Quelle est la monnaie en Iran ?

Si vous avez déjà prévu de visiter l’Iran ou si vous envisagez une tournée en Iran à l’avenir, il y a de fortes chances que vous n’ayez aucune idée récente de tout ce qui concerne l’argent et les dépenses dans ce pays du Moyen-Orient. Si c’est votre cas, alors découvrez dans cet article tout ce que vous devez savoir sur la monnaie en Iran.

Convertisseur de devise: EUR/IRR

Demande de passeport en ligne

Quelle est la monnaie en Iran ?

La monnaie officielle de la République islamique d’Iran est le Rial (IRR). Il y a des coupures de 1000, 2000, 5000, 10000, 20000, 50000 et 100000 rials en circulation. Au recto, les billets indiquent la valeur en chiffres persans, au verso vous trouverez la valeur la plus lisible pour nous. Il y a aussi des pièces, mais leur valeur négligeable les rend peu utilisables. En Iran, il existe un double régime d’échange du rial contre les monnaies étrangères: un échange officiel, pratiqué par les banques, et un échange officieux.

Monnaie en Iran
Billets de banque iraniens

Dès votre arrivée en Iran, vous vous rendrez compte qu’il existe en fait deux devises: le rial et le toman. Ne soyez pas confus: bien que le rial soit la monnaie officielle, les gens se réfèrent aux tomans dans les paiements quotidiens. Les billets sont en rials et pour obtenir la valeur en toman, il suffit de retirer un zéro: 1000 tomans équivalent à 10000 rials.

Parfois, cependant, les gens omettent des milliers ou des millions lorsqu’ils parlent: si vous payez pour un café et que le commerçant vous demande 3 tomans, cela signifie que vous devez payer 3000 tomans (soit 30000 rials). Cela semble très compliqué, mais après quelques jours vous vous y habituerez. En cas de doute demandez toujours des éclaircissements. Les Perses sont très gentils et bien disposés envers les étrangers. Ils vous expliqueront sans problème combien vous devez payer.

Peut-on payer en euros en Iran ?

Restrictions généralisée sur les cartes de crédit ou de débit étrangères

Les Iraniens utilisent largement leurs cartes de crédit locales pour payer presque tout. Mais les touristes visitant l’Iran ne peuvent pas en faire autant. Les visiteurs étrangers ne peuvent utiliser leurs cartes bancaires pour payer leurs dépenses. Ils ne peuvent non plus s’en servir pour retirer de l’argent des distributeurs automatiques pourtant nombreux en Iran.

Carte de débit prépayée iranienne : une option qui s’offre aux touristes étrangers

Bien que vous devriez emporter de l’argent liquide avec vous en Iran, vous pouvez convertir votre argent en une carte de débit à votre arrivée dans le pays. Certaines banques iraniennes émettent un type de carte de débit prépayée appelée Iran Tourist Card, qui peut être chargée avec de la monnaie iranienne ou des devises étrangères courantes, y compris le dollar américain et l’euro.

Comment faire le change de devises en Iran ?

Il est très important que vous preniez des devises faciles à échanger en Iran. Bien que la plupart des principales devises puissent être converties en rials iraniens, vous pourriez avoir du mal à échanger certaines devises étrangères. L’euro et le dollar américain sont les deux devises les plus acceptées et les plus facilement convertibles en Iran.

Ces devises sont même acceptées directement dans certains hôtels ou magasins haut de gamme. Cela dit, vous n’aurez pas beaucoup de difficulté à échanger des livres sterling, des dollars canadiens ou des dollars australiens en rials iraniens (IRR) dans les grandes villes.

Il y a des kiosques bancaires et des bureaux de change à l’aéroport Imam Khomeiny où vous pouvez échanger de l’argent. Nous vous recommandons d’échanger votre argent au bureau de change, situé dans le hall des départs au deuxième étage et offrant de meilleurs tarifs.

Une fois arrivé en ville, vous pouvez échanger de l’argent dans les nombreux bureaux de change aux meilleurs tarifs. À Téhéran, ces bureaux de change, appelés Saraafi en persan, sont principalement situés dans la rue Ferdowsi et disposent d’écrans LED affichant les taux de change mis à jour.

Enfin, n’ayez pas peur si les billets sont vieux ou déchirés. Ils sont toujours acceptés. De plus il n’est absolument pas nécessaire de les changer en dollars. Au contraire nous avons payé le taxi de l’aéroport à Téhéran en euros !

Quelles sont les anciennes monnaies en Iran ?

