Quelle formation pour devenir garde du corps ?

Quelle formation pour devenir garde du corps ?

Le garde du corps assure la protection physique d’importantes personnalités issues de domaines différents notamment de la politique, du show-business, des affaires ou encore des médias. Différentes conditions doivent être remplies pour accéder à ce métier, notamment la formation et les critères de sélection appliqués pour les personnes souhaitant devenir agent de protection rapprochée ou APR.

Quelle formation faut-il donc suivre pour devenir garde du corps ?

Les diplômes requis

Il est nécessaire de suivre des formations spécifiques afin d’obtenir les diplômes requis pour devenir un agent de protection rapprochée. Il est préférable de s’orienter vers les centres/établissements inscrits dans le répertoire national pour s’assurer de la fiabilité des cours proposés et de la validité des certificats.

Quelle formation pour devenir garde du corps ?
Des formations spécifiques dans des centres spécialisées sont nécessaires pour devenir garde du corps.

Un candidat souhaitant exercer dans le secteur privé doit disposer de l’un des diplômes suivants pour obtenir une carte professionnelle :

  • Un certificat en CAP agent de sécurité et de prévention ;
  • Un bac professionnel sécurité et prévention ;
  • Un brevet professionnel en agent technique de prévention et de sécurité.

À noter que la formation se déroule autrement dans le secteur public. En effet, le candidat doit justifier d’une expérience en tant que gardien de la paix ou officier gradé. Il va suivre des cours auprès du Service de Protection des Hautes Personnalités ou SPHP avant de passer des examens pour être qualifié.

Les cours

Plusieurs centres de formation proposent des cours aux futurs candidats qui souhaitent obtenir les diplômes nécessaires. Le cursus comprend généralement les matières suivantes :

  • La communication ;
  • L’apprentissage des outils informatiques ;
  • La protection de l’information ;
  • Le secourisme d’urgence ;
  • Les premiers secours ;
  • L’apprentissage des articles juridiques spécifiques ;
  • Le travail des risques et des contextes conflictuels ;
  • La protection durant les grands évènements ;
  • Les risques d’incendie ;
  • Les déplacements et l’accompagnement ;
  • Les risques au niveau des transports
  • Les contextes conflictuels dégradés ;
  • Les techniques d’intervention ;
  • Le self-défense ;
  • La possibilité de malveillance ;
  • Les outils embarqués ;
  • Les notions de la protection physique.

L’objectif des cours

Les cours proposés dans les centres de formation ont pour objectif de former les étudiants à :

  • Établir un plan de protection spécifique à chaque situation ;
  • Connaitre les risques et les obligations à respecter en termes de protection de personnalités sur le territoire et à l’étranger ;
  • Choisir et bien utiliser les outils lors du travail sur le terrain ;
  • Donner une idée plus ou moins précise de la réalité sur le terrain ;
  • Connaître les compétences et les qualités essentielles ;
  • Maitriser les techniques d’intervention et de sécurisation ;
  • Détecter et identifier les signes de menaces ou encore de dangers sur les lieux ou à distance ;
  • Savoir utiliser les outils de management notamment la communication ou encore l’organisation. 

Pour faire simple, les cours préparent le candidat aux contraintes et réalités du métier de garde du corps.

Les épreuves 

L’examen final est la dernière étape de la formation visant à obtenir une carte professionnelle. Il prévoit différentes épreuves :

  • Ecrite ;
  • Orale ;
  • Pratique ;
  • Mise en situation réelle.

L’épreuve écrite et orale se présente sous forme de questionnaire individuel posé par le jury dans le but d’évaluer la connaissance théorique du futur candidat. L’examen pratique, quant à lui, propose une situation plus concrète. Le candidat est évalué sur sa capacité à maîtriser les outils standards utilisés dans la gestion de protection de personnalités. La communication est notamment utile pour établir un compte-rendu efficace.

Le candidat doit être apte à réaliser une mission individuelle ou en équipe. Il est appelé à préparer, analyser et étudier la situation et les éventuels risques auxquels la personne à protéger est mise en jeu. Le futur garde du corps combine les cours pédagogiques en considérant notamment les lois de réglementation en vigueur.   

Quelle formation pour devenir garde du corps ?
Il existe plusieurs compétences requises pour être apte à exercer le métier de garde du corps.

Les cibles de la formation

Les conditions d’accès à la formation dépendent du centre. D’une manière générale, il faut justifier des critères ci-après :

  • Être majeur ;
  • Disposer d’une nationalité française ;
  • Savoir lire, écrire et connaitre la langue française ;
  • Détenir un permis B ;
  • Disposer d’un casier judiciaire vierge ;
  • Pratiquer un sport attesté par un certificat médical ;
  • Avoir une attestation de responsabilité encore valide ;
  • Présenter une autorisation CNAPS ;
  • Avoir un niveau V ou une expérience dans le domaine de la sécurité.

Missions et compétences d’un garde du corps

Ses missions 

Il est essentiel de savoir qu’un agent de protection rapprochée peut travailler seul ou en équipe. Sa mission principale est d’assurer la sécurité physique d’une personne. Il accompagne cette dernière durant ses déplacements, parfois en jouant même le rôle de chauffeur.

