Qu'est ce que la formation initiale

Qu’est-ce que la formation initiale ?

La formation initiale prépare les étudiants, qui n’ont encore jamais travaillé auparavant, à entrer dans le monde professionnel. Le programme d’étude est riche et complet. Chacun peut choisir un cursus selon son niveau et le domaine qui l’intéresse. Retrouvez dans les quelques lignes qui suivent tous les détails concernant la formation initiale.

La formation initiale, de quoi s’agit-il ?

La formation initiale est établie pour aider les étudiants à acquérir les connaissances et compétences nécessaires selon le métier qu’ils souhaitent exercer. Pour ce faire, ils sont accompagnés et suivis par plusieurs formateurs pendant le cursus. 

Qu'est ce que la formation initiale
La formation permet d’apprendre un métier

La durée de la formation dépend du niveau de scolarité de l’individu et de la filière qu’il a choisie. L’apprentissage aboutit généralement à l’obtention d’un diplôme reconnu par l’État.

Certains cursus préparent directement l’étudiant à entrer dans la vie professionnelle. D’autres programmes, par contre, se concentrent plus sur les détails et approfondissent les études. Le cycle d’apprentissage est plus long pour cette deuxième option. Les horaires de travail sont généralement identiques à ceux du lycée.

La formation initiale est composée de :

  • Cours théoriques : pour acquérir toutes les bases concernant le domaine dans lequel les étudiants souhaitent accéder ;
  • Travaux dirigés : il s’agit des exercices d’application des cours. Les professeurs ou formateurs accompagnent généralement les étudiants afin d’évaluer au fur et à mesure s’ils ont bien assimilé les informations. Des explications supplémentaires sont alors fournies en cas de besoin ;
  • Travaux pratiques et/ou stages : les étudiants appliquent les connaissances acquises durant les cours théoriques dans un domaine pratique ;
  • Examens : les compétences des étudiants sont évaluées périodiquement durant les examens afin de savoir s’ils seraient aptes à passer à un niveau supérieur ;
  • Vacances : les vacances et les pauses sont nécessaires afin d’éviter le surmenage, d’autant plus que certaines formations durent jusqu’à 6 ou 7 ans. Cela permet aussi aux étudiants de refaire le plein d’énergie avant d’entamer une nouvelle étape.

La formation initiale est dispensée dans les établissements publics ou privés. Les bénéficiaires doivent payer des frais de scolarité, en une fois ou tous les trimestres, selon l’entité. Il est à noter que les coûts de l’apprentissage dans les centres ou universités privées sont généralement plus élevés.

D’autre part, certains étudiants choisissent également de prendre de petits boulots de soir ou de week-ends pour s’en sortir financièrement. 

Les différents types de formation initiale

Les étudiants ont le choix entre trois types de formation initiale : l’enseignement professionnel, l’enseignement supérieur et l’apprentissage.

L’enseignement professionnel

Ce type d’enseignement est proposé dans les lycées professionnels. Les élèves peuvent choisir d’entrer dans ces établissements après la classe de troisième. Les formations proposées concernent de nombreux domaines (agricultures, industries, hôtellerie ou encore tourisme) et les préparent à être directement opérationnels après 2 ans au minimum.

Qu'est ce que la formation initiale
L’enseignement professionnel permet d’apprendre un métier le plus tôt possible, après la 3ème

Trois options s’offrent aux étudiants qui choisissent de s’inscrire dans un lycée professionnel :

  • Préparation du baccalauréat professionnel : les études durent 3 ans comme au lycée normal. Les étudiants entrent donc en classe de seconde pro ;
  • Préparation du BEP ou Brevet d’Études Professionnel : les études durent 2 ans. Les élèves reçoivent le diplôme après la classe de première en préparation de bac pro ;
  • Préparation du Certificat d’Aptitude Professionnel ou (CAP) : les études durent 2 ans à l’issue desquelles les élèves sont totalement aptes exercer un métier dans le domaine  de leur choix.

Cette option est surtout dédiée aux jeunes qui ne sont plus disposés à poursuivre de longues années d’études et souhaitent obtenir des qualifications dans un domaine particulier. Cela facilite la recherche d’emploi.

