Salaire d’un opticien

Selon les statistiques, le métier d’opticien attire majoritairement les jeunes adultes de 25 à 30 ans. Il est en effet possible d’exercer cette profession sans avoir suivi de grandes études. En quoi consiste réellement le poste d’opticien lunetier et surtout, quel salaire espérer ?

Opticien : description du métier

Quelles sont les principales missions d’un opticien ?

D’un point de vue général, l’opticien vend des accessoires permettant de corriger des problèmes de vues notamment les lunettes, les lentilles de contact ainsi que les meilleurs produits pour les entretenir. Pour ce faire, il doit se baser sur les recommandations et les prescriptions de l’ophtalmologue.

Salaire d’un opticien
L’opticien fournit au patient les optiques selon la prescription de l’ophtalmologue.

L’opticien dispose également des compétences requises pour donner les meilleurs conseils aux clients sur les types de verre qui pourraient leur convenir en fonction de leur habitude de vie et de leurs besoins (lunettes de soleil, antireflet, anti-lumière bleue ou autre). Il arrive aussi que ces derniers lui demandent son avis sur le rendu d’une monture ou sur les nouvelles tendances.

Par ailleurs, l’opticien est un commercial. Il présente les produits disponibles qui correspondent aux attentes et aux besoins clients et se charge de les convaincre d’opter pour les meilleures gammes. Il doit aussi faire de son mieux pour les fidéliser.  

Il s’occupe également de l’ajustement des montures et des verres à la livraison des lunettes. Enfin, il est également possible qu’il soit chargé d’encaisser les paiements et de rédiger les factures.

En ce qui concerne le salaire d’un opticien, celui-ci varie en fonction de ses responsabilités au sein d’un magasin. Plus elles sont  importantes, mieux il est payé. La polyvalence serait donc un atout majeur dans ce métier.

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir opticien ?

La rémunération d’un opticien dépend aussi de son niveau d’études et de ses expériences. Autrement dit, plus son diplôme est élevé, plus grandes sont ses responsabilités et ses capacités donc mieux il est payé. 

Concrètement, il faut suivre une formation spécifique. Il est possible de s’orienter vers une formation professionnalisante pour obtenir un BEP Optique Lunetterie après la classe de troisième pour devenir opticien.  L’individu continue ensuite jusqu’au bac STI génie optique.

Cependant, il faut être titulaire d’un diplôme de BTS Opticien Lunetier au minimum pour avoir l’autorisation d’exercer cette profession. Pour cela, il faut suivre une formation de 2 ans après le baccalauréat.

Il est aussi possible de poursuivre les études en vue d’obtenir un diplôme de licence spécialisée. Voici quelques exemples de formations possibles :

  • Licence pro métiers de l’optique et de la vision ;
  • Licence pro d’optique ;
  • Licence pro de la vision de l’optique et de la lunetterie ;
  • Licence en commerce.

Quelles sont les compétences requises pour réussir en tant qu’opticien ?

Disposer des connaissances théoriques requises n’est pas suffisant pour réussir en tant qu’opticien lunetier. Certaines qualités humaines sont nécessaires pour évoluer rapidement dans le domaine et espérer un meilleur salaire.

Bonne présentation et amabilité

L’opticien est généralement chargé de s’occuper des clients, de l’accueil jusqu’à l’achat. Il est donc important qu’il ait une bonne présentation. Il est en effet l’image de la boutique et doit ainsi s’habiller correctement et proprement.

Par ailleurs, il est essentiel qu’il sache s’exprimer de façon aimable et chaleureuse pour captiver l’attention des clients et les convaincre d’acheter. Il doit savoir rester poli et serviable en toute situation. En plus, cela leur donnera envie de revenir pour leurs prochains achats.

Salaire d’un opticien
En tant que commercial, l’opticien doit avoir une bonne qualité relationnelle.

Capacité à garder son calme

Les clients ne sont pas toujours aimables. Certains ont du mal à faire leur choix sur la formule qu’il leur faut tandis que d’autres réclament des rabais impossibles. Les problèmes qui peuvent se présenter sont nombreux. Cependant, un bon opticien dispose d’une grande patience et d’une maîtrise de soi infaillible, peu importe ce qui se passe.

Il doit continuer à émettre les meilleures propositions sans changer de ton malgré l’impolitesse, la mauvaise humeur ou encore l’insistance des clients afin de ne pas les perdre.

Curiosité et désir d’apprendre

Il y a régulièrement des nouveautés en ce qui concerne les technologies de fabrication des verres correcteurs. Un opticien lunetier doit ainsi être curieux afin de pouvoir proposer et présenter clairement les produits derniers cris aux clients. Les formules obsolètes pourraient en effet les pousser à s’orienter vers les boutiques qui mettent en vente des articles plus innovants.

L’opticien doit aussi se tenir informé des nouvelles tendances sur les montures afin de pouvoir donner les meilleurs conseils aux clients. C’est également un bon moyen de choisir les styles d’accessoires à mettre en vente pour attirer le plus de personnes. C’est surtout important pour le lunetier qui a décidé de monter sa propre affaire.

