Où investir en loi Pinel ?

Le dispositif de la loi Pinel permet de défiscaliser une partie de son achat immobilier neuf si l’on s’engage à le louer nu et à un loyer plafonné pendant au moins 6 ans. La limite d’investissement se situe à 300 000 euros par foyer fiscal et par an. Le propriétaire peut ainsi faire baisser le montant de ses impôts sur le revenu. Le montant des loyers perçus permet de dégager un complément de revenus ou bien servira à amortir les échéances d’un prêt. L’une des premières questions à se poser lorsque l’on souhaite faire ce genre d’investissement, c’est « où faut-il investir en Loi Pinel ? »

Trouver une zone éligible

Pour commencer, il faut savoir que l’on ne peut pas bénéficier du dispositif mis en place par la loi Pinel partout en France. Seules certaines zones sont éligibles. Il s’agit des zones dites « tendues » au sens de la loi. Elles sont classées en plusieurs catégories. Celles concernées par la loi Pinel sont les Zones A, Abis, et B1. Ce sont des zones où les loyers sont élevés et où la demande de location est forte. Il s’agit de Paris, sa petite et sa grande couronne ainsi que des grandes agglomérations françaises (métropole et DOM). En vous rapprochant des promoteurs comme VINCI Immobilier par exemple vous serez conseillé dès le début de votre projet.

Investir dans une ville où il fait bon vivre

En dehors de la défiscalisation, l’investissement locatif permet de dégager un complément de revenus, à condition d’avoir des locataires. Il faut donc choisir un lieu en fonction de son attractivité. Pour cela, plusieurs médias établissent des classements annuels des villes où il fait bon vivre et travailler, ou il fait bon étudier. C’est le cas du magazine L’Express qui utilise de nombreux critères, rapports statistiques et résultats de sondages d’opinion. Il est intéressant de consulter ces rapports pour savoir où vous devez investir.

Les zones à privilégier 

Certaines zones sont particulièrement recherchées par différents types de locataires dont les revenus sont limités

Les endroits calmes pour les retraités

Beaucoup de personnes à la retraite restent ou décident de se rapprocher de la ville pour être à proximité des commodités et profiter d’un cadre dynamique. Néanmoins, peu d’entre eux apprécient le bruit des centres-villes. Les seniors préfèrent de loin louer un appartement dans des résidences situées en banlieue ou dans les moyennes agglomérations dont les centres sont plus calmes.

Les abords des universités pour les étudiants

Louer un appartement à des étudiants permet d’avoir des locataires régulièrement, car les logements ne restent pas longtemps vacants. C’est pour cela que l’on peut choisir d’investir dans la construction de biens immobiliers neufs aux abords des universités ou des grandes écoles. C’est notamment très pratique pour les colocations.

Locataires heureux

Les villes aux abords des centres économiques pour les jeunes actifs

Enfin, dans les grandes villes, les investisseurs en loi Pinel ont aussi intérêt à privilégier les projets de construction de résidences neuves aux abords des centres économiques pour les jeunes actifs qui travaillent dans ces zones. Dans les grandes agglomérations par exemple, les jeunes actifs préfèrent de loin habiter à proximité de leur lieu de travail pour éviter les embouteillages quotidiens plutôt qu’en centre-ville.

Laisser un commentaire