L’enseignement supérieur

L’enseignement supérieur est dispensé dans les universités (privées ou publiques) et les grandes écoles. La formation est réservée aux étudiants titulaires du diplôme de baccalauréat (professionnel, technologique ou général). La durée des études varie en fonction du cursus choisi :

  • BTS (Brevet de Technicien Supérieur) : la formation dure 2 ans. Elle est dispensée dans les établissements publics et privés. Les filières disponibles sont nombreuses notamment l’agriculture, l’art, l’hôtellerie ou encore l’industrie ;
  • DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) : le cursus dure également 2 ans. La différence avec le BTS est que la formation correspondante est uniquement disponible dans un Institut Universitaire de Technologie. Les étudiants ont le choix entre plusieurs domaines (juridiques, transports et bien d’autres encore) ;
  • Licence : les élèves effectuent une étude universitaire de 3 ans dans la filière de leur choix pour obtenir ce diplôme. Ce cursus couvre pratiquement tous les domaines notamment la science, les lettres, le droit ou encore le sport. Il est conseillé de vous inscrire en Licence Professionnel si vous souhaitez directement entrer dans le monde du travail à la fin de la formation ;
  • Master : l’étudiant poursuit avec 2 ans d’études après la Licence pour obtenir le diplôme de Master. Il est conseillé de s’orienter vers le Master Pro si vous souhaitez directement travailler après la formation. L’option Master Recherche, quant à lui, concerne ceux qui souhaitent effectuer des recherches dans le cadre d’un doctorat. Ce cursus couvre également un large domaine ;
  • Doctorat : il faut effectuer au moins 3 ans de recherches en établissement universitaire pour obtenir le doctorat. Entre temps, l’individu peut déjà trouver un emploi dans les centres de recherches, les établissements universitaires ou encore les entreprises.

L’apprentissage

Ce type de formation initiale est conçu pour les jeunes qui souhaitent directement apprendre un métier. L’apprentissage dure environ 2 ans à l’issue duquel l’étudiant obtient le CAP. Il peut tout de suite exercer après l’obtention du certificat. La cuisine, l’hôtellerie, la coiffure, la couture sont des exemples de filières disponibles pour cette option.

La différence entre la formation initiale et la formation continue

La formation initiale et la formation continue sont généralement confondues. Elles se distinguent pourtant sur plusieurs points. Découvrez tout dans les parties qui suivent.

Qu'est ce que la formation initiale
La formation continue s’adresse plutôt aux professionnels

La cible

La formation initiale est réservée aux jeunes qui souhaitent acquérir les connaissances importantes et nécessaires afin de pouvoir exercer un métier dans le domaine qui les intéresse plus tard.

Les bénéficiaires de ces enseignements n’ont donc généralement aucune expérience professionnelle. Toutefois, il est à noter qu’il est toujours possible de reprendre les études universitaires même si vous avez déjà un travail.

La formation continue, quant à elle, est surtout destinée à ceux qui se trouvent déjà dans le monde professionnel, mais désirent recevoir des connaissances supplémentaires pour augmenter leur compétence.

Les principaux buts en intégrant les centres de formation sont dans ce cas l’évolution professionnelle, l’obtention de promotion ou encore la reconversion.

La tarification

Les frais liés à la formation initiale sont abordables surtout pour ceux qui optent pour les établissements publics. Par contre, la formation continue est payante.

L’organisation des cours

Les plannings suivis durant ces formations sont différents. Comme il a été dit précédemment, la formation initiale est pour la plupart du temps un cursus à plein temps comme au lycée. Il y a des cours magistraux, des travaux dirigés et travaux pratiques et des examens.

L’étudiant effectue ensuite un stage en entreprise de quelques mois (selon le domaine et le niveau) à la fin de chaque cycle. Par ailleurs, il est aussi possible d’opter pour la formation en alternance. Dans ce cas, les heures passées à la société sont considérées comme étant la partie pratique du cursus.

La formation continue, quant à elle, est dispensée en dehors des horaires de travail c’est-à-dire durant les week-ends ou en soirée. Le salarié doit pouvoir continuer à exercer son métier sans contrainte.

