Comment faire des économies sur les frais d’agence lors d’un achat immobilier ?

Lors d’un achat ou de la vente d’un immeuble, les frais d’agence s’ajoutent à la facture. Ces dépenses considérables sont à votre charge après l’authentification de l’acte chez le notaire. Heureusement, il est tout à fait possible de les réduire en adoptant les astuces suivantes :

La comparaison des offres

Si vous redoutez les frais d’agence, faites jouer la concurrence. Si possible, renseignez-vous sur les commissions de 2 à 3 professionnels. Les agences immobilières vous proposeront certainement des prix différents, même si vous les engagez dans la même ville.

Le calcul du prix dépend d’un expert à un autre. En général, vous avez le choix entre :

  • Les frais au pourcentage qui sont compris entre 4 à 8 %. Si vous achetez par exemple d’un appartement à 100 000 €, l’agence percevra 5 000 €. 
  • Le tarif fixe laissé à la libre disposition de l’agence immobilière

Au moment de la comparaison, ne vous fiez pas uniquement sur le coût proposé, référez-vous également sur les services supplémentaires qu’elles proposent. Attention ! évitez de signer les documents qu’elles fournissent, sinon vous risquerez de vous engager. 

Dans tous les cas, sachez qu’il existe des agences qui offrent un tarif à taux réduit, c’est-à-dire des commissions à moins de 3 %. Cependant, si vous souhaitez faire de bonnes affaires, fiez-vous vers une agence immobilière sans commissions

La déduction des frais d’agence

Pour réduire les frais d’agence, essayez de les déduire du prix d’acquisition de l’immeuble, appelé « frais de notaire ». Prenons l’exemple d’un bien vendu à un prix de 735 000 € incluant la commission. 

Alors, au lieu de payer cette somme, demandez à votre agence immobilière de déduire sa commission du prix de vente. Si elle propose par exemple des frais au pourcentage de 5 %, dans ce cas, vous pouvez déduire la somme de 35 000 €. Au final, vous n’allez payer que 700 000 € pour le prix d’acquisition net. 

Cette méthode ne semble rien changer au calcul, mais en réalité, elle permet de connaître exactement le mouvement des dépenses. Elle offre d’ailleurs l’occasion de faire quelques économies, surtout si, l’agence inclut des frais supplémentaires.

Négocier les frais

La négociation des frais

En France, les frais d’agence ne font pas l’objet d’une réglementation. En effet, à la différence de l’honoraire des notaires, aucune loi ne fixe le prix des dépenses. C’est la raison pour laquelle, les agences immobilières sont libres de déterminer leur commission. Cette situation est avantageuse dans la mesure où vous pouvez négocier les frais d’agence. 

Ce n’est pas tout, confiez également à votre agence un mandat exclusif. Ce contrat lui permet d’avoir exclusivité sur la vente de votre immeuble. Vous vous engagez à ne pas contacter d’autres professionnels pour la vente de votre bien. En contrepartie, vous pouvez négocier le prix de la commission. En général, les propriétaires obtiennent des frais plus réduits allant jusqu’à 3 % par rapport à la procédure classique ou simple.

Ne vous inquiétez pas, ce mandat exclusif est sans risque, car il est bien réglementé par la loi Hoguet de 1970.  

Laisser un commentaire