Réduire ses impôts en achetant des parts de SCPI Pinel

Investir dans le neuf, en faire un logement locatif et bénéficier de 63 000 € de réductions d’impôts sur 12 ans sont parmi les principaux avantages de la loi Pinel. La défiscalisation immobilière devient possible avec les investissements spécifiques, dont l’achat de parts de SCPI Pinel, permettant aux investisseurs de miser sur plusieurs lots de biens immobiliers et profiter de bons rendements locatifs. Explications. 

Tout ce qu’il faut savoir sur la SCPI Pinel 

Mise en place par le gouvernement, la SCPI Pinel est une Société Civile de Placement immobilier régie suivant la loi Pinel. Favorable aux investisseurs particuliers, ce dispositif encourage l’achat de biens immobiliers neufs destinés à la location, et dont une partie du cout d’acquisition fera l’objet d’une déduction fiscale.

Pour promouvoir la construction de biens immobiliers dans les villes sujettes à des pénuries de logements, la SCPI Pinel fait bénéficier aux investisseurs une réduction d’impôt à 21 % du cout d’investissement, un avantage étalé sur une période de 12 ans. Pour y avoir accès, les investisseurs se doivent de respecter une limite de 300 000 € d’investissement, et ce, pour un bien qu’il aura en sa possession pendant au moins 12 ans. 

Acquérir des parts de SCPI Pinel : se référer aux sociétés de gestion 

Vous êtes à la recherche de meilleures opportunités pour enrichir votre portefeuille immobilier ? Investissez dans la pierre papier. Avec un rendement moyen de 4,52 % sur un an enregistré en 2019 sur des parts de SCPI Pinel, la rentabilité est au rendez-vous et vous n’aurez pas à prévoir la gestion administrative des biens concernés. Cette approche est particulièrement conseillée pour les épargnants en quête de réductions d’impôts et d’investissements qui rapportent.

Investir dans l'immobilier neuf

En effet, la SCPI Pinel est le dispositif qui fait profiter d’une déduction d’impôt de 18 à 21 % du montant des parts acquis, que ce soit sur des immeubles neufs ou rénovés pour améliorer les performances énergétiques et les louer nus comme résidence principale à des particuliers, sur une période de 6, 9 ou 12 ans. Les conditions varient en fonction du montage établi par la société qui gère la SCPI fiscale, mais vous devez respecter une limite de 300 000 €. Parmi les SCPI Pinel de référence, la SCPI AEW Ciloger Habitat 6 propose une réduction d’impôt effective sur 9 ou 12 ans, alors que les investisseurs s’engagent à conserver les parts pendant 15 ans, de sorte à permettre au gérant d’avoir une réserve de 3 ans pour terminer une collecte, lancer la construction des bâtiments et vendre le patrimoine. 

Les avantages et les limites des SCPI Pinel 

Comme pour tout investissement immobilier, il est impératif de faire le point sur les atouts et les inconvénients avant de se lancer. Ainsi, les SCPI Pinel sont intéressantes dans la mesure où les réductions d’impôt sont accessibles sur le long terme, et que vous évitez tous les risques liés à la gestion locative en direct. Quoi qu’il en soit, prenez compte du fait que vous investissez un capital sur des parts que vous allez devoir garder durant des années, et que vous n’allez pas pouvoir revendre tant qu’elles n’auront pas fait l’objet d’une liquidation. 

Laisser un commentaire