Comment devenir électricien ?

Aujourd’hui, plus que jamais, les appareils électriques ont une place prépondérante dans notre vie quotidienne. Tous les foyers possèdent au moins : un réfrigérateur, un lave-linge, un chauffe-eaux, un four à micro-ondes, un radiateur, un aspirateur, un fer à repasser, une machine à café, etc. Pour assurer le bon fonctionnement de ces appareils électriques et pour faire face aux éventuelles panes, il y a l’électricien. En ces temps de modernité, ce professionnel est un indispensable de tous les carnets d’adresse. Comprenez, toutefois, qu’avant de pouvoir prétendre à ce titre, l’électricien doit suivre des formations précises et avoir certaines qualités. Que sont-ils ? Comment devenir électricien ?

Électricien : en quoi consiste ce métier ? 

L’électricien est un professionnel qui a pour objectif de : réaliser les connexions entre les appareillages et les équipements électriques. Faire appel à ce professionnel pour votre appartement, votre maison, votre restaurant ou votre entreprise est le gage d’une distribution électrique dans les meilleures conditions. Pour conclure cette mission avec brio, il pourra réaliser plusieurs tâches : 

  • Installer les appareils électriques 
  • Faire circuler le courant électrique dans l’ensemble des outillages présents 
  • Intervenir en cas de passe ou de dysfonctionnement 
  • Assurer que les systèmes électriques sont sécurisés 
  • Repérer les éventuels problèmes au niveau de l’électricité 
  • Effectuer la maintenance électrique des systèmes électroniques 

Quelles sont les formations à suivre pour devenir électricien ? 

Les futurs électriciens auront la possibilité de choisir entre plusieurs voies après le collège. Certains commencent alors leur carrière après l’obtention du CAP. D’autres préfèrent continuer les études pour obtenir un bac professionnel et suivre, une formation initiale habilitation électrique. Ceux qui souhaitent se spécialiser ou obtenir d’autres diplômes, ont la possibilité de choisir entre les diplômes suivants : 

  • BMS Bâtiment 
  • BM électricien d’équipement 
  • Bac Technologique Sciences et technologies industrielles, spécialités électronique 
  • Bac pro maintenance des appareils et équipements ménagers et des collectivités 
  • Bac pro maintenance des équipements industriels ou MEI 
  • Bac pro installations et équipements électriques 
  • Bac pro électrotechnique, énergie, équipements communicants ou ELEEC 
  • BP installation et équipements électriques 
  • CAP maintenance des équipements électriques 
  • CAP installation en communications et courants faibles 
  • CAP préparation et réalisation d’ouvrages électriques 
  • MC installation de matériel électronique de sécurité 
  • BEP métiers de l’électrotechnique 
  • BTS systèmes électroniques, électrotechnique 

L’avantage ici est que les étudiants peuvent obtenir ce diplôme en alternance ou en contrat de professionnalisation. Ce qui permet, par conséquent, de mélanger la théorie et la pratique. Il faut préciser que les personnes ayant, au moins, trois années d’expérience dans le métier peuvent demander une équivalence. 

électricien

Quelles sont les compétences requises pour être électricien ? 

Outre l’obtention des diplômes spécifiques, exercer le métier d’électricien demande, également, certaines compétences. L’électricien est un expert des installations électriques. Il doit donc avoir des compétences solides en la matière. Comme ces installations peuvent évoluer, changer avec le temps, il devra aussi être continuellement à jour et s’informer régulièrement sur les nouveautés. 

Le métier d’électricien est un métier qui peut présenter des risques et des dangers. C’est pour cette raison qu’il est impératif de suivre des formations avant de se lancer. Durant ces formations, le futur électricien peut acquérir des compétences indispensables pour la pratique, en toute sécurité et dans les normes, son métier. À la fin de la formation, il devra, entre autres, être apte à :

  • Lire les schémas électriques 
  • Identifier le cheminement électrique des câbles 
  • Installer les appareils électriques 
  • Tester les connexions électriques 
  • Connaître les normes électriques

L’on dit souvent que c’est en forgeant que l’on devient forgeron. C’est la même formule qui différencie un électricien d’un bon électricien. Même au cours de sa vie professionnelle, l’électricien continue à se former pour une évolution constante dans sa carrière et gagner plus de compétences.

Quelles sont les qualités qui font un bon électricien ?

Comme pour n’importe quel métier, il ne suffit pas seulement d’avoir le diplôme et les compétences. Il est, également, impératif d’avoir certaines qualités. L’électricien doit : 

  • Être capable de travailler en équipe 

En tant qu’électricien, vous devez travailler, régulièrement, avec d’autres corps de métier. Il doit, par conséquent, être capable de bien travailler en équipe. 

  • Avoir un bon contact humain pour une meilleure communication 

En plus de travailler avec d’autres professionnels du métier, l’électricien peut aussi gérer des clients. Il doit être capable, entre autres, de faire face aux litiges. Chaque client est différent, ce qui peut compliquer la tâche, dans certains cas. L’électricien, dans l’exercice de son métier, doit aussi changer constamment de lieu de travail. Ce qui requiert une bonne capacité d’adaptation. 

  • Être rigoureux 

La rigueur est une qualité indispensable chez les meilleurs électriciens. En effet, ce professionnel est le premier responsable de l’installation électrique. Que ça soit pour une mise à niveau, une installation ou une réparation, assurer la sécurité est de mise. S’il ne fait pas preuve de rigueur, il peut être la source d’incidents graves. D’ailleurs, il faudra, également, qu’il assure sa propre sécurité. 

  • Être vigilant, responsable et méthodique 

Comme vous l’aurez compris, le métier d’électricien n’est pas sans risques. Il est donc primordial d’être vigilant, responsable et méthodique pour faire respecter les normes et les procédures diverses. 

Électricien : et après ? 

Ce métier est en perpétuelle évolution. En effet, pour être à jour dans ces connaissances et compétences, il est impératif de maitriser et s’adapter à la nouvelle technologie. En exerçant le métier depuis plusieurs années, vous pouvez voir des évolutions de carrière à plusieurs niveaux. D’électricien, vous pouvez passer à : 

  • Chef d’équipe ou chef d’atelier 
  • Spécialiste en domotique, immotique, électronique de puissance, petite motorisation
  • Électricien en électroménager, chauffagiste, frigoriste, agent de maintenant des bâtiments 
  • Spécialiste de la mise au point d’équipements électriques 

Bref, en choisissant le métier d’électricien, vous pouvez bénéficier d’une panoplie d’évolution de métiers. Ici, tout dépendra de vos attentes et de vos envies. Certains choisissent de travailler à leur propre compte. Dans ce cas, il doit avoir un statut d’autoentrepreneur. Tandis que d’autres préfèrent grandir pour le compte d’une société spécialisée ou d’une entreprise qui propose les services d’électricien. Dans tous les cas : le métier d’électricien est un métier qui a de l’avenir. 

Laisser un commentaire