métiers du droit

Quels sont les métiers du droit les mieux payés ?

Le droit est par définition une profession libre et indépendante qui fournit un service à la société dans l’intérêt public. Les professions du droit s’exercent dans un régime de concurrence libre et loyale, afin de concilier efficacité et légalité. Les professionnels du droit ont des connaissances multidisciplinaires dans des domaines tels que l’économie, l’histoire, la philosophie et la sociologie. Cela leur permet de s’adapter à différentes situations et de rechercher pour leurs clients des solutions qui pointent vers la vérité et le bien-être social. Mais alors, quels sont les métiers du droit les mieux payés ?

Quels sont les métiers du droit ?

La prestation de services juridiques est un processus complexe qui nécessite généralement des équipes de professionnels qualifiés pour fournir un service de qualité. En conséquence, le domaine juridique offre de nombreux emplois englobant un éventail diversifié de compétences, d’expérience et d’éducation.

Les métiers du droit ben payés
L’évolution du droit et de la technologie a également créé de nouvelles opportunités de carrière juridique.

Au nombre des professionnels du droit, on compte les :

  • secrétaires juridiques,
  • procureurs,
  • notaires,
  • magistrats,
  • juges,
  • huissiers de justice,
  • greffiers,
  • directeurs juridiques,
  • contrôleurs du travail,
  • collaborateurs de notaire,
  • clercs de notaire,
  • avocats,
  • administrateurs judiciaires.

Comment accéder aux professions du droit ?

L’accès aux métiers du droit passe nécessairement par une formation en droit. Ces formations sont, certes, diverses et variées, mais elles ne sont dispensées que par les universités. 

Ceux qui veulent une formation courte peuvent opter pour DUT Carrières juridiques. Ce diplôme de niveau bac+2 comprend près de 800 heures de cours théoriques. Les titulaires d’un bac technique ou d’un bac général peuvent accéder à cette formation. Les détenteurs de ce diplôme peuvent accéder aux métiers de :

  • secrétaire juridique
  • négociateur immobilier
  • gestionnaire en assurances
  • courtier
  • administrateur immobilier
  • administrateur de biens

La licence en droit est une autre porte d’accès aux métiers du droit. Formation diplômante de niveau bac+3, la licence en droit fournit aux aspirants juristes les connaissances de base du droit. Pour obtenir cette licence, l’étudiant doit être inscrit dans une UFR (Unité de formation et de recherches) de droit. En principe, le bac est exigé pour y être accepté. Une fois son diplôme obtenu, l’étudiant (devenu professionnel) peut accéder aux métiers de :

Le master de niveau I (bac+4) et le master de niveau II (bac+5) permettent d’accéder à des emplois de cadres dans le milieu du droit. Ces diplômes sont assortis d’une spécialisation en droit public, droit privé, droit des affaires, etc. ce diplôme permet l’accès aux métiers de :

  • professeur en droit
  • notaire
  • magistrat
  • juriste
  • juge
  • huissier de justice
  • conseiller juridique
  • avocat
  • attaché d’administration

Ceux qui veulent s’orienter vers la recherche en droit peuvent postuler pour un doctorat en droit après leur master de niveau II. Après ce diplôme, ils pourront exercer en tant qu’enseignants chercheurs dans une faculté de droit.

Chez le notaire
Parmi les professons du droit, le métier de notaire s’avère le mieux payé.

Quels sont les métiers du droit les mieux payés ?

Quand on fait référence aux jobs du droit, beaucoup de personnes pensent aux avocats. Toutefois, le job le plus populaire n’est pas toujours celui qui a la meilleure rémunération.

Notaire

En France, la palme d’or revient aux notaires. Selon une enquête du Journal du Net, un notaire perçoit en moyenne une rémunération équivalente à 222.521 € brut par an. De plus, ceux qui ont les revenus les plus bas, touchent au bas mot 75.000 euros brut par an.

Administrateur judiciaire

Les administrateurs judiciaires emboîtent le pas aux notaires avec 201.574 € brut par mois. Leur salaire peut parfois frôler les 500.000 euros par an. Ces professionnels, ayant pour fonction de redresser les entreprises en difficulté, sont nommés par les tribunaux du commerce.

Huissier de justice

Avec un salaire brut annuel de 116.449 €, les huissiers de justice viennent en troisième position. Le quart supérieur de ces professionnels du droit gagne tout de même une rémunération qui excède les 250.000 euros par an.

Directeur juridique

En quatrième position, nous avons les directeurs juridiques qui gagnent en moyenne 98.183 euros par an. On a ensuite les responsables juridiques avec 62.209 euros, puis les juristes d’entreprises avec 62.000 euros par an. Toutefois les disparités salariales sont très grandes parmi les juristes. Cet écart peut parfois frôler 20.000 euros, selon qu’on travaille pour une grande ou une petite entreprise.

Avocat

Quoique très populaire, le métier d’avocat n’a pas vraiment la côte en matière de rémunération. Les avocats perçoivent en moyenne un émolument de 57.657 euros brut par an. Il y a certes des écarts en fonction de la spécialité, mais les salaires des avocats sont nettement inférieurs à celui des notaires.

Les avocats les mieux payés sont les avocats d’affaire et ceux qui s’occupent de conseil en entreprise. Les avocats les moins rémunérés sont ceux qui traitent d’affaires courantes. De même, les avocats qui parlent une ou deux langues étrangères ont plus de chances d’être mieux payés que leurs collègues

Laisser un commentaire