Ce professionnel de la protection effectue généralement les tâches suivantes durant ses missions :

  • La gestion du public ou de la foule pour éviter de nuire à la tranquillité de la personne à protéger ;
  • L’étude de tous les risques liés à la situation ;
  • L’organisation ou encore la préparation d’un déplacement ;
  • La mise en place de stratégies en employant les ressources nécessaires ;
  • La communication des listes d’équipements de sécurisation utiles pour mener à bien une mission notamment un gilet, un talkie-walkie ou encore une mallette pare-balles. 

Ses compétences

Un candidat qui dispose de certaines compétences supplémentaires a plus de chance d’obtenir le poste convoité. Il est important d’avoir une connaissance en :

  • Sécurisation des incendies ;
  • Arts martiaux ;
  • Protection de personnes et de leurs biens ;
  • Self-défense ;
  • Télésurveillance ;
  • Lecture et usage des fiches techniques ;
  • Sureté aéroportuaire ;
  • Sécurité ferroviaire ;
  • Utilisation d’armes ;
  • Outils bureautiques (word, excel ou encore powerpoint) ;
  • Équipements de radiocommunication ;
  • Astuces de médiation.

Qui peut devenir garde du corps ?

Les cibles

La formation et le métier de garde du corps ciblent à la fois les hommes et les femmes. Toutefois, la gent masculine représente la majorité des candidats qui postulent étant donné que la force est une qualité essentielle dans ce domaine.

Cependant, les femmes disposent de capacités spécifiques grâce auxquelles elles sont adaptées pour le métier. Elles sont discrètes et possèdent une intuition importante. C’est très utile pour éviter les dangers durant les missions. Elles sont également aptes à gérer une situation délicate tout en restant calmes. 

Les agents de protection rapprochée femmes trouvent des débouchés généralement dans la sécurisation des personnalités féminines.

Les conditions requises

Les conditions requises pour accéder à une formation et au métier de garde du corps sont plus ou moins différentes. L’individu doit remplir les critères suivants pour optimiser ses chances d’occuper le poste à savoir :

  • Présenter un casier judiciaire vierge ;
  • Disposer d’un permis B obtenu au moins deux ans auparavant ;
  • Être inscrit dans la liste de la préfecture de police avec une autorisation du ministère de l’Intérieur ;
  • Posséder une attestation de qualification professionnelle ;
  • Avoir une bonne condition physique attestée par un certificat d’études sur la pratique du sport et de la défense ;
  • Connaissance d’une langue étrangère notamment l’anglais (obligatoire pour travailler à l’étranger) ;
  •  Avoir une expérience antérieure (facultative).

Les qualités requises

Les qualités suivantes sont indispensables pour réaliser avec succès les missions attribuées à un garde du corps. Pour commencer, l’individu doit avoir un excellent sens de l’observation. Ses tâches consistent en effet à surveiller, identifier et détecter tous les cas suspicieux autour de lui et plus particulièrement autour de la personnalité à protéger.

Quelle formation pour devenir garde du corps ?
Le garde du corps doit faire preuve de vigilance, de courage et de discrétion.

Ensuite, la force est son atout pour faire face à toutes les situations. Ce professionnel peut être amené à courir, à porter de lourds objets ou encore à rester debout durant des heures. Il doit aussi être apte à se défendre efficacement même sans arme grâce aux cours de self-défenses.

Enfin, l’agent doit faire preuve d’une grande politesse, d’une discrétion optimale et de sang-froid étant donné qu’il travaille sous la hiérarchie de la personnalité. Il est dans l’obligation d’éviter la divulgation des secrets confidentiels.

Quel est le salaire d’un agent de protection rapprochée ?

Le salaire d’un agent de protection rapprochée dépend de ses conditions de travail.

Dans le secteur public

Le salaire du garde du corps se base sur une grille prédéfini et est amené à évoluer au fil du temps. Ce professionnel de la protection gagne environ 2 000 € au début de sa carrière et aux alentours de 10 000 € à la fin de celle-ci.

Dans le secteur privé

La rémunération de ce professionnel de la sécurisation est plus intéressante s’il s’oriente vers la fonction privée grâce aux primes et aux divers avantages. Une personne expérimentée a plus de chance de gagner plus.

En tout cas, le salaire va généralement entre 2 000 à 15 000 € par mois. Le montant s’élève en fonction du titre et de la notoriété de la personnalité.

Les extras

Les gardes du corps qui opèrent dans des pays dangereux comme l’Afghanistan peuvent gagner une dizaine de milliers d’euros par mois. Ils bénéficient également d’une prime. La sécurité doit être optimale dans ces endroits où les dangers sont importants. 

Les situations d’urgence influent aussi sur le montant la rémunération perçue en fin du mois. Il est élevé si la personne est appelée à assurer :

  • Une mission urgente et ponctuelle ;
  • Des extras durant le weekend ;
  • Des déplacements sur des terrains à haut risque.

Le métier de garde du corps est intéressant du fait qu’il n’est pas réellement nécessaire d’avoir un long CV pour avoir une chance. Il suffit de suivre une formation auprès d’un centre qualifié. Il est à noter qu’un APR  est différent d’un agent de sécurité même si leur mission principale est de garantir la protection. 

Laisser un commentaire