Les banques en ligne face aux banques traditionnelles

Banques traditionnelles, banques en ligne et néobanques : les chiffres de l’année

Les temps changent, les habitudes évoluent et les consommateurs sont constamment à la recherche d’innovation et de solution plus efficace. En plus des banques traditionnelles, de nouveaux genres ont donc fait leur apparition : les banques en ligne ainsi que les néo banques. Mais quelle est la réelle place de ces nouvelles formes bancaires ? Est-ce que les français ont bien accueilli ces nouvelles solutions ? Les chiffres en disent long sur la situation. 

4.4 millions de français ont dit oui aux nouveaux acteurs bancaires 

Comme tous les ans, une statistique se fait autour de tous les acteurs bancaires en France. Sans surprise, la banque traditionnelle n’est plus la seule à monter sur le podium. Et pour cause, les derniers chiffres recueillis montrent que les nouvelles solutions bancaires commencent à séduire. Sur une population de 67.2 millions au total, 4.4 millions sont des clients des banques en ligne et néo banques. Ce qui représente, près de 6.5 % de la population Française.

Mais le succès de ces plateformes ne s’arrête pas là et ne sont pas encore prêt de stagner. Toutefois, il est important de préciser que jusqu’ici, encore 14 % des clients de ces nouvelles solutions sont inactifs. Et environ 23 % domicilient déjà leur salaire auprès des banques en ligne. Pour faire simple, parmi les 4.4 millions de nouveaux clients, seuls 3.1 millions sont véritablement des propriétaires de comptes bancaires. 

80 millions de comptes courants en France 

Si les 3.1 millions de comptes bancaires en ligne et néo banques sont déjà assez importants, ils n’arrivent pas encore à faire le poids face aux comptes courants dans les banques traditionnelles. En effet, l’on recense, actuellement, pas moins de 80 millions de comptes courants en France. Ce n’est pas tout, les derniers chiffres dans le rapport de Mme Inès Mercereau montrent qu’aujourd’hui, il y a, environ 82 millions 16 de cartes de paiements estimé par la Fédération Bancaire Française.

Il est important de préciser que parmi ces cartes, nombreuses viennent de comptes-joints. Ce qui signifie que plusieurs cartes bancaires peuvent venir d’un seul compte. Pour le moment, le compte courant et les services de paiement associés, au niveau des banques traditionnelles, constituent encore la solution numéro un pour les professionnels comme pour les particuliers. Toutefois, cela n’empêche pas ces derniers de se reporter vers un comparatif des néobanques pour trouver la solution la moins chère et la plus pratique. 

Carte de crédit

Objectif : 13.3 millions de clients 

Mais les néobanques et les banques en ligne ne comptent pas s’arrêter en aussi bon chemin. Et pour cause, les plans de marche de ces nouveaux acteurs du secteur bancaires sont très ambitieux. Avec des clients qui veulent de plus en plus tout faire sans bouger de chez eux, ces derniers prévoient de tripler leur fonds de commerce d’ici 3 ans. L’on s’attend donc à voir 13.3 millions de nouveaux clients d’ici quelques années.

Pour l’heure, l’objectif n’est pas impossible, car les internautes et les nouveaux consommateurs sont de plus en plus nombreux à être convaincus par l’efficacité et la praticité de ces solutions en ligne. 

Laisser un commentaire