Formation continue

Qu’est-ce que la formation continue ?

La formation continue est aussi appelée « formation professionnelle continue ». Elle est surtout destinée aux adultes, salariés ou non, qui ont déjà obtenu un diplôme secondaire et/ou universitaire et souhaitent approfondir leurs connaissances.

Le programme consiste à développer la connaissance, la compétence et améliorer la performance de l’apprenant. Cela profite aussi bien à ce dernier qu’à l’entreprise qui l’emploie (ou qui va l’employer). Focus sur la formation continue.

Les différents types et formes de formation continue pour les adultes

Formation continue en présentiel

Présentation

La formation se déroule dans un centre de formation et obéit à un emploi de temps régulier. L’apprentissage s’effectue en groupe ou individuellement. Bien que cela soit le schéma le plus courant, il arrive aussi que les formateurs se déplacent pour dispenser les cours à un groupe d’employés dans les grandes entreprises. Les échanges d’idées sont favorisés durant les séances. Tout le monde a le droit de s’exprimer.

Formation continue
La formation continue en présentiel se déroule en salle, dans un centre de formation

Avantages

  • Tarif abordable : le coût de la formation présentielle est abordable. Elle est donc accessible au public ;
  • Confort : les salariés sont plus à l’aise et assimilent facilement les connaissances lorsqu’ils sont hors de leur cadre de travail ;
  • Échanges favorisés : les salariés peuvent directement poser des questions en cas d’incompréhension. Ils peuvent aussi exprimer leurs idées. Cela favorise la rapidité d’assimilation ;
  • Beaucoup de partage : le partage d’expérience et de savoir-faire est utile et bénéfique ;
  • Analyse de la compréhension immédiate : le formateur peut voir directement à travers les comportements et l’expression du visage si l’audience a bien compris ses explications.

Inconvénients

  • Inadaptation : les participants les plus timides ont du mal à s’exprimer par peur de la réaction des autres. Effectivement, les collègues et les supérieurs font parfois partie du groupe ;
  • Les impacts de l’absence au travail : l’employé doit parfois rattraper les tâches qu’il n’a pas accomplies durant son absence même s’il a obtenu l’autorisation de son supérieur pour suivre la formation ;
  • Des contre temps : il arrive que les séances soient reportées suite aux organisations internes du centre de formation (manque d’effectif …). Cela représente un inconvénient au niveau de l’emploi du temps des participants ;
  • Le déplacement : les frais de déplacement sont parfois exorbitants, sans compter que certaines personnes doivent vraiment s’éloigner de leur domicile et payer un hôtel pour pouvoir assister aux formations.

Formation continue à distance

Présentation

L’étudiant ne suit donc pas des cours en salle. Aujourd’hui, il est également question d’e-learning, la formation se passe en ligne. L’apprenti suit la formation selon sa disponibilité, peu importe où il se trouve. Il suffit qu’il ait accès à Internet. Cette formule est adaptée aux personnes organisées, disciplinées et autodidactes.

Avantages

  • Être maître de son temps : la formation est disponible à tout moment. Le salarié apprend à son rythme ;
  • Contenus simples : la présentation de la formation est généralement simple et facile à comprendre. Des diagrammes sont disponibles pour aider à la compréhension ;
  • Travailler et étudier : le salarié dispose de plus de temps libre. Il peut donc continuer à travailler tout suivant la formation dans le but d’améliorer ses compétences ou se reconvertir professionnellement ;
  • Le déplacement : l’individu n’a pas besoin de se déplacer pour profiter de la formation. Cela favorise une économie de temps et d’argent inestimable ;
  • Rentable pour la société : le budget attribué à la formation est minime et les agents ne s’absentent pas pour suivre la formation.

Inconvénients

  • Gestion du temps : il faut savoir gérer son emploi du temps et avoir une grande maîtrise de soi pour s’en sortir avec la formation en ligne ;
  • Échanges et communications : il n’y a pas de formateur. L’individu doit se débrouiller tout seul pour comprendre les cours. Cela s’avère parfois difficile ;
  • Impact de l’écran : le fait de rester autant de temps devant l’écran de l’ordinateur affecte l’état de santé ;
  • Inattention : il est facile de perdre la concentration étant donné que personne n’est là pour attirer votre attention.

Formation continue en télé présentielle

Présentation

Cette formation se déroule à la fois en présentiel et à distance. Les salariés acquièrent ainsi des connaissances en suivant un emploi de temps, en ayant des formateurs et en effectuant des échanges en temps réels, mais sans avoir à se déplacer vers les centres. Cette méthode d’apprentissage a été établie, car il est nécessaire d’être en présence d’un enseignant expérimenté pour garantir des résultats optimaux.

Formation continue
La formation continue télé-présentiel se déroule à la fois en salle et à distance

Avantages

  • Assistance à la demande : un formateur est disponible si vous avez besoin de support ;
  • Gestion du temps : vous vous formez en ligne selon votre disponibilité. À noter que l’assistance est virtuelle. Vous pouvez contacter les formateurs à tout moment sans planning préétabli ;
  • Formation collective en temps réel : cette forme d’enseignement peut être individuelle et collective. Le formateur organise une classe virtuelle avec d’autres apprenants en même temps. 

