Crédit immobilier : qui peut en faire la demande ?

Dans un contexte où les taux d’emprunt sont historiquement bas, les banques sont aujourd’hui assaillies par les demandes de crédit immobilier, mais elles n’y donnent pas nécessairement de suite favorable. En effet, elles privilégient les dossiers qu’elles considèrent comme « sûrs », afin d’avoir la garantie qu’elles seront bien remboursées par la suite. Quels sont les critères à remplir pour faire la demande d’un crédit immobilier ?

Déjà posséder un apport personnel

Le fait de posséder un apport personnel est souvent essentiel pour accéder à la propriété, car cela constitue une garantie très recherchée par les banques. En pratique, cet apport est censé vous permettre de financer une partie de votre achat, en couvrant notamment les frais de notaire. Plus votre apport est important, et moins la prise de risque de la banque qui vous finance est importante. Ainsi, les personnes bénéficiant d’un apport personnel conséquent diminuent les risques de la banque, ce qui lui permet de vous proposer un crédit immobilier à taux plus avantageux.

Ne pas avoir d’autres crédits en cours

En toute logique, moins vous avez de prêts en cours, et moins vous présentez un risque de ne pas rembourser votre crédit immobilier ! Si vous n’avez pas d’autres crédits, votre taux d’endettement sera donc plus bas (il ne doit jamais excéder 33 %), ce qui permettra à la banque de vous proposer un prêt dont les mensualités seront plus élevées.

Ne pas avoir été à découvert dans les mois précédents

Avant de décider de vous accorder un crédit immobilier, la banque va inévitablement vouloir prendre connaissance de vos derniers relevés bancaires, afin de s’assurer que vous gérez correctement votre argent. Il est donc préférable de ne pas avoir été « dans le rouge » au cours des mois qui précèdent votre demande, car cela offre un gage de confiance à votre banque.

Pièce de vie dans un appartement

Être suffisamment jeune

Le critère de l’âge entre invariablement en compte pour toute demande de crédit immobilier, car ce type de prêt s’étend généralement sur une durée assez importante (parfois jusqu’à 30 ans). La banque va donc calculer jusqu’à quel âge vous aurez à payer les mensualités de votre crédit, et il est préférable d’avoir terminé son remboursement avant sa retraite. Pour la banque, plus vous serez jeune, et plus vous serez susceptible de pouvoir encore travailler longtemps ! A l’inverse, plus votre âge sera avancé, et plus elle considérera votre profil comme « risqué », car vous présenterez davantage de chances de développer des problèmes de santé qui pourraient impacter votre capacité à la rembourser.

Présenter une situation stable

La banque va également prendre connaissance de votre situation professionnelle, en s’intéressant à votre salaire, mais aussi à votre type de contrat de travail. L’idéal est d’occuper un poste en CDI, car cela atteste de la stabilité de votre situation.

Ne pas s’obstiner à vouloir emprunter à sa banque actuelle

Bien que le fait de directement s’adresser à son conseiller bancaire paraisse naturel pour solliciter un prêt, il ne faut pas hésiter à mettre les différentes banques en concurrence. En effet, les taux et les conditions des crédits immobiliers peuvent parfois varier du tout au tout d’un établissement à l’autre, et ils peuvent être négociés.

En utilisant Vousfinancer.com par exemple, vous serez en mesure de réaliser votre simulation détaillée de prêt immobilier, afin de pouvoir comparer l’ensemble des offres du marché. Vous serez aiguillé par un de nos courtiers immobiliers, qui se chargera de négocier le meilleur crédit immobilier pour vous auprès des banques !

Laisser un commentaire