Salaire d’une femme de ménage

Être femme de ménage est un métier qui requiert beaucoup de qualités et une certaine polyvalence, malgré les préjugés sur ce métier. C’est d’ailleurs un travail que peu de personnes peuvent assurer, à cause de la diversité des tâches à effectuer et des responsabilités à assumer.

Voici la fiche complète du métier de femme de ménage pour ceux qui souhaitent en connaitre davantage, incluant les missions, les qualités et compétences nécessaires, les formations à suivre, sans oublier le salaire.

En quoi consiste le métier de femme de ménage ?

Une femme de ménage, également appelée technicienne de surface, est la personne chargée de s’occuper de toutes les tâches ménagères chez un particulier ou dans les locaux d’une entreprise. Ainsi, elle peut travailler à mi-temps ou à temps plein, sous contrat à durée déterminée ou indéterminée et effectuer uniquement les tâches auxquelles elle et son employeur se sont mis d’accord.

Salaire d’une femme de ménage
Une femme de ménage est une personne qui assure les taches ménagères au sein d’un foyer ou d’une entreprise.

Malgré ce que la société laisse penser, le métier de femme de ménage est un travail respectable dont dépendent grandement l’hygiène et la propreté d’une maison ou des bureaux d’une entreprise. Pour preuve, peu de personnes réussissent à effectuer convenablement les tâches allouées à une femme de ménage, étant donné que c’est un travail difficile qui demande des efforts, de la patience et de l’humilité.

En général, le terme « femme de ménage » est juste utilisé pour définir le poste, mais le métier n’est pas uniquement réservé au sexe féminin. En effet, il existe de plus en plus d’hommes qui s’initient à ce travail. Ils sont alors qualifiés d’hommes de ménage ou d’hommes à tout faire.

Quelles sont les principales tâches d’une femme de ménage ?

En général, une technicienne de surface est amenée à exécuter toutes les tâches ménagères de la maison, à savoir :

  • Le nettoyage su sol de la maison en y passant un coup de balai, de serpillère ou d’aspirateur ;
  • Le nettoyage de tous les meubles allant du salon jusqu’à la salle à manger en passant par la salle de  bain ;
  • Le dépoussiérage des tapis et moquettes ainsi que les objets comme les bibelots et les murs ;
  • L’aération de toutes les pièces en s’assurant d’ouvrir et de fermer régulièrement les fenêtres ;
  • La vaisselle et l’entretien de la cuisine ;
  • Le nettoyage et l’entretien du matériel électroménager et des produits ménagers ;
  • La lessive, le séchage et le repassage des linges de maison ainsi que des habits ;
  • Le changement des draps et des linges de lit ;
  • Le cirage des parquets et de certains meubles en bois de la maison ;
  • Le nettoyage des vitres et des équipements sanitaires de la salle de bain.

Il est également possible, selon la demande et l’accord passé entre l’employeur et la femme de ménage, qu’elle effectue d’autres tâches, notamment :

  • L’achat régulier des courses alimentaires ou autres ;
  • La préparation des repas ;
  • La garde des enfants en s’assurant de les accompagner à l’école et de les récupérer après les cours ;
  • L’aide aux personnes âgées ou à mobilité réduite au quotidien ;
  • L’entretien des animaux de compagnie, à savoir leur nettoyage ou leur alimentation.

Quelles sont les qualités et les compétences requises pour devenir femme de ménage ?

Être technicienne de surface nécessite d’avoir de nombreuses compétences et qualités indispensables.

Compétences nécessaires

  • Savoir manipuler les divers appareils de nettoyage modernes. En effet, il serait peu conventionnel si son employeur dispose d’un aspirateur, mais par manque d’expérience, elle préfère se servir d’un balai pour nettoyer une habitation de plusieurs étages.
  • Connaitre les méthodes efficaces de nettoyage et de désinfection. Cette compétence est importante afin que la femme de ménage sache exactement quel produit peut nettoyer un type de surface sans risquer de l’abîmer.
  • Connaitre les règles d’hygiène et de propreté. Parmi elles figure la connaissance des produits dangereux pour la santé ou les gestes à suivre pour respecter la propreté lorsqu’elle prépare le repas.
  • Posséder des connaissances dans le domaine culinaire. Il n’est pas nécessaire de disposer des talents de chef, mais il est primordial de connaitre les bases de la cuisine au cas où la femme de ménage serait amenée à préparer les repas. Elle enrichira ensuite ses connaissances au fur et à mesure.
Salaire d’une femme de ménage
Être une femme de ménage implique une maîtrise des règles d’hygiènes.

