. Dans la pratique, la débancarisation consiste à mener les actions nécessaires pour réduire sa sensibilité personnelle au système financier.

Avec notre mode de vie, il est impossible de sortir intégralement des banques. Le système bancaire est nécessaire, ne serait-ce que pour recevoir ou effectuer des virements, faire ses dépenses via la carte bancaire…

Il s’agit de veiller à protéger votre patrimoine face aux risques de défaillance de l’État et donc du système bancaire, des produits d’épargne, sans oublier l’assurance vie. Vous devez désormais orienter la gestion de votre patrimoine financier vers des actifs tangibles dont vous serez toujours en pleine possession, même en cas de crise majeure.

Les solutions pour se débancariser

Il existe une multitude d’actifs vers lesquels vous pouvez transférer une partie ou la totalité de votre épargne pour être mieux protégé. Cela va des bijoux précieux aux actions, en passant par les tableaux, tout ce qui a une valeur qui s’apprécie ou se mesure dans le temps indépendamment de la valeur de l’euro.

Toutefois, tous les investissements ne se valent pas. Ils n’ont pas les mêmes valeurs marchandes ni la même facilité d’échange ou d’usage. Voici quelques actifs tangibles et pertinents vers lesquels vous pourrez orienter vos réflexions :

  • la pierre ;
  • la terre et les forêts;
  • l’argent et l’or ;
  • les actions.

Investir dans la pierre

L’immobilier reste l’un des meilleurs secteurs pour vous constituer un patrimoine et faire fructifier votre argent. Vous pouvez investir dans une résidence principale, un bien locatif, l’immobilier professionnel

Il faut préciser que dans ce domaine, vous devez demander les services d’experts pour faire les bons choix (lieu, cadre juridique, support, le mode de financement…) conformément à votre profil. Vous serez ainsi informé sur les systèmes d’investissement les plus avantageux pour obtenir de meilleurs résultats.

investissement immobilier débancarisation

La terre et les forêts

Depuis plusieurs années, la terre et les forêts sont des investissements qui se sont toujours montrés porteurs et rentables pour les investisseurs. Ce n’est pas comme une assurance qui ruine souvent ceux qui y souscrivent avec d’énormes taxes, ou suite à la faillite des contrats.

Même si vous n’êtes pas capable d’acheter des centaines d’hectares de forêts, la maison à la campagne possédant un grand jardin est un très bon placement. Achetez votre résidence secondaire en sélectionnant une région dans laquelle vous n’aurez aucun mal à vivre et où il existe des services essentiels (hôpital, écoles…).

L’argent et l’or

L’argent et l’or sont des métaux qui s’échangeront toujours. Bien que la courbe de leur prix ne soit pas toujours croissante, acheter le maximum d’argent et d’or est un moyen d’investir durablement.

Vous pouvez fractionner votre investissement en achetant des actifs tous les mois pour lisser votre cours d’achat. De cette façon, peu importe si la valeur monte ou baisse, vous ne serez pas trop affecté. L’argent et les lingots d’or auront bientôt une forte valeur. Vous avez la possibilité d’acheter et de stocker hors de la France ou même hors de la zone euro, en toute légalité.

Autre investissement financier : les actions

Il est toujours possible d’investir dans les actions, mais vous devez faire attention à la manière dont vous procédez. Seules les actions au nominatif pur sont recommandées. De façon plus précise, vous ne devez pas passer par un fond financier pour acheter des actions.

Une action étant la part d’une entreprise, elle possédera une valeur véritable pour vous, si vous êtes le propriétaire direct du titre de propriété. Il est possible de détenir hors de la banque les actions que vous achetez. Pour cela, entrez en contact avec les services nominatifs des grandes sociétés qui vous permettront de les conserver directement sur les livres comptables.

Dans la société actuelle, les états augmentent sans cesse les taxes et les impôts pour essayer de combler leurs déficits déjà hors de contrôle. La débancarisation est une solution qui prend alors tout son sens pour ne pas voir nos économies partir en fumée.

Il est possible de se protéger en ayant recours à des solutions d’investissement hors du système bancaire. Pour faire des choix fiables et adaptés à vos moyens et à votre profil financier, n’hésitez pas à faire appel à des experts en conseil pour les investissements.

Laisser un commentaire