Comment devenir facteur ?

Comment devenir facteur ?

Le métier de facteur existe depuis des siècles déjà et a permis, pendant très longtemps, aux personnes éloignées les unes des autres de communiquer via les lettres. Malgré l’avènement de moyens de communication plus sophistiqués, cette profession n’est pas près de disparaître et attire encore aujourd’hui de nombreux jeunes. Voici la fiche complète de ce métier hors du commun pour les personnes qui seraient intéressées.

En quoi consiste le métier de facteur ?

Le facteur – ou factrice pour les agents féminins – est un représentant de la Poste qui se déplace à pied, à vélo ou en camionnette. Il est chargé de livrer des courriers, des journaux et des colis régulièrement aux particuliers, aux entreprises et aux collectivités en effectuant sa tournée quotidienne.

Comment devenir facteur ?
Un facteur est un agent de la poste qui achemine les courriers et colis vers leurs destinataires.

Tous les jours, il effectue le tri parmi les nombreuses lettres et colis des adresses de sa zone de distribution. Il les ordonne et va ensuite les distribuer durant la journée. Il dépose ces paquets dans les boîtes aux lettres ou contacte directement les destinataires pour la remise en main propre des colis.

Le facteur s’assure également d’envoyer une image positive de la Poste au grand public. Il peut leur informer des services proposés au sein de la société et faire preuve de courtoisie afin de ne jamais ternir la réputation de la firme.

L’évolution des systèmes de communication tels que la téléphonie mobile et internet ont contribué à une baisse significative du volume de courriers échangés entre particuliers ou dans les sociétés. Ainsi, la Poste a dû revoir ses activités en profondeur et diversifier ses services.

Désormais, les facteurs sont devenus plus polyvalents et peuvent assurer des tâches telles que la livraison de médicaments, la prise en charge des personnes âgées, l’exécution de tâches de petits dépannages divers, le recensement et autres.

Quelles sont les missions du facteur ?

Voici les missions principales affectées au facteur au quotidien :

  • Effectuer le tri du courrier dans sa zone de distribution et les ordonner dans l’ordre de livraison de sa tournée ;
  • Distribuer le courrier chez les particuliers et les entreprises ;
  • Livrer les lettres recommandées et les colis en mains propres aux destinataires ou laisser un avis de passage au cas où il serait absent ;
  • Relever régulièrement les courriers déposés dans les boîtes aux lettres appartenant à son secteur et les placer au centre de tri ;
  • Effectuer la gestion de renvoi des courriers et des colis en cas de changement d’adresse du destinataire ou d’erreur d’adresse ;
  • Procéder au paiement des mandants ainsi que les encaissements des redevances auprès des particuliers ;
  • Mettre le grand public au courant des divers services proposés par la Poste.

Quels formations et diplômes sont nécessaires pour devenir facteur ?

Toute personne titulaire du diplôme national CAP peut postuler pour devenir facteur. Néanmoins, deux CAP sont particulièrement privilégiés par la Poste, dont :

  • Le CAP tri, distribution, acheminement ;
  • Et le CAP distribution d’objets et services clientèle, dispensé par la Poste dans certains lycées avec lesquels ils collaborent.

À part le CAP, chaque candidat doit également être titulaire du permis de conduire de la catégorie B.

Quelles sont les qualités requises pour devenir facteur ?

Étant donné que le métier de facteur implique d’ être constamment en contact avec des personnes, un très bon sens relationnel est primordial. Le facteur doit être poli, courtois et souriant, quelle que soit la situation à laquelle il fait face.

Une excellente condition physique est aussi indispensable pour exercer dans le métier de facteur. En effet, chaque jour, il doit venir à la Poste de bonne heure et trier le courrier avant d’aller sur terrain soit à pied, à vélo ou en voiture. Quoi qu’il en soit, c’est un métier éprouvant où il faut s’adapter à des heures de travail flexibles.

Le facteur est également amené à travailler seul, la plupart du temps. Il doit donc se montrer méthodique et avoir un sens de l’autonomie, savoir prendre les bonnes décisions quand il le faut.

Enfin, avec de nombreuses livraisons et adresses à visiter dans la journée, il doit être ponctuel et avoir un bon sens de l’orientation.

Comment devenir facteur ?
Etre facteur requiert une bonne condition physique et le sens de l’orientation.

Quel est le salaire d’un facteur ?

Le salaire d’un facteur débutant correspond au SMIC. Au fur et à mesure qu’il accumule de l’expérience, ce chiffre augmente, pouvant atteindre les 2 100 € bruts. Une grille indiciaire permet de les classer selon plusieurs critères (ancienneté, objectifs atteints…).

Il est à noter que des primes sont versées régulièrement aux facteurs les plus assidus et qui remplissent les objectifs. De plus, la vente de calendriers annuelle constitue une source de revenus complémentaire non négligeable aux facteurs.

L’évolution de la carrière de facteur

Employant plus de 100 000 facteurs sur toute la France, la Poste est sans doute le principal recruteur de facteurs dans tout le pays. La société engage essentiellement de jeunes qui viennent tout juste de finir leur formation pour devenir postiers. Toutefois, la sélection est stricte et seuls les plus persévérants et les plus sérieux seront retenus.

Selon les besoins de la Poste, elle peut engager des facteurs en CDD, en CDI suite à des candidatures spontanées. Il est donc judicieux de toujours envoyer son CV même hors des périodes de recrutement.

Au fur et à mesure de son ancienneté, un facteur se voit attribuer de plus en plus de responsabilités. Ainsi, il peut même encadrer une équipe de jeunes facteurs et leur octroyer ses connaissances et son savoir-faire. Il peut également s’orienter vers le poste de guichetier.

Depuis 2012, les facteurs sont équipés d’un dispositif à écran tactile ressemblant à un smartphone, le Factéo. Il s’agit d’un terminal qui accompagne chaque facteur au quotidien et qui est censé faciliter la tournée de l’utilisateur e proposant des fonctionnalités comme la synchronisation des heures d’expédition et de réception des colis entre l’expéditeur, le facteur et le destinataire ainsi le suivi de la réception des colis et des courriers.

Grâce à ce gadget, le postier est également informé en temps réel des actualités de la société et de la communication interne. Bref, ce dispositif marque la volonté de la Poste à faire évoluer le métier de facteur suivant les nouvelles technologies et ne pas le rendre obsolète.

Laisser un commentaire