Qualités requises

  • Le respect de l’intimité de ses employeurs. Une femme de ménage est souvent amenée à connaitre certains aspects de la vie privée de ses employeurs. Elle doit faire preuve de conscience professionnelle en gardant confidentiels les secrets et détails concernant leur vie personnelle.
  • L’honnêteté. Etant donné qu’elle travaille la plupart du temps en l’absence de ses employeurs, il faudra qu’elle soit une personne honnête sur qui il est possible de confier la maison et les biens sans crainte.
  • L’autonomie et la prise de décision. Parfois, elle devra prendre certaines décisions d’elle-même sans devoir constamment demander l’avis de ses patrons. Sa capacité d’analyse et à être autonome sont alors nécessaires.
  • La polyvalence. Une femme de ménage doit savoir à peu près tout faire dans une maison. Dès qu’elle est incapable de maitriser un domaine en particulier, ses employeurs risquent de ne pas être satisfaits de ses services.
  • Une excellente condition physique. Être femme de ménage est un travail  qui fatigue beaucoup.  Il est possible de passer plusieurs heures debout en effectuant des va et vient dans toute la maison.
  • Une aisance relationnelle. Une femme de ménage doit être souriante, polie et serviable.

Quelles formations et diplômes sont nécessaires pour devenir femme de ménage ?

En général, aucune formation spécifique n’est nécessaire pour devenir technicienne de surface. De même, aucun diplôme n’est obligatoire pour pouvoir exercer ce métier.

Toutefois, afin de valider plus facilement sa candidature et de montrer un profil sérieux, honnête et fiable, il est préférable de disposer d’un diplôme CAP dans son CV. Grâce à ce diplôme en poche, les employeurs savent que le profil connait toutes les règles de base et les connaissances nécessaires à l’exercice du métier de femme de ménage.

Plus précisément, il s’agit du CAP d’agent de propreté et d’entretien. La formation pour obtenir ce diplôme est accessible dès la classe de troisième de l’enseignement général sans aucun autre diplôme préalable ni aucune restriction d’âge.

La formation dure généralement 2 ans et l’élève suit un enseignement général habituel, mais avec une ou plusieurs matières spécifiques à sa formation en tant que femme de ménage.

Lorsque le CAP d’agent de propreté et d’entretien est obtenu, il est possible de continuer ses études en vue d’obtenir un Bac pro Hygiène et Environnement. Pur cela, l’étudiant devra passer une mention complémentaire Sécurité Civile et d’Entreprise lui apportant les connaissances sur la sécurité des biens telle que les méthodes de prévention des incendies, des notions de premier secours en cas de sinistre…

Quels débouchés pour les techniciennes de surface ?

Les débouchés d’une femme de ménage ou technicienne de surface sont très nombreux. D’une manière générale, elle prépare son CV comme tout candidat à un poste et envoie une demande à de nombreuses entreprises si elle souhaite travailler comme salariée au sein de sociétés.

Si elle souhaite travailler pour les particuliers, elle possède deux options. La première consiste à s’inscrire auprès d’agences de recrutement qui vont les mettre en contact avec des particuliers qui cherchent des femmes de ménage.

La seconde consiste à faire une annonce sur internet ou faire quasiment du porte à porte en proposant ses services. Le bouche à oreille est également très efficace pour se faire embaucher auprès des particuliers. Mais en général, quelle que soit la méthode choisie, il existe de fortes probabilités de trouver rapidement du travail.

Salaire d’une femme de ménage
Les débouchés du métier de femme de ménage sont nombreux.

Quel est le salaire d’une femme de ménage ?

En ce qui concerne le salaire d’une femme de ménage, elle est rémunérée sur le volume horaire à hauteur de 9,53 € brut ou 7,30 € net de l’heure. Généralement, elle gagne difficilement plus que ces chiffres. Dans tous les cas, son assiduité et ses années d’expérience lui permettent d’accroître son salaire.

Si elle travaille chez un particulier, elle bénéficie, en général, d’une gratification à chaque fin d’année, ou d’une légère augmentation annuelle de sa rémunération.

Pour les femmes de ménage travaillant dans les établissements publics, leur salaire brut mensuel se calcule à partir de la valeur de son point d’indice multipliée avec l’indice de chaque échelon.

Le salaire d’une femme de ménage est relativement bas comparé au volume et l’intensité de travail qu’elle a à effectuer quotidiennement. C’est une des raisons pour lesquelles ce métier est classé comme difficile.

Conclusion

Pour conclure, le métier de technicienne de surface n’est pas aussi simple que ce l’on a tendance à le croire. Il nécessite une polyvalence certaine et de nombreuses qualités ainsi que des connaissances. La mise en place de formations spécifiques, bien que non obligatoires jusqu’à aujourd’hui, a permis d’améliorer grandement la qualité des services proposées par les femmes de ménage. Il serait sans doute envisageable de rendre cette formation obligatoire dans les années à venir.

Laisser un commentaire