Remplacement de dirigeants : le management de transition comme solution

Une entreprise est appelée à rencontrer des difficultés durant son existence. Parmi les problèmes les plus récurrents, il y a le changement de dirigeants (DRH, DAF, PDG…). Ce remaniement n’est pas anodin dans la mesure où cela peut nuire au bon fonctionnement de la société. 

Pour faciliter cette période délicate, le recours à un manager de transition constitue une des meilleures solutions. Mais quelles sont les missions de cette personne ? Quels sont les avantages ? Eléments de réponses dans cet article.

Quels sont les rôles d’un manager de transition ? 

Un manager de transition désigne une personne apte à prendre les commandes d’une entreprise après un changement de dirigeants. Il n’est là que pour une période provisoire et ses missions sont cantonnées à des rôles purement techniques. En d’autres mots, il s’occupe des affaires courantes de la société. 

Il assure ainsi la continuité des entreprises en assurant le bon fonctionnement des activités de cette dernière : gestion du personnel, validation des mouvements de caisse, promotions des services et des produits, …

Un manager de transition est aussi investi d’autres missions plus pointues comme le fait de :

  • Déterminer et appliquer les objectifs de l’entreprise 
  • Réduire les charges de la société
  • Établir une stratégie de sauvegarde de l’emploi (notamment pour le personnel)

En raison de ses nombreuses fonctions, le poste de manager de transition requiert certaines facultés et compétences. Pour l’exercer, il faudra avoir de l’expérience dans la gestion de crise. En outre, le manager doit également posséder plusieurs qualités personnelles (leadership, capacité d’adaptation, polyvalence, flexibilité…). Si vous êtes à la recherche de ce type de profil, nul doute que le site accessible en suivant ce lien sera une bonne piste d’exploration.

Quels sont les avantages de recourir à un manager de transition ? 

Le remplacement d’un dirigeant constitue un problème majeur pour les entreprises. Pour faciliter la transition, faire appel à un manager spécialisé dans ce type de crise est conseillée. 

Son intervention s’avère salvatrice, car il peut répondre aux besoins urgents de la société. Il apporte également une nouvelle vision pouvant redonner une nouvelle dynamique à la société.

Concrètement, le recours au management de transition permet de bénéficier des avantages suivants :

  • Assurer le bon fonctionnement de l’entreprise durant une période délicate (démission des dirigeants). Le manager de transition garantit ainsi la bonne marche de la société. 
  • Exploiter une nouvelle approche. Cette fois-ci, le manager aide à la recherche de nouvelles opportunités tout en tenant compte des éventuels risques. Il participe ainsi au développement de l’entreprise
  • Contrôle financier de la société. Ici, le manager de transition vérifie et gère la caisse de l’entreprise. Il veille à ce qu’il n’y ait pas d’irrégularité.
Manager

La durée d’intervention d’un manager de transition

Le management de transition constitue une solution temporaire. Il s’agit d’un remplacement à un dirigeant non reconduit à son poste (à cause de la défaillance, d’une démission…). L’intervention du manager est donc limitée à une durée déterminée par l’entreprise (par les actionnaires). 

En tant que manager de transition, il remplace momentanément un cadre supérieur dans l’entreprise jusqu’à l’arrivée du prochain recrutement. Il est ainsi appelé à effectuer les tâches dites « provisoires ». 

Et enfin, même s’il possède beaucoup de responsabilités dans la société, il lui est interdit de décider seul du sort de l’entreprise, sans avoir obtenu l’autorisation des actionnaires. 

Laisser un commentaire