Pourquoi choisir l’EURL quand on est travailleur indépendant ?

Les travailleurs indépendants choisissent généralement d’exercer en tant qu’auto-entrepreneurs mais ils gagneraient à créer une EURL. Il s’agit d’une entreprise unipersonnelle à responsabilité limitée. Quels avantages y a t-il à choisir l’EURL lorsqu’on est indépendant ?

Vous apprécierez la simplicité de la création d’une EURL !

Les formalités pour créer une EURL sont relativement simples et peuvent être réalisées seul, en ligne ou avec l’aide d’un professionnel du droit. L’EURL est régie par le Code du Commerce, notamment par ses articles L223-1 et suivants.

Les avantages sociaux d’une EURL

Le premier avantage est l’affiliation au régime des travailleurs indépendants. Ce statut vous permet de réduire vos cotisations sociales, tout en conservant les mêmes avantages que ceux des autres régimes sociaux. Vous pouvez choisir de ne pas cotiser pour l’assurance chômage et opter pour une assurance professionnelle privée. Choisir une EURL vous permet de ne déclarer que 60% de vos dividendes.

En créant une EURL, vous êtes couvert par l’assurance chômage. Vous bénéficiez également d’allocations d’aide au retour à l’emploi (ARE), quoique le calcul du montant de cette aide soit corrélée aux recettes que vous avez déclarées auprès du service des impôts.

Pour le calcul de votre pension de retraite, la sécurité sociale ne prend en compte que le revenu annuel moyen de vos 10 meilleures années. De plus, vous pouvez déduire vos cotisations sociales de votre revenu imposable. Pour une rémunération annuelle inférieure ou égale à 41.136 euros, les charges sociales portent sur 43,20% du revenu. Au-delà, le taux d’imposition tombe à 27,05%.

Travailleuse indépendante en EURL

Choisir l’EURL pour ses avantages fiscaux

Si votre chiffre d’affaires en tant que travailleur freelance est faible, alors la création d’une EURL vous sera très bénéfique sur le plan fiscal. Vous pouvez créer une EURL si vous exercez dans la vente de marchandise et que votre chiffre d’affaires annuel n’excède pas 176.200 euros. Si votre activité est de type industriel, vous pourrez créer une EURL si votre chiffre d’affaires est inférieur ou égal à 72.500 euros.

Si vous choisissez une EURL, vous pourrez bénéficier d’allègements au niveau de vos obligations fiscales et comptables. Vos coûts de fonctionnement seront réduits, car vous n’êtes pas obligé d’adhérer à un centre de gestion agréé. Vous pouvez également vous dérober au barème progressif de l’impôt sur le revenu en optant pour un versement libératoire.

De plus, vous pouvez choisir vous-même votre régime d’imposition. Vous pouvez choisir d’être soumis à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés. En choisissant l’impôt sur le revenu, vous êtes imposés sur les bénéfices professionnels déclarés. En choisissant l’impôt sur les sociétés, l’imposition portera sur votre rémunération.

Quels sont les avantages d’une EURL au niveau des affaires ?

Une entreprise est appelée à évoluer. A un moment ou à un autre, vous devrez passer à un niveau supérieur qui demande plus de capitaux. Avec une EURL, cette transition est très facile car ce régime donne la possibilité d’avoir des associés. Dans le cas d’une entreprise individuelle, cela est impossible.

Vous pouvez transformer votre EURL en SARL en utilisant deux voies. La première consiste à céder certains de vos droits sociaux à vos partenaires. Mais la seconde consiste plutôt à créer de nouveaux droits sociaux en augmentant, par exemple, le capital social de votre entreprise.

Pourquoi choisir l'EURL
En EURL, le travailleur indépendant bénéficie de plusieurs avantages sociaux, fiscaux et pour ses affaires.

Pour un fonctionnement plus fluide, vous devrez également définir avec vos associés les règles de transmission des parts sociales et les règles de prise de décision. Pour ce faire, vous devrez modifier les statuts de votre EURL. 

Choisir l’EURL est donc bénéfique pour vos affaires si vous êtes travailleur indépendant.

Laisser un commentaire