Inconvénients

  • Moins de travail collectif : vous n’êtes pas en contact physique avec d’autres apprentis. Ce mode d’apprentissage est plutôt individuel. Vous devez donc apprendre à vous débrouiller tout seul ;

Formation continue en inter entreprise 

Présentation

L’apprentissage est conduit par un formateur et se déroule en salle. Le local ainsi que les horaires sont planifiés par le centre de formation. Les entreprises qui veulent y envoyer des salariés doivent donc s’y adapter. Les participants viennent souvent de plusieurs sociétés. A noter que les particuliers peuvent aussi assister à la séance. Globalement, le coût de la formation est abordable.

Avantages

  • Tarification : ce mode d’apprentissage est conseillé si les participants sont peu nombreux ;
  • Organisation interne : le département RH est libéré de l’organisation de la formation ;
  • Élargissement des relations : l’individu peut s’épanouir et savoir ce qui se passe dans les autres entreprises grâce aux contacts avec les autres intervenants. Cela enrichit les connaissances.

Inconvénients

  • La confidentialité : les intervenants indiscrets divulguent parfois des informations confidentielles à propos de la société durant les exercices ;
  • Des contenus diversifiés : les exercices sont parfois trop variés, car elles doivent s’adapter à toutes les sociétés ;
  • Inaccessibilité : Les participants ne peuvent pas retourner à leur travail en cas de besoin.

Formation continue en intraentreprise 

Présentation

Une entreprise mise sur cette formule quand il y a une équipe à former. L’apprentissage se passe donc dans un local de l’entreprise. Le service des ressources humaines fournit le planning des séances selon la disponibilité du groupe.

Le tarif est intéressant, car il est forfaitaire, mais pas individuel. Au final, l’entreprise gagne en rentabilité et en productivité. L’absence durant la formation est réduite, car les intervenants ne se déplacent pas pour apprendre. Les managers assistent aussi à la présentation du formateur. Ainsi, ils peuvent intervenir pour que les contenus soient adaptés à l’attente de la société. La formation reste ainsi sous contrôle.

Formation continue
La formation continue peut se dérouler au sein même de l’entreprise

Avantages

  • Gain de temps : si la formation se passe en entreprise, il n’y a pas de perte de temps pour le déplacement ;
  • Économique : il n’y a pas de frais de déplacement et la société ne paye pas d’indemnités pour les repas et les hébergements ;
  • Accessibilité des responsables : même si les dirigeants sont en formation, ils peuvent être contactés à tout moment ;
  • Cohérence des connaissances : le formateur peut gérer facilement les contenus de sa présentation, car les participants font partie d’une même société. Les exercices ou analyses des cas sont adaptés à tout le monde ;
  • Planning : la société fixe les horaires de formation.

Inconvénients

  • La charge de la société : la salle et les matériels pour la formation sont à la charge de la société ;
  • Adaptation du formateur : ce dernier est forcé de s’adapter avec les outils disponibles. Il est ainsi parfois moins performant que lorsqu’il travaille dans le centre de formation.

Relation entre congés et formation continue

Les salariés bénéficient de droits de congé en relation avec les diverses formations professionnelles. L’employeur accorde les jours d’absences selon le contrat et l’ancienneté de l’employé, toujours en respectant le Code du travail. À noter que seules les formations dispensées hors des heures du travail n’exigent pas l’aval de l’employeur.

  • Contrat à durée indéterminée : la société accorde 70 heures par an aux employés en CDI pour une formation continue. Ils peuvent assister à la séance pendant ou en dehors des heures de travail ;
  • Employé ayant une ancienneté plus de 2 ans : par rapport à ce critère, les concernés peuvent faire une demande de congé individuelle. La société peut vous accorder 1 200 heures par an pour une longue formation. Vous êtes toujours rémunéré durant votre absence ;
  • Congé de bilan de compétence : dans l’article du code de travail, il est mentionné que les employés ont le droit de demander un congé de bilan de compétence qui dure 24 heures. Les critères varient selon l’ancienneté et le contrat du salarié. La demande doit être déposée au moins 60 jours avant la date mentionnée. Le contenu de la lettre doit mentionner la date du bilan, la durée et l’organisme qui va faire la formation d’évaluation.

L’employeur dispose de 30 jours pour donner sa réponse. Il est à noter qu’il a le droit de refuser ou de reporter l’accord de 6 mois ;

  • Congé d’enseignement et de recherche : le salarié suit une formation en technologie et/ou participe à une activité de recherche publique ou privée durant son absence. Un employé disposant d’une ancienneté d’un an est éligible à ce congé. La lettre de demande mentionnant les détails sur l’activité (date, durée, nom de l’organisme et le responsable) doit être déposée au plus tard 120 à 60 jours à l’avance, selon la durée de la recherche.