Cependant, certains employeurs sont disposés à modifier temporairement les horaires s’ils estiment que la formation est bénéfique pour la société sur le long terme. L’employé peut donc opter pour une formation en journée. D’autre part, il est aussi possible de prendre quelques jours de congé.

Les avantages de la formation initiale

Des avantages financiers

Le principal avantage de la formation initiale pour les étudiants est bien sûr l’acquisition des connaissances de base pour pouvoir exercer correctement le métier qui les intéresse. Toutefois, ce statut leur permet aussi de profiter de plusieurs autres opportunités, notamment sur le plan financier.

Qu'est ce que la formation initiale
La formation initiale présente des avantages financières pour les étudiants

D’abord, ils ont droit à une réduction des frais de transport afin de faciliter leur déplacement. Ensuite, ils bénéficient également des aides financières comme l’allocation d’études ou encore l’allocation de logement. En bref, les dépenses sont donc grandement réduites. 

Les bénéficiaires de la formation initiale profitent également de plusieurs avantages fiscaux. Ils peuvent souscrire à des « prêts étudiants » à des taux particulièrement intéressants. Enfin, il existe aussi des formules familiales pour les étudiants mariés et ayant des enfants dans certains établissements.

Une formation de qualité et complète

La formation initiale reste jusqu’à présent l’un des meilleurs moyens pour acquérir des connaissances complètes avant d’entrer dans le monde professionnel.

Les étudiants apprennent effectivement les bases dans les cours théoriques et découvrent les côtés techniques durant les travaux pratiques et les stages. Ils pourront choisir plus facilement ce qu’ils voudront faire plus tard.

D’ autre part, certains établissements limitent le nombre d’étudiants par classe afin de leur offrir un meilleur suivi. Les professeurs sont obligatoirement titulaires de diplômes universitaires dans les domaines qu’ils enseignent.

Ils sont aussi expérimentés et aptes à dispenser des cours plus approfondis. De cette manière, la formation est de qualité et les sortants sont compétents et performants lorsqu’ils intègrent le domaine du travail.

Une bonne expérience professionnelle

Les étudiants doivent obligatoirement effectuer des stages en entreprise ou sur terrain et présenter un rapport pour obtenir le diplôme, quel que soit le cursus qu’ils ont choisi. Le nombre minimal d’heures de pratiques est défini selon les filières et les niveaux.

La durée maximale, quant à elle, ne dépasse généralement pas les 6 mois. Le futur salarié a donc le temps de s’habituer à ce nouveau monde et de développer certaines techniques ou méthodes pratiques de travail en fonction des nombreux facteurs et situations réelles.

Il apprend à faire face à certaines difficultés qu’il n’a pas forcément apprises en classe et à exploiter ses compétences de manière optimale pour résoudre les problèmes. Par conséquent, il ne sera pas effrayé à l’idée d’entrer dans la vie professionnelle plus tard. 

Comment se déroule une formation initiale ?

Le principal objectif des formateurs est de façonner les élèves afin qu’ils soient aptes à exercer correctement leur futur métier. Pour ce faire, ils ont recours à plusieurs méthodes pédagogiques pour que tout le monde puisse accéder librement aux cours, peu importe leur situation.

La formation initiale est généralement divisée en plusieurs périodes séparées par des examens, des stages et /ou des congés.

Le système normal

L’enseignement en salle

Dans un premier temps, l’établissement informe les étudiants de ce que représente réellement le métier qu’ils souhaitent exercer plus tard. Il parle des connaissances importantes, des conditions de travail et également des éventuelles contraintes.

Qu'est ce que la formation initiale
L’enseignement en salle est l’une des options possibles de la formation initiale

Ensuite, des cours théoriques (cours magistraux) sont octroyés afin que les élèves aient les bases nécessaires. Ils sont généralement divisés en plusieurs matières ou modules pour une filière. Les professeurs donnent des supports de cours et expliquent en grande ligne les cas généraux.