Le rial iranien a été introduit en 1798 et équivalait à 1250 dinars. Cependant, le rial a cessé d’être utilisé en 1825 lorsque le pays a décimalisé sa monnaie. Il a été remplacé par le qiran. Le rial a ensuite été réintroduit en 1932 comme monnaie officielle en Iran et a remplacé le qiran au pair. Lors de son adoption, le rial a été rattaché à la livre sterling. En 1945, le gouvernement a décidé de déplacer l’ancrage de la monnaie de la livre britannique au dollar américain. Le rial iranien a fait face à une forte inflation pendant la révolution islamique.

Quel est le coût de la vie en Iran ?

Les coûts en Iran sont modérés à faibles dans différentes catégories. Par exemple, les frais d’hébergement en Iran peuvent être un peu élevés par rapport à certains pays du Sud-est, mais le coût de la nourriture et des transports publics est assez bas.

Si vous voyagez avec un budget limité en Iran, il serait préférable de louer une chambre chez l’habitant pour économiser une grande partie de votre budget. Il existe également des auberges bon marché dans la plupart des villes iraniennes où vous pouvez séjourner à un prix décent. De cette façon, l’Iran est une destination de voyage très bon marché.

À l’autre bout du spectre, si vous choisissez de séjourner dans des hôtels de luxe pendant votre séjour en Iran et que vous ne vous souciez pas de dépenser énormément, l’Iran peut coûter cher, en particulier pour ceux qui veulent visiter différentes villes.

Prix de quelques produits dans la monnaie locale en Iran

  • Menu de base pour un déjeuner dans le quartier des affaires : 599451 rials (12,08 euros)
  • Repas combiné dans un fast-food : 5555598 rials (111,92 euros)
  • 500 gr de poitrine de poulet désossée : 189012 rials (3,81 euros)
  • 1 litre de lait entier : 62835 rials (1?27 euros)
  • 12 gros œufs : 178447 rials (3,60 euros)
  • 1 kg de tomates : 60887 rials (1,23 euros)
  • 500 gr de fromage local : 246022 rials (4,96 euros)
  • Internet 8 Mbps (1 mois) : 643865 rials (12,97 euros)
  • 1 paire de jeans levis 501 : 4113220 rials (82,88 euros)
hébergement
Attention, aux logements meublés en Iran. Dans ce pays, le loyer mensuel d’un logement meublé de 85 m2 peut atteindre 106141000 rials soit 2137,86 euros.

Quel est le salaire moyen dans la monnaie locale en Iran ?

Une personne travaillant en Iran gagne en moyenne environ 44800000 IRR par mois. Les salaires varient de 11300000 IRR (moyenne la plus basse) à 200 000 000 IRR (moyenne la plus élevée). Le salaire médian est de 43000000 IRR par mois.

  • Comptable : 33 700 000 IRR
  • Assistant comptable : 26 400 000 IRR
  • Responsable de la comptabilité : 66 600 000 IRR
  • Directeur financier : 89 100 000 IRR
  • Secrétaire : 2 200 000 IRR
  • Directeur artistique : 47 800 000 IRR
  • Pilote : 81 300 000 IRR
  • Architecte : 57 200 000 IRR
  • Ingénieur : 42500000 IRR
  • Réceptionniste : 17400000 IRR
  • Dentiste : 111000000 IRR
  • Infirmière : 35700000 IRR
  • Développeur/Programmeur : 46200000 IRR
  • Avocat : 88800000 IRR
  • Journaliste : 55 000000 IRR
  • Pharmacien : 61600000 IRR
  • Enseignant du primaire : 31200000 IRR
  • Enseignant du secondaire 39300000 IRR

Quelle est la situation économique de l’Iran

En 2019, le PIB nominal de l’Iran s’établissait à 458,50 milliards de dollars US en 2019. La réintroduction des sanctions par le gouvernement américain, associée à la chute des prix du pétrole, a plongé l’économie iranienne en récession, et le PIB a reculé de 7,6% en 2019 dans un contexte de baisse de la consommation, des exportations de pétrole et des activités de construction.

Le FMI prédit que l’économie iranienne rebondira lentement après une récession, bien que le PIB soit toujours négatif en 2020, à -6%, en raison de l’éclosion de la pandémie COVID-19. La participation au marché du travail et l’emploi continuent d’augmenter, mais le chômage reste un problème persistant (13,6% en 2019, selon la Banque mondiale). Le taux d’inflation de l’Iran a fortement augmenté pour atteindre 41,06% en 2019.

Quelle est la monnaie par pays ?

Découvrez les monnaies de chaque pays ou régions.

Laisser un commentaire