Comment devenir développeur web?

Comment devenir développeur web ?

De plus en plus de jeunes aspirent actuellement à devenir développeur web, assurément un métier d’avenir, avec les évolutions et progrès constants d’Internet et des nouvelles technologies. Les missions confiées à ce professionnel consistent principalement à créer des sites web, en tout genre, en se basant sur les demandes des clients. Mais comment donc percer dans ce domaine de l’informatique ?

Quelles sont les missions d’un développeur web ?

Comme il a été dit précédemment, la principale mission d’un développeur web est de concevoir des sites web adaptés aux besoins des clients et à leurs activités. De ce fait, il doit également analyser leurs requêtes afin d’évaluer la possibilité de les réaliser et de déterminer les meilleurs outils à utiliser. Il peut également proposer des idées d’amélioration ou des modifications sur certains points toutefois, la décision finale appartient aux clients.

Comment devenir développeur web?
Le rôle du développeur web est de concevoir et réaliser un site web selon les exigences du client.

Le développeur web se charge aussi de tester la plateforme après la conception afin de vérifier si tout fonctionne correctement. Il corrige les bugs en cas de besoin. Selon le contrat établi, il est possible qu’il doive aussi assurer la maintenance et les mises à jour. Enfin, il doit rédiger un mode d’emploi clair et facile à comprendre afin que les clients puissent utiliser aisément le site web qu’il a créé.

Par ailleurs, les tâches d’un développeur web peuvent aussi dépendre des outils de programmation qu’il maîtrise. Il se charge de l’aspect visible de la plateforme s’il est spécialisé dans les langages JavaScript, HTML et CSS par exemple. Dans ce cas, il est appelé « intégrateur web » ou « développeur front-end ». Le développeur back-end, quant à lui, s’occupe plutôt de la partie invisible du site. Il utilise surtout les langages de codage PHP et SQL. Enfin, le développeur full-stack est capable d’assurer ces deux missions. C’est le plus recherché des recruteurs.

Quelles sont les formations nécessaires pour devenir développeur Web ?

Les formations académiques

Une formation spécifique est indispensable pour devenir développeur Web. Après avoir obtenu un baccalauréat scientifique, il est possible de suivre l’un des cursus académiques suivants :

  • Les diplômes BAC +2 en informatique: BTS SIO (Services Informatiques aux Organisations) ou BTS SN (Systèmes Numériques), ou DUT en informatique. L’étudiant est libre de choisir entre une formation présentielle ou en ligne ;
  • Une licence spécialisée en développement web (BAC +3) ;
  • Un master en informatique (BAC +5).

Plus le niveau d’étude est élevé, plus les missions sont complexes et les responsabilités importantes.

Les formations courtes

Il n’est toutefois pas obligatoire d’intégrer une université et d’être en possession de diplômes académiques pour devenir développeur web. Il existe également des formations courtes de quelques mois ou même quelques jours  pour pouvoir exercer le métier. Généralement, aucun prérequis n’est nécessaire pour suivre ses cours rapides et les niveaux d’études ne sont pas pris en compte. Cependant, il est tout de même préférable de connaître les bases de l’informatique avant de se lancer dans l’aventure pour comprendre facilement et rapidement les leçons.

Les formations autodidactes

Il est également possible de se former de manière autonome pour devenir développeur web. Pour ce faire, il suffit d’acheter ou de télécharger les manuels adéquats. Ceux qui se tournent vers cette option devront faire preuve d’une grande maîtrise de soi, de patience et de persévérance tout au long de la formation. Il est également important d’établir un programme d’étude et de ne pas se précipiter pour tout apprendre d’un seul coup. Le mieux serait de demander l’avis d’un expert dans le domaine pour définir les thèmes à aborder et l’ordre d’apprentissage.

Quelles sont les qualités requises pour devenir développeur web ?

Maîtriser parfaitement les outils de programmation et le codage est insuffisant pour réussir en tant que développeur web. Il existe des traits et capacités spécifiques à avoir pour percer dans le domaine.

Une bonne capacité d’analyse 

D’abord, le développeur doit être capable d’analyser les besoins du client en fonction de son activité et de sa requête afin de concevoir un site qui convient à ce qu’il recherche. Il faut garder à l’esprit que ce dernier n’a pas obligatoirement des connaissances en informatique, en commerce ou marketing.

Ensuite, le développeur web doit être capable d’analyser son travail afin de pouvoir établir un test de vérification après la conception du site. Il doit aussi savoir déterminer rapidement où se trouve son erreur ou la faille en fonction des bugs qui se présentent.

Comment devenir développeur web?
Un bon développeur web doit être proactif et organisé.

Une bonne capacité à travailler en équipe

Cette qualité est très importante pour les développeurs web qui travaillent en société. En effet, l’aspect et le contenu du site qu’ils conçoivent dépendent entièrement des besoins des services présents dans l’entreprise. Ils doivent donc collaborer étroitement avec ces derniers et respecter leur rôle d’exécuteur.