C’est durant les travaux dirigés et/ou les travaux pratiques que les cas spécifiques sont étudiés. C’est un moyen pour chacun d’évaluer ses compétences et de savoir s’ils sont bien compris les cours. Les séances peuvent se passer de différentes manières :

  • Le professeur donne un exercice et les élèves essayent de trouver les solutions. Ils font ensuite la correction ensemble ;
  • Le professeur et les étudiants discutent des cas ensemble pour trouver les solutions. Tout le monde a le droit de s’exprimer ;
  • Le professeur organise des jeux de rôle au cours desquels les étudiants sont mis face à des situations qui peuvent réellement se passer dans un environnement de travail. Ils doivent mettre en pratique leurs connaissances et leur sens de la responsabilité pour trouver des solutions adéquates.

C’est également l’occasion de demander des explications plus approfondies en cas de besoin. Enfin, une évaluation (examen) est effectuée à la fin de chaque période ou cycle pour contrôler le niveau des étudiants et voir s’ils sont aptes à continuer vers une étape plus avancée. Les systèmes de notation dépendent des établissements.

L’enseignement en dehors des salles de classe

Comme il a été dit précédemment, les étudiants doivent effectuer un stage en entreprise avant d’obtenir leur diplôme. Ils sont exposés à des situations réelles et apprennent à faire face aux problèmes qui se présentent en appliquant leurs connaissances théoriques. Ici, il n’est plus question d’exercice.

Les décisions et mesures prises ont réellement des conséquences sur la société. Les stagiaires sont suivis par un maître de stage qui est chargé de leur montrer les ficelles du métier et de les guider. D’autre part, ils restent toujours en contact avec leur encadreur académique pour s’assurer que leurs thèmes et leurs approches ne sortent pas des cours administrés.

La formation en alternance

Il est également possible de choisir un cursus au cours duquel les étudiants signent un contrat à temps partiel dans une société dans le cadre de la préparation de l’obtention d’un diplôme (CAP, BEP, Licence, Master ou encore Doctorat).

Autrement dit, les parties théoriques et pratiques se font simultanément sur une même période. Le planning dépend de l’établissement. Certains proposent par exemple une demi-journée en entreprise et une demi-journée à l’école. Pour d’autres c’est 3 jours en société et 2 jours en classe. 

À quel moment est-ce que l’étudiant peut entamer la formation initiale ?

Les étudiants peuvent entamer la formation initiale juste après la classe de troisième. C’est le cas de ceux qui souhaitent préparer un CAP, par exemple. D’autre part, ceux qui décident de poursuivre l’enseignement traditionnel après le lycée bénéficient de la formation initiale après le baccalauréat. Il leur revient ensuite de choisir quel cursus leur convient.

Qu'est ce que la formation initiale
La formation initiale est accessible après la classe de troisième

Comment choisir la filière en formation initiale ?

Plusieurs points sont à prendre en compte pour trouver la filière qui vous convient le mieux en formation initiale :

  • La carrière envisagée : il faut bien sûr suivre des études correspondant au métier que vous souhaitez pratiquer plus tard pour acquérir les connaissances nécessaires ;
  • La durée du cycle : vous avez le choix entre les cycles longs et courts. Le niveau du diplôme que vous obtenez influe par la suite sur le poste que vous pouvez occuper ainsi que votre salaire ;
  • Votre compétence : il est également conseillé de choisir une filière en accord avec vos compétences. Évitez par exemple les filières scientifiques si vous avez la phobie des chiffres. Tout cela, pour avancer plus vite ;
  • Les débouchés : il est important de choisir une filière que vous aimez et dont vous pourriez maîtriser toutes les matières. Toutefois, il est également essentiel de penser aux débouchés, surtout si vous n’êtes pas disposé à déménager, pour ne pas prendre le risque de vous retrouver sans emploi à l’issue de la formation.

En bref, la formation initiale permet aux étudiants d’acquérir les compétences nécessaires avant d’entrer dans le monde du travail. Cela facilite la recherche d’emploi et l’intégration professionnelle.

Les élèves ont le droit de choisir le système d’apprentissage qui leur convient. Les filières couvrent un vaste domaine. Il suffit de considérer la carrière envisagée, la compétence et les débouchés pour trouver celle qui correspond à vos aspirations.

Il est également conseillé de se renseigner sur les salaires et les conditions de travail plus tard avant de s’engager dans un cursus.

Laisser un commentaire