Formation continue et chômage ou réorientation professionnelle

  • Le compte personnel de formation : tous les salariés bénéficient du CPF. Il est possible d’accéder à la formation, que vous soyez en activité ou au chômage. Le module suivi est sélectionné selon les droits dont vous disposez encore.
    Vous pouvez par exemple vous servir de votre CPF pour obtenir votre permis B si ce dernier est nécessaire à votre réalisation professionnelle. Un individu est éligible à l’octroi des formations CPF à partir de 16 ans. À noter que c’est la seule formation spécifiée pour les jeunes adultes. Les intéressés peuvent consulter « Mon compte formation » s’ils veulent voir les formations disponibles pour leur profil ;
  • Pôle emploi : vous pouvez aussi vous tourner vers pôle emploi pour trouver des formations qui pourraient vous convenir si vous êtes au chômage ou si vous souhaitez changer de travail. Votre conseiller pôle emploi saura vous orienter à ce sujet. Il arrive également que l’entité octroie des financements.

Comment accéder à une formation continue ?

La formation continue s’effectue de plusieurs manières : enseignement en ligne, en salle avec la présence d’un formateur expérimenté ou organisée par le service de ressources humaines dans l’entreprise. Le programme dépend du domaine où vous travaillez et de la branche à laquelle vous voulez accéder. Il dure entre une journée et une année, d’où la nécessité de faire les requêtes préalables auprès de l’employeur avant de se lancer.

Formation continue
Il est important d’informer votre employeur si vous envisagez de suivre une formation continue

La lettre de demande doit préciser les détails sur la durée de la formation, le centre qui va la prendre en charge et le nom du responsable. L’objectif de toutes ces formations est de monter en compétence, analyser vos aptitudes pour vous améliorer et prendre en main votre carrière professionnelle. La formation certifiante vous permet d’être reconnu par les autres entités professionnelles.

Qui sont concernés par la formation continue ?

  • Les salariés : ils peuvent suivre la formation tant qu’ils sont encore prêts à étudier et à se perfectionner. Pour ce cas, la soif d’apprendre vient du salarié lui-même. D’autre part, certaines entreprises programment des formations obligatoires pour leurs employés si les responsables détectent des lacunes au niveau des performances ;
  • Les chômeurs : des programmes de formation sont disponibles au pôle emploi ou au CPF pour les adultes qui sont au chômage. L’objectif de ces entités est de leur fournir une formation professionnelle afin qu’ils trouvent facilement un travail adapté à leur compétence ;
  • Les employeurs : ils jouent un rôle primordial dans la formation continue. L’accord des responsables de la société est nécessaire pour pouvoir s’absenter afin d’assister à la formation ;
  • L’État : différents types de formation continue sont dans le programme de l’État. Les individus de plus de 16 ans peuvent en bénéficier.

Quels sont les avantages et les inconvénients de la formation continue ?

Avantages

  • Un moteur qui développe la société : des salariés compétents, qualifiés et bien formés peuvent concurrencer les adversaires grâce aux bons résultats ;
  • Des employés à la pointe de la technologie : les collaborateurs maîtrisent la technologie actuelle et ne restent pas figés devant les diverses innovations numériques ;
  • Une entreprise de référence : les employés formés sont fidèles à la société et attirent les autres talents ;
  • Réduction des coûts : les employés bien formés deviennent des spécialistes. De ce fait, il n’est plus nécessaire de faire d’autres recrutements. C’est bénéfique sur le plan économique.

Invonvénients

  • Blocage sur l’âge : certains adultes n’arrivent plus à suivre la formation. Leur capacité d’assimilation n’est plus comme avant. L’employeur rencontre donc une grande perte, car les moments où le salarié ne travaille pas ne procurent aucun rendement, sans parler du coût de la formation à la charge de la société ;
  • Énormes dépenses pour les entreprises : les sommes destinées à la formation continue des employés deviennent de plus en plus exorbitantes. Le taux fixé par le législateur est largement dépassé. 80% des entreprises françaises rencontrent ce souci actuellement. Pourtant, les employeurs ne peuvent pas se passer de la formation continue étant donné que les collaborateurs professionnels et compétents font augmenter le chiffre d’affaires ;
  • Formation insignifiante : les contenus de la formation fournie par les centres ne sont pas toujours approfondis. Ils ne concernent que le domaine de travail du salarié. De ce fait, il n’y a pas de développement de compétence.

La prospérité d’une entreprise dépend de la compétence des collaborateurs. De ce fait, il est primordial de les motiver et les pousser à être performants. Il est donc nécessaire de prévoir un budget pour la formation continue. En plus, il arrive que des salariés talentueux soient découverts durant les différentes étapes d’apprentissage. La société peut choisir le type de formation adaptée à son fonctionnement.

Tous les adultes en activité peuvent bénéficier de ces formations, en fonction de leur compétence et des points à améliorer. Les accords pour les congés sont étudiés afin que les absences n’apportent pas d’impacts conséquents sur la production. La tarification des séances est variée.

D’autre part, l’État dispose aussi d’un programme de financement de divers enseignements. Vous pouvez bénéficier de ces formations à partir de l’âge de 16 ans.

Laisser un commentaire