Une bonne capacité d’écoute et une grande maîtrise des techniques de vente

Il est important que l’opticien sache écouter les clients pour en apprendre plus sur ce qu’ils recherchent, leurs besoins, leurs goûts ainsi que leurs moyens et leur proposer des formules qui pourraient leur convenir.

Il est en effet déconseillé de leur présenter toutes les montures ou technologies disponibles dans le magasin pour éviter de perdre de temps. En plus, cela pourrait les ennuyer et les conduire à choisir une autre boutique. En outre, un bon opticien doit être sûr de lui et savoir mettre en avant et de manière brève les points forts d’un produit afin de convaincre les clients d’acheter et d’opter pour des formules supplémentaires.

Quels sont les débouchés ?

Il est possible de postuler dans les magasins spécialisés dans la vente de lunettes pour exercer en tant qu’opticien lunetier. La concurrence est parfois rude car les candidats sont nombreux alors que les places sont limitées. Il a effectivement été établi que près de 90 % des établissements emploient moins de 10 salariés. Il est à noter que les plus grandes enseignes proposent les meilleurs salaires toutefois, ils embauchent les personnes disposant de plusieurs années d’expérience.

Un opticien peut aussi ouvrir son propre magasin lorsqu’il a accumulé suffisamment d’expériences en vente et de fonds financier. Cependant, il est nécessaire d’avoir des connaissances de base en gestion et en comptabilité dans ce cas. Son salaire varie en fonction de l’évolution de la société.

Quelles sont les évolutions de carrière possibles ?

Les responsabilités d’un opticien peuvent augmenter au fur et à mesure qu’il acquiert de l’expérience. Au fil du temps, il peut même devenir manager. Cela influe bien sûr sur ses rémunérations.

Par ailleurs, il a aussi la possibilité de suivre des formations de spécialisation en contactologie ou en optométrie par exemple. Il peut ainsi accéder à un poste plus important et recevoir un salaire plus élevé. Enfin, il peut ouvrir sa propre société comme il a été dit plus haut.

Salaire d’un opticien
Un opticien peut évoluer jusqu’à devenir propriétaire de sa propre boutique.

Combien gagne un opticien qui travaille dans un magasin ?

L’expérience est le principal critère pris en compte pour définir le salaire d’un opticien lunetier. Un débutant gagne un peu moins qu’un senior dans le domaine. Il est toutefois essentiel de noter que l’écart entre les valeurs n’est pas très important par rapport à celui des autres métiers.

Un opticien gagne en moyenne aux alentours de 2 100 €  brut par mois. L’évolution est rapide pour les employés assidus, motivés et sérieux. Le salaire peut atteindre 3 500 € pour ceux qui ont acquis de l’expérience et des responsabilités. Par contre, pour les débutants, il est possible que le chiffre se trouve sous la barre des 1 500 €.

Il est important de remarquer que les rémunérations proposées dépendent de plusieurs autres facteurs comme la région, les services fournis, les responsabilités ou encore l’enseigne.

Combien gagne un opticien qui tient sa propre boutique ?

Selon les études et les statistiques, un opticien qui tient son propre magasin gagne beaucoup plus qu’un salarié, avec une bonne gestion. Bien sûr, les investissements sont énormes mais ils sont rentables sur le long terme. Il faut acheter les matériels et les articles à ventre, trouver et aménager un local et s’occuper de la paperasse et de la publicité.

Par ailleurs, il est aussi fréquent que des problèmes se présentent durant les premiers mois étant donné que les clients ne viennent pas encore en masse. Cependant, avec des employés compétents, une bonne publicité, la meilleure stratégie de communication et une bonne gestion, l’opticien propriétaire peut gagner jusqu’à  5 000 € brut par mois au bout de quelque temps. Le secret c’est d’être patient et persévérant.

Qu’en est-il des primes ?

Les primes concernent généralement les opticiens salariés. Il arrive que les managers offrent des rémunérations supplémentaires aux employés qui effectuent les meilleures ventes afin de les motiver et les récompenser pour leurs efforts. Il peut s’agir d’un pourcentage du montant total recueilli à la fin du mois ou d’une valeur fixe. Il serait donc impossible de faire une estimation de la valeur car elle varie en fonction de l’accord entre les responsables et le salarié.

Le métier d’opticien est ouvert aux hommes et aux femmes. Le sexe n’influe généralement pas sur le salaire mensuel perçu. D’ailleurs, la gent féminine serait en majorité dans le domaine. En outre, les contrats proposés sont surtout à durée indéterminée, ce qui promet une grande stabilité et la possibilité d’évoluer pour les salariés les plus sérieux et motivés. De plus, il n’est pas nécessaire de suivre de longues formations pour accéder à la profession.

Un parcours de BAC +2 Opticien-Lunetier est suffisant. Il est toutefois recommandé de continuer au moins jusqu’à l’obtention une licence de spécialisation pour recevoir une rémunération plus élevée.

Laisser un commentaire