micro credit

Pourquoi souscrire à un micro crédit ?

Besoin de financer un projet, de régler une facture imprévue ou de rembourser des soins de santé ? Lorsque vous manquez de liquidités, optez pour le micro crédit. Cette alternative au prêt bancaire classique possède de très nombreux avantages : flexible et accessible au plus grand nombre, le micro crédit personnel doit définitivement être envisagé, pour vos dépenses imprévues du quotidien ou votre prochain investissement. Comment et pourquoi en bénéficier ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir.

Micro crédit : quelles sont les conditions pour en bénéficier ? Les modalités du prêt ?

Le micro crédit permet d’emprunter une somme d’argent modeste, entre 300 et 5 000 €. Si ce type d’emprunt s’avère plus souple qu’un prêt bancaire traditionnel, certaines conditions doivent être remplies pour pouvoir en profiter.

Les conditions pour souscrire à un micro crédit

Sachez que le microcrédit ne permet de financer que les projets personnels, comme le remboursement de frais médicaux par exemple, l’achat d’une voiture, le financement d’un projet de réinsertion professionnelle, le paiement de frais judiciaires, etc. En revanche, le micro crédit n’a pas vocation à remplacer le crédit à la consommation et ne peut intervenir, dans le cadre d’un achat immobilier. Enfin, ce type de crédit ne concerne pas les entreprises, et implique la vérification de la capacité de remboursement de l’emprunteur, avant la souscription. Il est proposé uniquement par certains organismes prêteurs, comme Cashper.

Pour pouvoir bénéficier d’un microcrédit, plusieurs documents justificatifs doivent être fournis auprès de l’organisme prêteur : une quittance de loyer, une photocopie de l’avis d’imposition, ainsi que les derniers justificatifs de revenus. Enfin, les personnes souhaitant profiter d’un microcrédit doivent prouver qu’ils ont fait la demande de toutes les aides auxquelles elles pouvaient prétendre.

Les modalités relatives à un micro crédit

Comme nous l’avons mentionné précédemment, le montant du microcrédit est de 5000 € maximum. Les modalités de remboursement sont assez souples, afin de permettre au plus grand nombre de profiter de ce microcrédit. Précisons enfin que le remboursement anticipé ne fait l’objet d’aucune pénalité.

souscrire à un micro crédit

Quels sont les multiples avantages du microcrédit ?

  • Le micro crédit est accessible à tous : en effet, ce prêt bancaire a été pensé pour les personnes les plus démunies. Même les chômeurs, ainsi que les individus aux revenus les plus modestes peuvent en faire la demande, contrairement à un prêt bancaire classique, type prêt à la consommation ou prêt immobilier. Il s’agit d’une solution adaptée pour pallier les aléas de la vie et ainsi, éviter l’endettement. Le microcrédit permet même, dans certains cas, d’améliorer la gestion budgétaire d’un foyer.
  • Des conditions de remboursement flexibles : c’est vrai, le remboursement du microcrédit peut être étalé sur une période de 6 à 36 mois. En revanche, son taux d’intérêt est assez élevé (environ 4%).

Dans quel genre de situations opter pour le microcrédit ?

Plusieurs cas de figure peuvent faire l’objet d’une demande de microcrédit. Nous avons mentionné précédemment le remboursement de frais de santé, l’achat d’un véhicule, ou le paiement d’une facture imprévue. L’achat de tout équipement de première nécessité, comme un frigo par exemple, ou un ordinateur, peut faire l’objet d’une demande de microcrédit. Il en va de même, pour le paiement du permis de conduire, de frais de scolarité, et pourquoi pas d’une formation professionnelle, des démarches qui facilitent l’insertion professionnelle.

En revanche, le microcrédit ne peut pas financer des vacances par exemple, l’achat d’un scooter pour votre enfant ou des meubles pour votre nouveau logement. Pour connaître vos droits, nous vous encourageons à contacter un organisme de prêt spécialisé dans les micro crédits. Trouvez plus d’informations en cliquant ici.

Laisser un commentaire