Quand la digitalisation simplifie votre syndic !

Ces dernières années, le digital a pris une grande ampleur dans presque tous les domaines d’activités et la gestion de copropriété n’échappe pas à la règle. Désormais, il existe des moyens plus modernes et beaucoup plus efficaces pour aider les syndics à remplir correctement leurs missions. De plus, les occupants des bâtiments de copropriété sont de plus en plus désireux de bénéficier d’un service réactif, mais surtout de qualité. Longtemps sous-estimé et pointé du doigt, le métier de syndic fait peau neuve, grâce à un coup de pouce de la technologie. À quoi un syndic sert-il ? Quelles sont les différences entre un syndic classique et un service en ligne ? Obtenez dans cet article toutes les réponses à vos questions.

En quoi consiste le métier de syndic ?

Le métier de syndic consiste à s’assurer de la bonne gestion d’une copropriété. En d’autres termes, le syndic est un peu comme le chef d’orchestre de toutes les interventions liées à l’organisation des parties communes d’un immeuble. Ses missions consistent, entre autres, à s’occuper des tâches administratives, programmer les opérations d’entretien, valoriser l’immeuble, etc.

Il est également en charge de la contraction avec les prestataires et fournisseurs de services (chauffagiste, électricien, maçon, etc.) pour veiller à la bonne tenue de l’immeuble. Le syndic peut bien évidemment être une personne physique ou morale.

Les syndics de copropriété vers la digitalisation

Grâce à l’évolution de la technologie, l’univers de l’immobilier s’est enrichi des apports du numérique et la digitalisation des syndics de copropriété est désormais possible pour assurer une meilleure gestion des copropriétés ainsi qu’un suivi plus réactif des demandes des propriétaires et locataires. Ce concept innovant et tant attendu consiste à dématérialiser toutes les tâches liées à la gestion de l’immeuble. Il s’agit d’un compromis idéal entre le syndic bénévole et le syndic de copropriété classique.

La gestion des tâches administratives

Qui dit dématérialisation dit forcément automatisation de toutes les tâches administratives. Ce genre d’opération demande beaucoup de temps et de patience, parmi toutes les autres tâches à gérer. Différents logiciels ont ainsi été spécialement conçus pour répondre aux besoins des syndics afin qu’ils puissent à leur tour satisfaire au mieux les attentes des locataires et des propriétaires.

Ce genre d’outils sert à optimiser les traitements de données qui se font généralement de manière manuelle. En outre, le syndic aura à portée de main les documents personnels des occupants du bâtiment, les comptes de l’immeuble, etc.

digitalisation syndic

Le suivi des travaux

Différentes applications ont également été pensées pour que les syndics puissent suivre l’évolution des différents travaux de rénovation ou de réparation engagés sur l’immeuble. Cela facilitera non seulement la surveillance des prestataires, mais permettra surtout d’optimiser le temps d’activité en s’adonnant à d’autres tâches plus importantes que de passer ses journées sur le chantier. Ce genre d’application permet également de contrôler le bon déroulement des opérations d’entretien.

Le syndic sera également informé en temps réel de l’avancement de chaque étape de la résolution d’un incident. Cela se situe dans une logique de traçabilité.

La gestion des risques, accidents et catastrophes

Désormais, il est plus facile d’être informé de tout ce qui se passe dans l’immeuble. En effet, il existe des applications spécialement conçues pour les résidents de copropriétés. Celles-ci permettent aux locataires de signaler immédiatement la situation en cas de problème :

  • dégât des eaux,
  • problème de serrurerie,
  • panne d’électricité…

S’il s’agit d’accident pouvant mettre en danger la vie des autres copropriétaires, ceux-ci seront aussitôt alertés. C’est un moyen efficace et rapide pour résoudre efficacement les dysfonctionnements.

Moins de difficultés dans la réalisation des tâches

Bien évidemment, le concept de dématérialisation a toujours été pensé pour alléger les charges de travail beaucoup trop importantes. Désormais, les syndics qui font appel au digital pourront se concentrer réellement sur le cœur de leur métier et éviteront de s’attarder sur des petites tâches chronophages. En effet, le syndic pourra investir plus d’effort dans la recherche d’idées pour valoriser la copropriété.

Des économies considérables

La dématérialisation de la gestion de copropriété est non seulement pratique, mais surtout économique. Il s’agit d’une solution nettement plus intéressante pour les copropriétés dont les ressources sont assez restreintes. En réduisant ses coûts de fonctionnement, le syndic pourra proposer des services moins onéreux pour les copropriétés, tout en offrant un accompagnement complet.

Des offres plus élargies

Grâce au digital, les syndics ne se limitent plus à une simple gestion de l’immeuble. En effet, certains choisissent de se démarquer de la concurrence en proposant des solutions pour améliorer les relations entre les habitants de l’immeuble. Les voisins pourront ainsi tisser des liens entre eux, ce qui contribuera à la création d’un environnement de vie agréable au sein de la copropriété.

Une réponse plus réactive aux besoins des locataires

La dématérialisation des services de syndic permet de fournir une réponse plus rapide et plus efficace aux locataires de l’immeuble. Ceux-ci pourront avertir le syndic en cas de problème de plomberie, d’électricité et autres. Grâce à une application, le syndic pourra aussitôt prévenir les prestataires partenaires. Dites adieu aux coups de fil incessants ! Tout se fait désormais en ligne et en seulement quelques clics. Cela montrera aux locataires une preuve d’engagement, d’écoute et de professionnalisme de la part du syndic. Les échanges entre les résidents et le syndic seront également plus fluides, instantanés et clairs.

L’avantage des syndics en ligne par rapport aux syndics classiques

Comme énoncé plus haut, le syndic en ligne peut se permettre de proposer des honoraires moins chers, contrairement aux autres types de syndics. C’est l’option idéale pour les petites copropriétés qui ne disposent pas d’un grand budget pour embaucher un syndic classique, mais qui ont néanmoins besoin d’un service de gestion externe.

Comme son nom l’indique, le syndic en ligne réalise toutes les opérations à distance. En effet, toutes les démarches nécessaires peuvent se faire via une application ou autre outil technologique.

En bref, si le syndic de copropriété en ligne a le vent en poupe, c’est pour son efficacité et les différentes fonctionnalités offertes. De plus, la plateforme est accessible à tous à tout moment. C’est aussi la meilleure solution pour les copropriétés qui souhaitent véhiculer une image d’écoresponsabilité.

Ce genre de service est également personnalisable selon les besoins des propriétaires d’immeubles.

Laisser un commentaire