Cela ne les empêche toutefois pas de proposer des modifications pour améliorer les projets. Ils doivent également savoir s’exprimer correctement et calmement si certaines idées sont difficiles à réaliser ou si les deadlines ne sont pas raisonnables.

La curiosité et le désir d’apprendre

Le domaine de l’informatique est en perpétuelle évolution. De nouveaux outils, méthodes de travail ou encore normes voient régulièrement le jour. Il est donc essentiel que le développeur web soit curieux et dispose d’un désir d’apprendre. C’est seulement de cette manière qu’il peut satisfaire les clients, quelles que soient leurs demandes. Le développeur trouve généralement les informations les plus récentes en parcourant les blogs ou encore les revues scientifiques. Il peut même s’abonner à leur newsletter.

La rigueur

Un développeur web doit avoir une bonne discipline de travail afin de pouvoir respecter les deadlines imposés par les clients, surtout lorsqu’il travaille en freelance. Il doit également faire attention à respecter minutieusement le cahier des charges durant la conception.

En outre, le développeur web doit aussi avoir une bonne capacité de concentration durant le codage pour éviter les erreurs de frappe ou les oublis qui pourraient entraîner des bugs plus tard. Il est à noter qu’il est parfois difficile de détecter ce genre d’étourderie, ce qui retarde grandement l’avancement du travail.

Un bon sens de l’organisation

Il n’est pas nécessaire de veiller tard et de travailler les week-ends pour terminer la conception d’un site dans les délais. Il suffit de savoir gérer son temps et s’organiser. Un bon développeur web est en mesure d’établir un programme logique et optimisé pour effectuer correctement sa mission.

Il ne doit pas se précipiter à écrire les codes. Le plus important est de connaître exactement les besoins du client et de déterminer la méthode optimale ainsi que les meilleurs outils pour concevoir le site web. Il faut ensuite établir un plan de travail logique avant de commencer le codage.

Quels sont les débouchés ?

Le développement web est un domaine en plein essor maintenant qu’internet fait partie du quotidien de presque tout le monde. Les développeurs web sont donc très recherchés dans tous les domaines (construction, architecture, commerce, journaliste ou encore chimie) pour faire la promotion des services proposés par une entreprise par exemple. Voici les types de contrats possibles.

En entreprise

Un développeur web peut postuler au sein d’une entreprise (grande ou petite) ou d’une organisation. Dans ce cas, il est surtout chargé des projets internes comme créer et gérer un site d’informations ou encore une plateforme de vente. Il travaille en général étroitement avec le service commercial. Il peut effectuer ses missions de manière autonome ou sous les ordres d’un responsable, selon l’organisation interne de la société.

Dans une agence web

Le développeur peut également intégrer une agence web. Dans ce cas, il se charge de la conception de sites web pour plusieurs clients sous les ordres d’un chef de projet. Les travaux sont donc variés et il faut généralement qu’il maîtrise plusieurs outils pour les réaliser. La pression est souvent au rendez-vous surtout au niveau du respect des deadlines.

Comment devenir développeur web?
Un développeur web peut travailler soit dans une entreprise, soit en freelance.

En freelance

Beaucoup de développeurs web choisissent actuellement de se lancer dans le freelance. Cela leur permet d’avoir un horaire de travail plus flexible. En outre, les salaires sont plus élevés et ils ont la possibilité de choisir les projets qui les intéressent. Il est toutefois important d’avoir une bonne maîtrise de soi afin de respecter les échéances imposées. Cependant, il y a des risques de se trouver sans emploi durant plusieurs mois.

Quel est le salaire d’un développeur web ?

Le salaire d’un développeur web varie avant tout en fonction des langages et outils qu’il maîtrise. Plus ils sont nombreux, plus les rémunérations sont élevées. Mais l’expérience compte également dans la valeur perçue. Un débutant gagne aux alentours de 2 000 € par mois. Cela augmente au fur et à mesure qu’il acquiert des compétences ou qu’il obtient des promotions. Son salaire moyen est d’environ 47 900 € bruts par an.

Quelle évolution de carrière espérer ?

Après quelques années d’exercice, un bon développeur web peut devenir chef de projet ou responsable du service informatique de la société qui l’emploie. Il peut également se lancer dans le développement de sa propre entreprise en engageant des collaborateurs s’il a réussi à accumuler suffisamment de client en travaillant en freelance.

En bref, il n’est pas nécessaire d’avoir suivi de longues études académiques pour se lancer dans le métier de développeur web. Il faut juste avoir de la détermination, de la patience, de la persévérance ainsi qu’un excellent sens de la logique. D’ailleurs, les diplômes ne sont généralement pas considérés en priorité durant les recrutements. Les responsables recherchent surtout des personnes compétentes, sérieuses et dynamiques.

Laisser un commentaire